Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/07/2012

Juillet : ailleurs dans le monde ... Samarcande

 Boukhara, Samarcande,

la suite du voyage. 

Route.jpg 

***

Samarcande

Inscrite au patrimoine mondial et déclarée "Carrefour des cultures" par l'UNESCO.

***

Nous arrivons à la tombée de la nuit,

et aussitôt les valises posées à l'hôtel,

nous partons visiter la ville, de nuit, et voir les illuminations des monuments.

D'abord le Gour Emir

C'est le tombeau de Tamerlan, de ses enfants et petits-enfants.

Il est coiffé d'une magnifique coupole bleu vif.

Il a servi de modèle pour d'autres mausolées comme le Taj Mahal en Inde.

 DSC05585.JPGDSC05586.JPGDSC03930.JPGDSC00883.JPGPapier.jpg

 Tous les reliefs intérieurs sont faits de papier mâché doré.

***

Ensuite la Place du Reghistan,

entourée de ses trois madrasas.

 DSC05594.JPGDSC05596.JPGDSC05597 2.JPGDSC00867.JPGDSC05598.JPG

De jour c'est beau aussi ! 

 DSC05607.JPGDSC03935.JPGDSC05608.JPGDSC05652.JPGDSC03943.JPGDSC05623.JPGDSC00889.JPGIntérieurs.jpg

Encore des intérieurs somptueux !

 DSC05650.JPGDSC05646.JPG

Encore des madrasas avec des échoppes d'artisans !

Coupoles.jpg

Et toujours des coupoles !

***

La Nécropole de Shah-I-Zinda 

Située sur une colline, un peu à l'écart du centre ville,

cette nécropole est une suite de mausolées,

où sont enterrés les autres membres de la famille de Tamerlan,

et quelques fidèles compagnons.

Ces mausolées ont été construits, au fur et à mesure des décés,

ce qui montre un échantillonage de l'art de la céramique.

Céramiques émaillées et sculptées, briques vernissées,

calligraphies en arabe et en persan, 

dessins floraux et géométriques,

tous les portails des mausolées sont richement décorés.

***

DSC05691.JPG

Vue d'ensemble de la nécropole

DSC00940.JPG
 
D'abord, il faut monter les 40 marches de "l'Escalier du Paradis".

DSC03957.JPG

Les mausolées sont construits de chaque côté d'une rue en pente.

Nécropole.jpg

Intérieur, extérieur, tout était en restauration, quand nous l'avons visitée.

DSC03964.JPG

 Les outils des artisans locaux sont rudimentaires :

ici, une feuille de papier sert de mesure pour l'espacement des briques.

DSC05694.JPGDSC03965 2.JPGDSC05714.JPGDSC00927.JPGDSC05695.JPGDSC05725.JPG

Un peintre, fier de son travail.

DSC00938.JPG

 Nous redescendons "l'Escalier du Paradis"...

Samarcande, c'est fini !

***

Vie quotidienne

Femmes.jpg

Silhouette slave ou européenne,

Turban turc ou casquette de rappeur ...

 en Ouzbékistan, le "traditionnel" et le "moderne" se côtaient tous les jours.

Hommes.jpg

 Seuls les écoliers et les étudiants ont un uniforme,

 ceux des petites filles sont particulièrement beaux, avec broderies et dentelles.

A l'école, aucun signe d'ethnie ou de religion.

L'enseignement est gratuit, obligatoire et laïque jusqu'à l'université, pour tous, garçons et filles.

Seulement 0,06% de la population est analphabète.

***

Portrait idyllique ?

Oui, mais ...

La suite demain.