Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/05/2013

Mai : ailleurs dans le monde (Suite et fin)

 

Le "Parc des Nations",

 

Construit de toutes pièces pour accueillir l'Exposition Universelle  de 1998,

il occupe la place d'une ancienne friche industrielle.

Pour y aller, il faut prendre le métro.

Et quel métro !!!

La décoration de chaque station a été confiée à un artiste différent.

Les dessins ont ensuite été émaillés sur des azulejos.

voyages,portugal,lisbonne

Bien sûr, les premières stations ont fait la part belle 

à l'histoire portugaise des grandes découvertes. 

voyages,portugal,lisbonne

des croquis de bateaux, 

voyages,portugal,lisbonnevoyages,portugal,lisbonne

des cartes ...

voyages,portugal,lisbonne

on prend conscience de l'ampleur de leur impact dans le monde.

voyages,portugal,lisbonne

Certaines stations sont très colorées,

voyages,portugal,lisbonne

d'autres, plus discrètes,

mais toutes sont belles :

d'ailleurs, on a pris plusieurs fois le métro, pour rien,

juste pour faire des photos ...

voyages,portugal,lisbonne

La décoration de chaque station correspond à sa destination :

voyages,portugal,lisbonne

les arènes,

voyages,portugal,lisbonne

l'Université,

voyages,portugal,lisbonnevoyages,portugal,lisbonne

Le jardin zoologique ...

***

voyages,portugal,lisbonne

Nous arrivons enfin à la gare "Oriente" entrée du "Parc des Nations".

Oriente est à la fois une station de métro, une gare ferroviaire,

une gare routière, et un immense espace commercial.

mais le plus beau, c'est son architecture de verre qui imite une palmeraie .

***

Le sujet de l'Exposition Universelle choisi par les Portugais,

était l'importance de l'eau :

Océan,"avenir de l'humanité"

voyages,portugal,lisbonne

Et de l'eau, ils en ont mis partout :

dans les jardins, en cascade entre deux bâtiments,

en créant des petits ruisseaux au milieu des cailloux...

voyages,portugal,lisbonnevoyages,portugal,lisbonne

On a été étonné devant ces cônes recouverts de mosaïques,

que l'on voyait un peu partout entre les bâtiments.

Et tout à coup, une énorme explosion, et un jet d'eau comme un geyser.

D'ailleurs, ils les appellent "les volcans d'eau".

Cela ne dure que 4 à 5 mn, mais c'est assez impressionnant.

***

 

voyages,portugal,lisbonne

Pour parler du monde marin, ils ont construit un superbe aquarium,

qui était, à l'époque, le plus grand d'Europe.

Posé sur l'eau, on y accède par une passerelle,

voyages,portugal,lisbonne

Au centre se trouve un immense bassin en verre (plus de 5000m3).

voyages,portugal,lisbonne

Un cheminement permet de tourner autour, sur deux étages

et de voir ainsi requins, raies, poisson lune sous toutes les coutures.

Quatre autres milieux marins sont représentés :

voyages,portugal,lisbonne

Le Pacifique avec d'amusantes loutres,

voyages,portugal,lisbonne

l'Atlantique Nord avec les macareux,

voyages,portugal,lisbonne

L'Antarctique avec ces petits manchots de Magellan,

voyages,portugal,lisbonne
L'Océan Indien avec ces poissons tropicaux.
 
***
Il faut prendre le funiculaire pour avoir une vue d'ensemble.

voyages,portugal,lisbonne
voyages,portugal,lisbonne

 D'abord sur le pont Vasco de Gama.

Long de 12,5 Km, il traverse l'estuaire du Tage dans sa partie large,

ce qui en fait l'un des ponts les plus grands du monde.

 voyages,portugal,lisbonnevoyages,portugal,lisbonnevoyages,portugal,lisbonne

Ensuite sur les bâtiments et les jardins .

voyages,portugal,lisbonne

L'arrivée se fait en haut de la tour "Vasco de Gama",

voyages,portugal,lisbonne

que l'on descend par un ascenseur vitré et extérieur :

spectacle garanti !

***

 

voyages,portugal,lisbonne

Voilà, Lisbonne, c'est fini !

Demain soir, nous serons à Marseille .

***

 

27/05/2013

Mai : ailleurs dans le monde (Suite)

 

Une semaine à Lisbonne (suite)

Le quartier de Belém

 

voyages,portugal,lisbonne

Il faut prendre le train, pour accéder au quartier de Belém.

Grands espaces, jardins, monuments classés UNESCO, 

Belém est le symbôle des grandes découvertes des navigateurs portugais.


