Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/03/2017

C'est le printemps !!!

 

Une flopée de papillons

***

 

Depuis le début du mois, on voit régulièrement passer des Citrons,

des Citrons de Provence (Genepterys cleopatra),

qui passent l'hiver chez nous, 

à l'abri sous du lierre ou d'autres feuillages.

Ils sont souvent les premiers à sortir, 

dès les premiers beaux jours.

 

Lédenon,garrigues,Papillons

lédenon,garrigues,papillons

S'il est facile de reconnaître le mâle,

avec ses deux taches oranges sur les ailes antérieures,

il est plus difficile de reconnaître la femelle, entièrement blanche,

avec juste quelques nuances de jaune.

En vol, on pourrait la confondre facilement avec des piérides.

Personnellement, j'attends toujours qu'elle soit posée,

pour être sûre de sa détermination.

 

Lédenon,garrigues,Papillons

Après les Citrons de Provence, les Piérides.

Grande famille : piéride du chou, du navet, de la rave,

du réséda ou des biscutelles ...

Lédenon,garrigues,Papillons

Un autre petit papillon, très précoce :

l'Azuré des Nerpruns (Celastrina argiolus),

petit, bleu très pâle, ailes fermées,

et d'un beau bleu bordé de noir, quand il est ouvert.

Lédenon,garrigues,Papillons

L'argus vert ou Thécla de la ronce (Callophrys rubi),

aime bien les fleurs de thym.

***

Et puis, il y a quelques papillons de nuit !

Lédenon,garrigues,Papillons

Le Lambda ou le Gamma (Autographa gamma)

C'est une photo de l'année dernière,

celui que j'ai trouvé cette année s'était noyé dans une flaque d'eau.

Lédenon,garrigues,Papillons

Un paon de nuit,

Lédenon,garrigues,Papillons

et une belle écaille fermière (Arctia villica)

***

Puis, depuis une semaine, nous avons de nouveaux papillons :

Lédenon,garrigues,Papillons

Des Tircis (Pararge aegeria),

Lédenon,garrigues,Papillons

et des Mégères (Lasiommata maera) .

***

Et voilà la dernière, que je n'avais encore jamais vue en Garrigues Basses :

Lédenon,garrigues,Papillons

Un papillon de nuit, La Méticuleuse (Phlogophora meticulosa),

qui visiblement venait de naître,

et qui s'est séchée un moment avant de s'envoler.

 

 

Lédenon,garrigues,Papillons

Mais le printemps n'amène pas que de belles choses.

Voilà la chenille de la Pyrale du Buis (Cydalima perspectalis), si dévastatrice.

Heureusement, il y a beaucoup de mésanges en garrigue !!!

 

***

 

 

 

22/06/2013

L'épiaire droite

 

Connaissez-vous l'épiaire droite ?

 

Flore,épiaire

L'épiaire droite (Stachys recta)

est une plante vivace des garrigues.

Elle aime les sols calcaires, ensoleillés.

On la trouve au bord des chemins, dans les pelouses sèches, 

ou en pleine garrigue au milieu des buissons de cistes ou de genêts.

C'est une plante méditerranéenne qui peut pousser jusqu'à 2000 m d'altitude.

Flore,épiaire

Ses tiges sont droites et velues d'un beau vert franc.

A noter qu'elles peuvent devenir rouge foncé si la plante est en plein soleil.

Flore,épiaire

Ses feuilles, également velues, sont très nervurées,

presque gaufrées, allongées et plus ou moins crénelées sur les bords.

 

flore,épiaire

Ses fleurs, blanc crème, sont disposées en verticilles, le plus souvent par 6,

sur un épi lâche, et insérées dans des calices velus terminés par une pointe.

flore,épiaire

Sa corolle est formée de deux parties soudées :

la lèvre supérieure en forme de casque est blanche,

la lèvre inférieure également blanche est finement tachée de brun pourpre,

couleur que l'on retrouve sur les quatre étamines bien visibles.

Elle fait partie de la famille des Lamiacées comme les sauges, le romarin ou le thym.

flore,épiaire

Si cette plante est assez commune chez nous, 

elle bénéficie d'une protection dans certains départements

et dans la région Basse-Normandie.

Vous pouvez l'installer dans votre rocaille,

une fois installée, elle ne vous demandera aucun arrosage.

***