Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/10/2012

Octobre : ailleurs dans le monde, Colonia

Une journée à Colonia (Uruguay)

***

Il suffit de traverser le Rio de la Plata

 

Colonia.jpg

Après une heure de bateau, nous sommes en Uruguay.

***

Colonia del Sacramento

Elle est fondée par les Portugais en 1680.

puis occupée par les Espagnols.

Elle changera de nationalité à plusieurs reprises : en 1750, 1777, espagnole, portugaise,

puis brésilienne ...

A cette époque, elle est un haut lieu de contrebande et de différents trafics.


En 1825, quand l'Uruguay devient indépendant, elle est une capitale de département.

Ce changement de "propriétaire", subi à plusieurs reprises,

engendrera un mélange architectural,

qui lui vaudra d'être inscrite sur la liste du Patrimoine culturel de l'UNESCO.

C'est la plus vieille ville du pays.

***

Une journée dans un autre siècle

Colonia, c'est avant tout, une ambiance !

Vieilles maisons, vieilles voitures, vieux arbres,

même les enfants de l'école, en balade,

paraissent d'un autre âge avec leur longue blouse blanche,

et leur grande lavallière noire.

 voyages,uruguay,colonia

***

Les traces de l'histoire

 voyages,uruguay,coloniavoyages,uruguay,colonia

La ville est complètement entourée de remparts,

défendus par des canons.

voyages,uruguay,colonia

La Basilique del Santísimo Sacramento

qui a donné son nom à la ville.

***

Les rues pavées et vieilles rues de Colonia

 

voyages,uruguay,colonia

Les rues sont en pente raide, les pavés sont irréguliers,

et comme il pleut, cela glisse beaucoup ...

Il est même difficile de se tenir debout.

voyages,uruguay,colonia

La rue la plus ancienne : la Calle de los Sospiros (la rue des soupirs).

Les rues sont "en pagaille",

elles suivent les accidents du terrain, elles montent puis redescendent, tournent...

Il faut absolument un plan !

voyages,uruguay,colonia

Dans les rue voisines, les maisons sont restaurées, habitées,

et toutes, entourées de jolis jardins.

***

 Ses plaques de rues sont en azulejos portugais,

mais sont écrites en espagnol.

voyages,uruguay,colonia

***

Au centre du village,

nous arrivons sur une petite place, plantée de grands arbres.

voyages,uruguay,coloniavoyages,uruguay,colonia

Palmiers, cèdres entièrement recouverts de "Spanish moss", orangers, 

quelques oiseaux, et surtout un énorme Kapokier.

voyages,uruguay,colonia

L'écorce grise se fendille pour laisser apparaître une nouvelle écorce vert anis.

voyages,uruguay,coloniavoyages,uruguay,colonia

Mousses, lichens, recouvrent pratiquement tout le tronc.

Cette belle fleur, comme la "Spanish moss",

appartient à la famille des Tillandsias.

En France, on les appellent "les filles de l'air", 

car elles vivent grâce à l'humidité de l'air,

et peuvent même s'installer sur les fils électriques.

Ce sont des épiphytes des zones tropicales, pas des plantes parasites.

***

L'invention de l'automobile

Dans le vieux quartiers, on fait quelquefois des rencontres surprenantes.

 voyages,uruguay,colonia

Certains véhicules sont juste là pour le décor...

voyages,uruguay,colonia

... et ne sont pas prêts pour rouler à nouveau, 

 voyages,uruguay,colonia

Certains sont restaurés, et sont encore utilisés ...

 voyages,uruguay,colonia

D'autres ont un tout autre usage :

jardinières, repas en tête à tête ...

***

Mais n'allez pas croire que Colonia soit une ville Musée !

 voyages,uruguay,colonia

Dans le quartier espagnol, tout change !

Les rues sont toujours pavées, mais rectilignes, se croisant à angle droit.

Les maisons s'ouvrent très peu sur la rue,

mais (comme en Andalousie), ont de magnifiques petits "patios" à l'intérieur.

Et là, petits restos et ateliers d'artisans vous accueillent.

***

Ses artisans

Ils travaillent le fer, le bois,

mais surtout la céramique et la laine.

voyages,uruguay,colonia

voyages,uruguay,colonia

(La moitié de la beauté dépend du paysage, et l'autre moitié de l'homme qui le regarde)

***

Après quelques achats, nous reprenons le bateau pour Buenos Aires.

 voyages,uruguay,colonia

***