La tour de Belém

***

Voyages,Portugal,Lisbonne

Sa construction commence en 1515.

Au départ c'est une tour de défense pour l'entrée dans la ville de Lisbonne.

Elle est construite sur une petite île au milieu du Tage,

île recouverte par les eaux à chaque marée.

Mais lors du tremblement de terre de 1755,

les eaux du Tage, furent détournées,

 mettant ainsi "à sec" la Tour, sur la rive du fleuve.

Voyages,Portugal,Lisbonne

C'est un mini château fort,

Voyages,Portugal,Lisbonne

avec son pont levis,

Voyages,Portugal,Lisbonne

sa casemate et surtout ses 17 canons.

Voyages,Portugal,Lisbonne

Sa décoration est un mélange de styles, à la fois roman et gothique flambloyant,

avec des influences mauresques.

C'est ce qu'on appelle "le style manuélin" du roi Manuel 1er.

C'est l'époque des grandes découvertes portugaises.

Le Portugal se doit de montrer sa richesse à travers ses monuments.

Voyages,Portugal,Lisbonne

La loggia qui entoure la tour permet de surveiller tout le fleuve.

***

Le Monastère des Hiéronymites

(Mosteiro dos Jerónimos)

***

voyages,portugal,lisbonne

D'abord, nous assistons à la relève de la garde républicaine portugaise,

le palais présidentiel n'est pas loin. 

voyages,portugal,lisbonne

Financé par les profits du commerce des épices, il est du même style que la Tour de Belém.

Ici, la richesse dégouline des tours ... 

voyages,portugal,lisbonne

La porte monumentale, le cloître,

voyages,portugal,lisbonne

 ... les arcades et les voûtes, tout est richement sculpté.

***

 Tout à côté se trouve 

le Centre Culturel de Belém

***

 

Voyages,Portugal,Lisbonne

Bâtiment contemporain massif et imposant,

il abrite des salles d'expositions et le Musée de la Marine.

Voyages,Portugal,Lisbonne

Voyages,Portugal,Lisbonne

Maquettes ou reproductions à l'identique de bâteaux,

tout rappelle la fastueuse époque des "Grandes Découvertes".

***

Le Monument des découvreurs

(Padrão dos Descobrimentos)

***

 

voyages,portugal,lisbonne

C'est une immense stèle de béton, (52 m de haut), creuse à l'intérieur,

évoquant la proue d'un navire.

Un ascenseur permet de monter au 6ème étage.

Il faut continuer par un petit escalier, pour accéder tout en haut du monument.

Dans le cercle bleu, on distingue des visiteurs ...

Voyages,Portugal,Lisbonne

Sur le parvis, une mosaïque représente la rose des vents.

En son centre la carte du monde,

détaille tous les itinéraires et toutes les découvertes des navigateurs portugais,

complétés par les différents modèles de bâteaux.

Voyages,Portugal,Lisbonne

De là-haut, on surplombe tout le quartier :

la Tour de Belém, le Monastère de Hiéronymites, le Centre Culturel, et le Tage.

Voyages,Portugal,LisbonneVoyages,Portugal,Lisbonne

Dernier regard sur le fleuve et le nouveau pont  "Vasco de Gama"...

(à suivre !)

*** 

  

 

 

24/05/2013

Mai : ailleurs dans le monde

 

Une semaine à Lisbonne

***

voyages,portugal,lisbonne

Capitale du Portugal, elle est située à l'embouchure du Tage.

A la fois européenne et africaine,

elle se visite aux hasard des rues, de ses jardins, de ses restaurants.

Lisbonne, c'est surtout une "ambiance".

voyages,portugal,lisbonne

Nous visiterons d'abord la vieille ville, puis le quartier de Belém

et enfin la Lisbonne contemporaine.

***

La vieille ville

voyages,portugal,lisbonne

Toutes les rues piétonnes sont pavées.  

Souvenez-vous !

Dans ma note du 30/11/2012, (4jours à Rio),

Je vous en parlais déjà :

 

"Et les fameux pavés de Copacabana .

Un peu d'histoire :

C'est Amerigo Vespucci accompagné de quelques explorateurs portugais

qui découvre et baptise le site.

C'est une grande baie (Ria en portugais)

et on est le premier janvier (Janeiro)

"Ria de Janeiro"(baie de Janvier)

qui deviendra, on ne sait comment "Rio de Janeiro" (Rivière de Janvier).

Bref, la ville est portugaise !

***

Pendant ce temps, à Lisbonne, au Portugal,

des forçats pavent les rues.

Ils ont un chef de chantier irascible, colérique et intransigeant :

il contrôle les pavés qui doivent être tous, parfaitement alignés.

