Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/05/2015

Un visiteur inattendu !

 

Pendant que notre petite chenille grandit,

voici une anecdote,  arrivée à une fidèle lectrice du blog,

qui m'a envoyé ces photos.

garrigue,faune,tarente,gecko 

Vous reconnaissez ce petit reptile dont je vous ai parlé le 7 Mai dernier.

garrigue,faune,tarente,gecko

 

La Tarente : Tarentola mauritanica. appelée familièrement Gecko

Sauf que là, elle est à un endroit pas du tout habituel...

garrigue,faune,tarente,gecko

garrigue,faune,tarente,gecko

garrigue,faune,tarente,gecko

 Vous ne trouvez pas ?

garrigue,faune,tarente,gecko

Et oui ! elle est dans la douche de son fils !!!

Comment est elle rentrée ?

Par la fenêtre ouverte ? Par des pierres mal jointées ?

Mystère !

***

Un jour, une mes élèves en avait apportée une à l'école,

que ses parents avaient trouvée ...

dans leur lit.

La maman avait suspendu les draps à sa fenêtre, pour les aérer ...

le petit gecko s'était mis à l'abri sous les draps ...

La suite est facile à imaginer.

***

Dans ces cas-là, il suffit de lui jeter un torchon dessus,

de façon à l'attraper sans le blesser,

et de le sortir dans le jardin.

Il se débrouillera tout seul.

***

Je vois déjà l'affolement

dans les yeux de ceux qui n'aiment pas les reptiles.

Moi-même, si je croise, un serpent en garrigue,

je sens passer un vent glacial paralysant ...

Mais, même ceux qui les aiment, ne s'attendent pas forcément

à retrouver un crocodile dans leur piscine,

(comme cela arrive fréquemment en Floride)

ni un petit Gecko dans sa salle de bains ...

***

Nouvelle du jour !

***

 Mission torchon accomplie !

Tarente relâchée dans les grosses pierres,

au pied des mûriers et près du puits


Mon fils est ravi ... C'est un peu "son " gecko ...

***

 

 

  

 

07/05/2015

Bientôt l'été !

 

Bientôt l'été !

Les tarentes sont de sortie !

tarente,gecko

tarente,gecko

 (Photos prises dans un jardin de Mèze (Hérault)

***

La Tarente (Tarentula mauritanica

est un petit reptile méditerranéen appelé souvent "gecko".

C'est un petit animal nocturne, qui peut faire quelques sorties

en matinée ou en fin de journée.

Comme tous les reptiles, c'est un animal protégé !

***

Si vous voulez en savoir plus,

je vous rappelle ma note du 18/01/2012

***

 

 

Regardez ce que nous avons trouvé ce matin,

dans le local de notre compteur d'eau !

DSC06575_2.JPG

Une Tarente (Tarentola mauritanica)

appelée aussi "Gecko des murs"

C'est une des trois espèces de Geckos qui vivent en France,

avec le gecko verruqueux et le gecko d'Europe,

que l'on trouve surtout sur les îles de Port Cros, Porquerolles et en Corse.

D'une quinzaine de centimètres, à peu près,

elle est recouverte de "verrues",

qui deviennent épineuses vers la queue et le cou.

Sa couleur va du beige au brun

et varie selon la température de l'endroit où elle se trouve.

Elle s'est installée là, à l'abri pour l'hiver.

Dans cette "petite boite" en béton,

viennent aussi se réfugier, araignées, mille-pattes, cure-oreilles

et autres insectes... Bref, tout ce qu'elle aime !

DSC06576A.JPG

DSC06578.JPG

Remarquez ses yeux sans paupières,

juste protégés par une fine membrane

qui laisse une fente verticale. propice à la vue nocturne.

Les geckos diurnes, eux, ont des pupilles rondes. 

Les geckos peuvent grimper partout,

grâce à leurs doigts étalés munis de nombreux poils,

qui, par électricité statique, fonctionnent comme des ventouses.

DSC02439.JPG

Notre Tarente a une vie nocturne.

