Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/03/2015

Racines ... Les racines "en faisceau" des Pandanus

 

Les Vacoas (Pandanus utilis) de La Réunion

*** 

 La Pointe de la table 

***

Flore, Pandanus, racines,La Réunion

Le lieu-dit "La Pointe de la Table", se situe au Sud-Est de l'île de la Réunion,

juste dans l'axe des coulées de laves du Piton de la Fournaise.

 

Flore, Pandanus, racines,La Réunion

Flore, Pandanus, racines,La Réunion

C'est un endroit, que le volcan a gagné sur la mer.

Coulées de laves noires, aujourd'hui durcies,

vagues impressionnantes s'écrasant sur les falaises,

rendent ce lieu assez hostile.

*** 

 

Difficile pour une plante d'enfoncer ses racines dans la lave !

Flore, Pandanus, racines,La Réunion 

Flore, Pandanus, racines,La Réunion

Flore, Pandanus, racines,La Réunion

 

Les vacoas de la Réunion (Pandanus utilis),

produisent de nombreuses racines adventives,

qui font penser à un gros plumeau à l'envers

et qui, à plusieurs, arrivent à s'incruster dans le sol et à soutenir le tronc.

Flore, Pandanus, racines,La Réunion

Flore, Pandanus, racines,La Réunion

Si le milieu est plus propice à leur croissance,

les Pandanus produisent encore plus de racines.

Flore, Pandanus, racines,La Réunion

Flore, Pandanus, racines,La Réunion

Ces Pandanus, installés ici dans un jardin,

sont bien verts, bien feuillus et arrivent à produire de beaux fruits, les Pimpins",

que l'on prépare à La Réunion en salade, en cari, confit ...

Le feuillage est employé pour des tressages.

Flore, Pandanus, racines,La Réunion

Jeunes Vacoas, plantés sur le front de mer de la capitale : Saint-Denis 

***

 

09/01/2013

Décembre : ailleurs dans le monde, La Réunion (suite et fin)

Les paysages de La Réunion

***

Le volcan, la forêt, le lagon, c'est beau,

mais il faut aller au cœur de l'île,

pour découvrir des paysages encore plus impressionnants, creusés par l'érosion :

les cirques.

***

Le cirque de Salazie et ses cascades

***

voyages,la réunionvoyages,la réunion

La Cascade Blanche,

voyages,la réunion

 Le Voile de la Mariée.

***


Le cirque de Cilaos :

sa route aux 400 virages, ses falaises, ses plantations de lentilles,

et ses brodeuses.

voyages,la réunionvoyages,la réunion

À l'horizon, l'Océan Indien ...

voyages,la réunionvoyages,la réunionvoyages,la réunion

 

***

 

Le Cirque de Mafate :

peut-être le plus beau, car difficilement accessible

voyages,la réunionvoyages,la réunion

Vue du belvédère du Maïdo 

voyages,la réunion

***

Les paysages de La Réunion se méritent :

il faut marcher, escalader, descendre des sentiers abrupts et souvent glissants,

remonter par des petits escaliers, redescendre ...

et surtout, il faut être prudents,

tout le long des trajets, des pancartes nous le rappellent !!!

voyages,la réunion voyages,la réunion

 ***

Pour terminer, un peu d'humour !

 

voyages,la réunion

Ou encore ...

 

voyages,la réunion

 


***


06/01/2013

Décembre : ailleurs dans le monde, La Réunion

 

La faune de La Réunion

***

Voyage,la Réunion,faune

D'abord le Paille-en-Queue (Phaethon lepturus),

que l'on voit aussi bien dans les gorges, où il niche dans les falaises,

qu'en bord de mer, car il se nourrit de petits poissons qui nagent en surface.

C'est une espèce indigène (originaire de La Réunion), protégée.

***

Voyage,la Réunion,faune

Le Tec-Tec ou Tarier de La Réunion (Saxicola tectes)

On peut le voir dans toutes les forêts de basse altitude (Maximum 800 m).

Mâle et femelle sont différents :

noir et ventre orangé pour le mâle,

marron et gris, pour la femelle, plus petite.

C'est une espèce endémique (qui ne vit nulle part ailleurs dans le monde) de La Réunion.

Le Tec-Tec est protégé.

Il se nourrit d'insectes, de larves et de chenilles.

Voyage,la Réunion,faune

Chronique d'une mort annoncée ...

***

Voyage,la Réunion,faune

Sur la photo du haut, une autre espèce endémique et protégée :

Le Merle Pays ou Bulbul de La Réunion (Hypsipetes borbonicus),

photographié ici, dans la forêt de Bélouve,

et largement concurrencé par le Merle Maurice ou Bulbul Orphée (Pycnonotus jocosus),

espèce introduite de l'île Maurice, qui se nourrit des mêmes fruits que lui.

(Photo du bas)

***

Voyage,la Réunion,faune

Une autre espèce introduite, mais qui ne fait de mal à personne,

le Cardinal (Foudia madagascariensis).

On le trouve un peu partout sur l'île, sauf en altitude.

***

Voyage,la Réunion,faune

Le Tisserin gendarme ou Bellier (Ploceus cucullatus) 

Originaire de Madagascar, il a été introduit par accident, caché dans les cales d'un bateau.

D'après la rumeur réunionaise, les Tisserins, sitôt arrivés se seraient installés dans la propriété

d'un certain Monsieur Bellier, ce qui leur a donné ce nom local de" Bellier".

Ils vivent en colonies, construisant des nids d'herbes tissées, avec une ouverture vers le bas.

Ils se nourrissent principalement de graines.

***

Quelques insectes

Voyage,la Réunion,faune

- D'abord le fameux moustique (Aedes albopictus) ou "Moustique tigre",

vecteur du Chikungunya. C'est le seul qu'on ait vu.

- Une énorme araignée de 4 à 5 cm, (paraît-il inoffensive), aux longues pattes oranges et noires ,

suspendue au-dessus d'un chemin, dans sa toile,

la Bibe (Nephila inaurata).

- Un petit monarque (Danaus chrysippus), à la Pointe-au-sel, près de Saint-Leu
 
*** 

Voyage,la Réunion,faune

Sur les murs de notre hôtel, au bord de la plage de Saint-Gilles :

un Gecko vert à trois taches (Phelsuma laticauda).

Trois traits rouges au bas du dos,

le haut des yeux, le bout des pattes et de la queue, d'un beau bleu turquoise,

le haut du dos parsemé de jaune, (qui lui a donné aussi le nom de poussière d'or),

 ce gecko est endémique de Madagascar, mais  il a été introduit dans tout l'Océan Indien. 

***

 

La Réserve Naturelle Marine

 ***

Voyage,la Réunion,faune

Elle protège l'étroit lagon qui s'étend de Saint-Leu à Saint-Paul, sur 50 Km environ.

Voyage,la Réunion,faune

148 espèces de coraux, plus de 500 espèces de poissons ont été comptabilisées dans la réserve. 

 Voyage,la Réunion,fauneVoyage,la Réunion,faune

Rejets domestiques ou agricoles, pêche abusive, piétinement du corail par les touristes,

tout cela est aujourd'hui encadré, et accompagné d'une concertation constante.

***

En espérant que le cyclone n'aura pas fait trop de dégâts ...

***