Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/04/2017

Un superbe papillon : la proserpine

Souvenez-vous !

L'année dernière, je vous en parlais déjà !

Sur une série de plantes d'aristoloches (Aristolochia pistolochia)

nous avions vu des oeufs, puis des chenilles, et enfin des chrysalides ...

de Zerynthia rumina, c'est-à-dire la Proserpine.

Les chrysalides passent l'hiver sur la plante et les papillons sortent en Avril/Mai.

 

Voir l'ancienne note 

 

Mais voilà !

Après la forte sécheresse de cet été, 

les aristoloches avaient toutes disparues.

Qu'allaient devenir les chrysalides et bien sûr les futurs papillons ???

 

Heureusement, après les pluies du printemps,

les aristoloches avaient toutes repoussé, bien vertes et même fleuries.

Depuis début Avril nous étions à l'affût du moindre papillon !

 

***

 

Nous en avions aperçus quelques-uns, début Avril,

mais de façon furtive et sans possibilité de prendre une photo.

Ce matin, JF a décidé de prendre un bouquin, son appareil photo,

et d'aller s'installer en garrigue, dans un coin ensoleillé,

où poussent les plantes préférées des Proserpines

(Aphyllanthes, thym, sauges, lavandes ...)

et à proximité de la zone des aristoloches ...

Et voilà !

Il est revenu avec une centaine de photos ...

Plusieurs zones, plusieurs papillons !

 

Lédenon,Garrigues basses,papillons,Proserpine

 

Lédenon,Garrigues basses,papillons,Proserpine

 

Lédenon,Garrigues basses,papillons,Proserpine

 

Lédenon,Garrigues basses,papillons,Proserpine

 

Lédenon,Garrigues basses,papillons,Proserpine

 

Papillon rare,

la Proserpine (Zerynthia rumina) est protégée nationalement,

comme sa copine la Diane (Zerynthia polyxena),

qui, elle préfère les prairies plus humides.

***

 

 

 

 

 

15/05/2016

Promenons-nous dans les bois, tant que la pluie n'y est pas ...

 

Promenade en Garrigues Basses de Lédenon ...

entre deux averses.

*** 

Normalement, nous étions partis à la recherche d'orchidées sauvages ...

Ophrys bécasse, Sérapias, Ophrys abeille, Orchis bouc ...

On a trouvé toutes celles-là, plus ou moins fleuries ...

Mais, à l'entrée d'un chemin caillouteux,

SURPRISE !!!

 

garrigue,papillons, Diane, Proserpine

Une jolie chenille toute hérissée, sur une plante bien particulière : 

l'aristoloche pistoloche (Aristolochia pistolochia) 

garrigue,papillons, Diane, Proserpine

garrigue,papillons, Diane, Proserpine

Cette aristoloche, pousse en petites touffes compactes,

dans les terrains secs et rocailleux, calcaires, en zone méditerranéenne.

garrigue,papillons, Diane, Proserpine

Ses fleurs sont très particulières.

garrigue,papillons,diane,proserpine

Elles ont la forme d'un tube, d'abord beige puis brun foncé,

qui se termine par une longue langue très foncée.

garrigue,papillons, Diane, Proserpine

La plante se reproduit par graines.

garrigue,papillons, Diane, Proserpine

Les aristoloches (car il y en a plusieurs espèces), 

ont la particularité d'accueillir deux papillons rares :

- La Diane ( Zerynthia polyxena)

- La Proserpine (Zerynthia rumina)

(Sur une autre plante, un œuf fraîchement pondu ...)

***

Diane ou Proserpine ?

 

garrigue,papillons,diane,proserpine

                                                                                                                       (Photos internet)

 

***

Tout laisse à penser que c'est une Proserpine :

- Le milieu sec et caillouteux,

(la Diane préfère les zones légèrement humides ...)

- Le choix de la plante,

(la Diane préfère l'aristoloche à feuilles rondes ...)

- La période

( la Diane est un peu plus en avance ...)

- Les protubérances entièrement jaunes de la chenille trouvée

(pour la Diane elles sont souvent rouges à pointes noires ...)

 

Mais, comme me disait un spécialiste :

Une Diane a toujours pu passer par là !!!

***

De toutes façons, les deux : Diane et Proserpine,

sont strictement protégées sur tout le territoire français

 

garrigue,papillons,diane,proserpine

Extrait du site http:

 

http://lepinet.fr

 

qui est LA référence pour tous les amateurs de papillons

***

 

 

 

 

 

16/03/2012

Mars : Avis de recherche

La Proserpine (Zerynthia rumina) 

Capture d’écran 2012-02-28 à 09.20.03.jpg

Capture d’écran 2012-02-28 à 09.20.40.jpg

Capture d’écran 2012-02-28 à 09.26.23.jpg

Capture d’écran 2012-02-28 à 09.20.54.jpg

Capture d’écran 2012-02-28 à 09.26.43.jpg

Capture d’écran 2012-02-28 à 09.20.31.jpg

Capture d’écran 2012-02-28 à 09.20.13.jpg

Dans nos garrigues, nous pouvons surtout voir la Proserpine,

la Diane s'apercevant surtout vers les zones humides.

***

D'une envergure d'à peine 2 à 2,5 cm,

la Proserpine a besoin de la plante hôte de ses chenilles :

l'Aristoloche pistoloche (Aristolochia pistolochia)

 

Aristolochia pistolochia 10.JPG

Aristolochia-pistolochia--1.jpg

Aristolochia-pistolochia--5.jpg

Celle-ci pousse en touffe, au soleil, dans des endroits secs et pierreux.

(photos prises en Garrigues basses)

***

C'est un papillon qui hiberne à l'état de chrysalide,

et qui éclot dés les premières chaleurs.

On peut le voir voler à partir de Février/Mars.

Ces deux papillons sont des espèces protégées,

inscrites sur la liste rouge des Insectes de France.

***