Dans la journée, elle reste abritée dans les tas de bois,

sur les vieux murs de pierre... 

et même dans les maisons.

DSC01676.JPG

                                   (Petit" Mabouya" de la Guadeloupe, accroché au plafond)

Les geckos aiment la chaleur.

En Europe, on ne les trouve que sur le pourtour de la Méditerrannée.

Mais il y a bien d'autres espèces aux Antilles,

à Madagascar, la Réunion, l'île Maurice,

les Seychelles, en Nouvelle Calédonie, en Australie, en Polynésie ...

Dans les îles françaises, 

ils sont appelés "Margouillats"(en Polynésie) ou "Mabouyas"(aux Antilles).

Ils sont acceptés partout,

car ils débarassent les maisons de tous les moustiques 

et autres insectes indésirables.

Les geckos des zones tropicales ont la particularité de "chanter".

Très impressionnant, la première fois qu'on les entend,

on pense à un chien qui pleure

ou à un bébé renard perdu...

Eh bien non !

C'est juste un petit lézard accroché au plafond qui crie "gek-hoo", "gek-hoo",

ce qui lui a donné son nom.

*** 

 Tous les geckos (comme les autres reptiles), font partie des espèces protégées sur le sol français, métropolitain, mais aussi d'Outre-mer.

 

***

18/01/2012

Janvier : un animal

Regardez ce que nous avons trouvé ce matin, dans le local de notre compteur d'eau !

DSC06575_2.JPG

Une Tarente (Tarentola mauritanica)

appelée aussi "Gecko des murs"

C'est une des trois espèces de Geckos qui vivent en France, avec le gecko verruqueux et le gecko d'Europe, que l'on trouve surtout sur les îles de Port Cros, Porquerolles et en Corse.

D'une quinzaine de centimètres, à peu près, elle est recouverte de "verrues", qui deviennent épineuses vers la queue et le cou.

Sa couleur va du beige au brun et varie selon la température de l'endroit où elle se trouve.

Elle s'est installée là, à l'abri pour l'hiver.

Dans cette "petite boite" en béton, viennent aussi se réfugier, araignées, mille-pattes, cure-oreilles et autres insectes... Bref, tout ce qu'elle aime !

DSC06576A.JPG

DSC06578.JPG

Remarquez ses yeux sans paupières, juste protégés par une fine membrane qui laisse une fente verticale. propice à la vue nocturne.

Les geckos diurnes, eux, ont des pupilles rondes. 

Les geckos peuvent grimper partout, grâce à leurs doigts étalés munis de nombreux poils, qui,

par électricité statique, fonctionnent comme des ventouses.

DSC02439.JPG

Notre Tarente a une vie nocturne.

Dans la journée, elle reste abritée dans les tas de bois, sur les vieux murs de pierre...

et même dans les maisons.

DSC01676.JPG

                                                             (Petit" Mabouya" de la Guadeloupe, accroché au plafond)

Les geckos aiment la chaleur.

En Europe, on ne les trouve que sur le pourtour de la Méditerrannée.

Mais il y a bien d'autres espèces aux Antilles, à Madagascar, la Réunion, l'île Maurice,

les Seychelles, en Nouvelle Calédonie, en Australie, en Polynésie ...

Dans les îles françaises,

ils sont appelés "Margouillats"(en Polynésie) ou "Mabouyas"(aux Antilles).

Ils sont acceptés partout, car ils débarassent les maisons de tous les moustiques

et autres insectes indésirables.

Les geckos des zones tropicales ont la particularité de "chanter".

Très impressionnant, la première fois qu'on les entend, on pense à un chien qui pleure

ou à un bébé renard perdu...

Eh bien non ! C'est juste un petit lézard accroché au plafond qui crie "gek-hoo", "gek-hoo",

ce qui lui a donné son nom.

*** 

 Tous les geckos (comme les autres reptiles), font partie des espèces protégées sur le sol français, métropolitain, mais aussi d'Outre-mer.

***