Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/08/2011

ça pique, ça gratte, ça accroche... La ronce

C'est le moment d'aller ramasser les mûres sauvages.

Pour cela, il vaut mieux avoir des gants de jardin, car les mûres poussent sur les ronces.

Et... ça pique, ça gratte, ça accroche! 

DSC07601.jpg

La ronce sauvage ( Rubus fruticosus)

 

Sa longue et vigoureuse tige est produite par une souche.

Ce n'est que l'année suivante, qu'elle produira des rameaux florifères et donc, des mûres.

 Elle est couverte d'aiguillons crochus.

DSC07644.JPG

DSC07642.JPG

Ses feuilles vert clair sur le dessus et grises au-dessous, se composent de cinq folioles, finement dentés.

Elles sont entièrement recouvertes de poils.

DSC05983.JPG

DSC05986.JPG

Ses fleurs roses ou blanches, regroupées en corymbe fleurissent au printemps.

DSC07609.JPG

Elles produisent des fruits, d'abord rouges puis noirs : ce sont les mûres.

DSC07604.JPG

Les oiseaux, friands de mûres, permettent la dissémination des graines.

Mais la ronce se reproduit aussi par marcottage.

Quand l'extrémité d'une tige touche le sol, elle s'enracine naturellement, donnant ainsi une nouvelle plante.

Cela forme des ronciers impénétrables.

___________________

Bon ramassage et bonnes confitures !