Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/03/2014

Devinette : la réponse

 

 

Avez-vous trouvé ?

*** 

Vous avez été plusieurs à trouver que c'était une Iridacée.

(voir tous les commentaires)

Mais cet iris est très particulier,

il fleurit début Mars.

Seuls, Françoise et Denis ont trouvé le nom exact. 

Flore,bulbeuses,iris,hermodactylus tuberosus

Flore,bulbeuses,iris,hermodactylus tuberosus

Voici la photo, d'où j'ai tiré cette macro.

Appelée souvent "Iris des serpents"(???)

Hermodactylus tuberosus (c'est son nom scientifique),

fait partie de la famille des Iridacées.

L'association des couleurs est peu courante :

vert chartreuse et brun velouté presque noir.

Flore,bulbeuses,iris,hermodactylus tuberosus

Voici trois étapes de sa floraison.

Flore,bulbeuses,iris,hermodactylus tuberosus

Ses longues feuilles sont sorties depuis l'automne,

mais il fleurit en ce moment, comme chaque année, au mois de Mars.

Elle est classée dans les plantes bulbeuses,

mais ses réserves souterraines

sont stockées dans une racine horizontale et non dans un bulbe.

C'est une plante méditerranéenne (Grèce, Turquie, Israël ...)

En France, elle ne pousse naturellement que  

sur des terrains bien drainés et ensoleillés, dans les Alpes Maritimes, le Var,

Nous avons la chance d'en avoir quelques stations dans le Gard. 

Flore,bulbeuses,iris,hermodactylus tuberosus

C'est une plante rare et protégée,

surtout ne vous laissez pas tenter par un arrachage intempestif ...

On en trouve dans les catalogues de pépiniéristes, spécialisés dans les bulbeuses.

***

 

10/10/2013

Petite histoire de la tulipe

Dans ma dernière note, je vous montrais le mur de faïences

de l'arrivée du funiculaire d'Istanbul.

 

***

voyages,istanbul,bulbeuses,tulipe

 Des fleurs, encore des fleurs, un mur entier de fleurs ...

Mais pourquoi des tulipes ???

***

voyages,istanbul,bulbeuses,tulipe

Ces petites tulipes sont originaires d'Anatolie, région d'Asie Mineure

qui recouvre en majorité la partie asiatique de la Turquie, jusqu'en Perse,

où elles poussent à l'état sauvage.

voyages,istanbul,bulbeuses,tulipe

Ce sont de petites bulbeuses, de 20 à 40 cm de haut,

à tiges grêles, et à fleurs blanches tachées de rouge carmin,

connues à Constantinople, dès l'an 1000.

voyages,istanbul,bulbeuses,tulipevoyages,istanbul,bulbeuses,tulipe

Cette petite tulipe était l'emblème des sultans, qui en interdisaient jalousement le commerce.

Chaque année, une grande "Fête de la Tulipe" avait lieu, dans le Palais de Topkapi

et dans tous les jardins d'Istanbul.

***

A cette époque (XVIè siècle),

le Grand Empire Ottoman fait peur à l'Europe.

En 1554, le frère de Charles-Quint, roi de Bohème et de Hongrie, 

envoie un ambassadeur à Constantinople,

pour signer une trêve avec Soliman le Magnifique.

Augier Ghislain de Busbecq (c'est son nom),

arrive à l'obtenir après six longs mois de négociations.

Mais voilà, Augier est un homme curieux, et s'intéresse de près aux tulipes,

plantes inconnues en Europe.

Il arrive à acheter clandestinement quelques bulbes, aux gardiens de sa résidence.

Il les envoie à Charles de L'Écluse, célèbre botaniste flamand.

(Voir ma note du 13/02/2013 : le grand tâtonnement)

qui les plante dans son jardin.

mais les nouvelles vont vite et une nuit, les bulbes sont volés ...

L'affaire provoque une véritable "Tulipomania" aux Pays Bas.

Tout est bon pour posséder des bulbes de tulipes :

vols, contre-bande, marché noir, voyages en Anatolie, arrachage dans le milieu naturel ...

les bulbes s'arrachent à prix d'or ...

Un bulbe pouvait s'échanger contre des terres, des chevaux ou une maison ...

Tous les rois et les princes d'Europe, veulent des tulipes dans leur jardin...

Une frénésie spéculative se développe et va durer jusqu'au milieu du XVIIIè siècle ...

pendant laquelle des fortunes se feront et se déferont aussi facilement.

***

Le nom de "Tulipe"

Les Turcs la portaient souvent enroulée dans leurs turbans,

 "Tülbent", puis "Tulbant", "Tulpant", "Tulipant"...

On pense qu'il y a eu confusion entre le nom du turban et le nom de la fleur,

car aujourd'hui, le mot tulipe se traduit en turc par "Lale"

quand la tulipe arrive en Europe le nom de "tulipe" lui est naturellement donné.

Les botanistes rendront hommage à Charles de L'Ecluse en l'appelant :

Tulipa clusiana

***

Il y a toujours à Istanbul, chaque année au printemps, un fête des tulipes,

avec des centaines de variétés nouvelles créées ... aux Pays Bas.

 

Plus de 4000 bulbes sont plantés dans les parcs de la ville

voyages,istanbul,bulbeuses,tulipevoyages,istanbul,bulbeuses,tulipe

  (Toutes les photos de tulipes et du parc ont été prises sur Wikimedia,

   car malheureusement, nos différents voyages à Istanbul, n'ont jamais eu lieu au printemps)

***

La tulipe reste le symbole d'Istanbul,

elle est partout,

voyages,istanbul,bulbeuses,tulipe

même sur mes petites tortues en céramique

***

15/11/2012

Le cyclamen de naples

 

Le Cyclamen de Naples (Cyclamen hederifolium)

 

flore,bulbeuses,cyclamen

Non ! ce n'est pas une plante de garrigue :

le Cyclamen de Naples aime l'ombre et l'humidité des sous-bois.

flore,bulbeuses,cyclamen

Son organe souterrain est un tubercule.

En Septembre, on voit apparaître des tiges, enroulées,

se terminant par le bouton floral.

flore,bulbeuses,cyclamen

Les fleurs formeront des tapis roses jusqu'en Novembre.

flore,bulbeuses,cyclamen

Chaque pétale se termine par un petit coussinet rose fuchsia.

flore,bulbeuses,cyclamen

Les feuilles arrivent après les fleurs : vertes marbrées de blanc,

aux bords finement dentés, elles ressemblent (un peu) à celles du lierre,

d'où son nom latin :

Cyclamen hederifolium (Hedera = lierre)

Elles tapisseront le sol tout l'hiver.

***

Si vous voulez en planter chez vous,

ne les arrachez pas dans la nature,

d'abord parce que c'est une plante qui se fait rare,

ensuite parce qu'ils détestent être déplacés.

(Les déplacements massifs,

lors de la construction de la nouvelle route d'Alès, ont été un échec cuisant.)

***

Les miens viennent de chez Bulb'Argence,

à Fourques à 2 Km d'Arles.

Depuis, ils se sont naturalisés, et multipliés, les fourmis se chargeant de transporter les graines.

Ils poussent très bien, sous les chênes verts ou sous une haie de thuyas ou de cyprès.

***