Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/03/2017

Exposition oiseaux

reGard-670x348.jpg

 

 

 

L’avez-vous reconnu ce bel oiseau ? C’est l’un des sujets de la nouvelle exposition exposée dans les locaux du CAUE du Gard.

Intitulée « reGard naturel », l’exposition photographique offre une série de clichés sur le Gard, vu par les photographes naturaliste du Centre Ornithologique du Gard (CoGard).

cogard_pour_signature_mail-1 (1) 2Le Centre Ornithologique du Gard est une association sans but lucratif de type loi 1901, créée en 1980 par quelques passionnés d’oiseaux.
Elle a pour objet l’étude et la protection de la faune et de la flore du Gard et des régions adjacentes. Elle mène des actions d’étude, de protection et d’information dont cette exposition.

C’est au CAUE du Gard que l’exposition sera présentée au public pour la première fois.

Elle sera visible du 10 mars au 7 avril 2017, du lundi au vendredi de 9h à 12h & 14h à 17h à :

Maison de l’Habitat et de l’Environnement du Gard

29 rue Charlemagne , Nîmes

Le vernissage de l’exposition aura lieu samedi 11 mars à 18 heures, en présence de Maryse Giannaccini, présidente du CAUE 30 et de Cyril Sabran, président du CoGard.

 

30/04/2016

Les visiteurs du soir

Hier soir, un mystérieux coup de fil,

nous signalait un troupeau bizarre, dans un champ de Bezouce.

Aussitôt informés, aussitôt partis !

 DSC07393---Version-2.jpg

De loin, on aurait pu croire à un troupeau de chèvres.  

DSC07787---Version-2.jpg

 Mais en se rapprochant...

DSC07786.JPG

... C'était sûr, c'était un rassemblement de cigognes. 

DSC07399---Version-2.jpg

 Au moins 300, sinon plus.

 DSC07386.JPG

Nous n'étions pas seuls à les observer. 

DSC07731.JPG

Et soudain, sans aucun évènement perturbateur ... L'envol !!! 

DSC07480---Version-2.jpg

DSC07547.JPG

 A partir de ce moment, elles ont envahi le village .

 DSC07574.JPG

 Les toits des maisons, 

 DSC07839---Version-2.jpg  DSC07854---Version-2.jpg

l'église, le grand cèdre,

DSC07566.JPG

 les fils électriques, 

DSC07610.JPG  DSC07718---Version-2.jpg

les arbres morts, et même l'éclairage du stade : elles étaient partout. 

DSC07576.JPG 

 Mais ce matin, plus rien !

En général, elles partent dans le Sud de l'Espagne ou au Maroc,

pour passer l'hiver au chaud.

Le spectacle était très beau, mais cela sent la fin de l'été...

_____________

 

 

21/03/2016

Connaissez-vous le Circaète Jean-le-Blanc ?

 

Hier, nous avons eu la surprise de voir, juste au dessus de notre chemin,

aux Garrigues Basses de Lédenon ,

trois magnifiques rapaces, qui tournoyaient au dessus de nos têtes.

Nous avons l'habitude d'en voir tous les ans, 

mais là ils étaient très bas.

***

Le circaète Jean-Le-Blanc,

est un grand rapace (de 1,70 à 1,90 m d'envergure),

qui vient passer la belle saison chez nous, dans le Sud de la France.

Il arrive en Mars pour repartir fin Août, souvent accompagné de petits.

 

oiseaux,rapaces,circaète jean-le-blanc

Ailes longues et larges, tête massive aux yeux jaunes, queue longue et arrondie,

oiseaux,rapaces,circaète jean-le-blanc

ailes et dessous du corps, d'une couleur blanchâtre, 

parsemée de petites taches noires alignées, cou massif sombre,

queue à 3 ou 4 bandes noires ...

sont ses principales caractéristiques.

oiseaux,rapaces,circaète jean-le-blanc

Il décrit souvent de grands cercles, très haut dans le ciel,

avec des cris stridents.

oiseaux,rapaces,circaète jean-le-blanc

Il chasse en planant au dessus des terrains dégagés,

puis pique rapidement à terre pour attraper serpents et lézards,

sa nourriture favorite.

***

Le Circaète Jean-le-Blanc

bénéficie d'une protection totale sur le territoire français.

Il est inscrit à l'annexe I de la directive Oiseaux de l'Union européenne.

il est donc interdit de le chasser, le mutiler,

le capturer et de le perturber intentionnellement.

Cette règle s'applique, bien sûr aussi,

aux nids, aux œufs et à son habitat.

***