Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/05/2014

Le Nombril-de-Vénus ...

 

Encore un nom bizarre, pour une petite plante,

cette fois, bien de chez nous.

Flore, Crassulacées, nombril de Vénus,

Le Nombril-de-Vénus (Umbilicus rupestris),

est une petite plante succulente qui vit dans les rochers, ou les murs en pierres sèches,

le plus souvent exposés au Nord, car elle n'aime pas le soleil.

Comme toutes les Crassulacées, elle stocke l'eau dans ses feuilles charnues,

ce qui lui permet de résister à la sécheresse.

La voici, photographiée au mois de Mars, 

dans un jardin de Lédenon.

Flore, Crassulacées, nombril de Vénus,

Flore, Crassulacées, nombril de Vénus,

flore,crassulacées,nombril de vénus

La voici, photographiée le 1er Mai.

Des hampes florales se sont développées,

portant chacune une multitude de petites fleurs vertes, en forme de clochettes.

***

flore,crassulacées,nombril de vénus

flore,crassulacées,nombril de vénus

Sur ces deux photos, prises le 8 mai,

les clochettes ont blanchi, mais restent souvent blanc verdâtre. 

Il faudra attendre l'été, pour obtenir des graines,

qui se disperseront avec le vent,

et qui, si elles trouvent un endroit favorable (fentes de mur, rochers à l'ombre),

donneront naissance à de nouvelles plantes.

 

***

Les feuilles du Nombril-de-Vénus, peuvent être ajoutées à des salades,

à qui elles donneront une saveur douce et une sensation de croquant inattendues.

*** 

N'essayez pas de l'arracher, car la plante est fragile, cassante, et vous risqueriez de la tuer. 

Bien qu'elle ne bénéficie d'aucune protection officielle,

elle reste assez rare chez nous.

Elle préfère les vieux murs granitiques et le climat de la Bretagne.

***

 (Merci à Brigitte, de nous avoir laissé son jardin accessible !)