Les punitions pleuvent.

Un jour, poussés à bout, les prisonniers décident de faire des dessins au sol,

en utilisant des pavés blancs et noirs.

Colère du chef de chantier, qui va chercher un haut responsable ...

Cet homme, artiste dans l'âme, trouve ce travail très valorisant,

à la fois pour les trottoirs qu'il trouve très beaux,

et pour les prisonniers qu'il encourage à trouver de nouveaux motifs ...

Les rues pavées en blanc et noir seront une marque de fabrique des Portugais,

qui, bien sûr exporteront ce savoir-faire dans leurs colonies,

et donc à Rio".

 

voyages,portugal,lisbonne

***

La vieille ville de Lisbonne est construite sur sept collines.

Les rues montent, descendent, remontent ...

Pour certaines, la pente étant trop forte, on a construit des escaliers.

voyages,portugal,lisbonne

 Mais le plus amusant (et moins fatigant),

est de prendre les "elevadores".

Ce mot désigne à la fois des ascenseurs, des funiculaires, ou les petits tramways.

Et ils sont nombreux à Lisbonne ! 

voyages,portugal,lisbonne

 Les funiculaires sont très rudimentaires,

mais ils nous amènent, lentement mais sûrement sur les hauteurs de la ville :

où des belvédères ont été aménagés :

vue plongeante et impressionnante sur  Lisbonne.

A faire absolument !

voyages,portugal,lisbonnevoyages,portugal,lisbonne

 Il y a aussi un ascenseur en pleine ville !

voyages,portugal,lisbonne

 Complètement vertical, il est tout en fer forgé, avec des motifs différents à chaque palier.

Construit en 1900, il est classé "Monument National".

 voyages,portugal,lisbonne

A la fin du trajet de l'ascenseur, un escalier en colimaçon,

mène à un belvédère et un coin détente :

prendre un café, tout en profitant de la vue sur la ville ...

voyages,portugal,lisbonne

  Une passerelle au-dessus des rues piétonnes, 

permet de changer de quartier.

 voyages,portugal,lisbonne

                                                                                     (Photo Wikimedia) 

***

voyages,portugal,lisbonne  

Lisbonne est dominée par "Le Château de Saint Georges" 

La montée au Château est difficile à pied : ça grimpe raide !

Mais un bus de ville arrive à se faufiler dans les ruelles très étroites et en colimaçon ...

jusqu'à la porte du château.

On doute à chaque virage .

 voyages,portugal,lisbonne

Comme le reste  de la vieille ville ,

il a énormément souffert des différents tremblements de terre qui ont secoué Lisbonne :

1531, 1551, 1597, 1699, 1755 ...

voyages,portugal,lisbonne

Toujours en cours de restauration,

sa visite et surtout les promenades dans ses jardins,

avec vues panoramiques sur la ville et le Tage,

en font un lieu incontournable.

Il est classé "Monument National" depuis 1910.

***

Au gré des balades, on peut voir d'autres bâtiments, moins spectaculaires,

mais tout aussi originaux :

voyages,portugal,lisbonne

La vieille gare 

 voyages,portugal,lisbonne

La Casa dos Bicos :

construite pour un riche marchand un peu excentrique,

qui voulait à tout prix que sa maison se remarque !

voyages,portugal,lisbonne

D'autres maisons, complètement anonymes,

sont plus discrètes, avec de magnifiques patios, 

voyages,portugal,lisbonne 

... des façades ciselées, et des plafonds en marqueterie . 

 *** 

 Et partout, des "Azulejos"!   

voyages,portugal,lisbonnevoyages,portugal,lisbonne

Géométriques, mauresques, baroques ou contemporains,

ces carreaux de faïence  sont partout :  

sur les façades des maisons, dans les églises,

dans la gare, sur les enseignes des magasins, dans le métro ...

***

voyages,portugal,lisbonne 

Vous n'échapperez pas aux "pastelarías" (patisseries),

très nombreuses à Lisbonne avec leur "Pastel de nata" (flan patissier à la cannelle),

leurs beignets aux fruits ...

voyages,portugal,lisbonne

... aux charcuteries "maison", et aux excellents restaurants de fruits de  mer.

Vous pourrez ramener des conserves de poissons : sardines, morue,

bien meilleures que celles que l'on trouve en France.

voyages,portugal,lisbonne

Vous n'échapperez pas, non plus, à un excellent Porto ...

Un peu cher, quand même ...

voyages,portugal,lisbonne

Mais tout dans les rues de Lisbonne,

sculptures, vitrines d'artisanat, logo des poubelles,

nous rappelle que Lisbonne est avant tout, un port ...

(A suivre)

***