Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/07/2012

Juillet : ailleurs dans le monde ... Boukhara

Boukhara

***

Tout le centre historique (140 monuments),

est inscrit au Patrimoine mondial de l'UNESCO.

Mosquées, Madrasas (écoles coraniques), Mausolées ... 

tous les bâtiments sont restaurés et régulièrement entretenus.

***

Le Mausolée des Samanides

Construit en l'an 900, 

c'est le tombeau d'Ismaël 1er

Samanides bis.jpg

 ***

 Le Tchor Minor (quatre minarets),

 C'était juste l'entrée d'une madrasa, construite par un riche marchand,

 tombée en ruines depuis.

 DSC03855.JPGDSC03857.JPGDSC03862.JPG

  Ici, la religion et la vigne font bon ménage.

 ***

 Tous les autres monuments sont entièrement recouverts de mosaïques ...

 DSC03838.JPGDSC03870.JPGMosaïque.jpgDSC03888.JPGDSC00828.JPG

... même le tour des coupolles, en briques vernissées de couleur turquoise.

***

Je ne vais pas vous énumérer tous les monuments de Boukhara,

d'abord, parce qu'ils sont très nombreux,

ensuite parce qu'ils se ressemblent beaucoup,

qu'ils ont des noms imprononçables pour un européen ...

Mais surtout, parce que Boukhara est une ville très agréable,

qui se visite "le nez en l'air", sans souci, sans guide ...

On trouvera toujours quelqu'un, qui avec le sourire, nous indiquera le bon chemin.

Monuments, artisans, musique dans les rues ...

à abuser sans modération !

***

Car Boukhara n'est pas une" ville musée".

Les chambres d'étudiants des écoles coraniques,

sont transformées en ateliers d'artisans,

les cours des mosquées en centre d'expositions ...

 DSC00677.JPG

Une madrasa, construite en 1622,

DSC00844.JPG

détail du portail d'entrée,

DSC05472.JPG

la cour, occupée par les artisans

installés dans les anciennes chambres d'étudiants.

Il y a même un petit bar.

DSC05474.JPG

Au fond, les coupolles en argile du marché couvert.

Marché.jpg

Remarquez les plafonds superbement décorés.

A l'intérieur, chaque alvéole abrite un artisan différent.

 car Boukhara vit de l'artisanat local :

soie, coton, bois, argile, argent, or, cuivre, turquoises ...

tout est travaillé.

***

La soie

***

DSC03900.JPG DSC03896.jpgDSC03886.JPG

Echarpes en soie produite en Ouzbékistan et teinte avec les plantes du pays.

Tissées de deux couleurs : bleu et vert, vieil or et violet, jaune et turquoise...

les fils de chaîne et les fils de trame sont de couleurs différentes,

ce qui leur donne cet effet irisé.

***

Autre spécialité de Boukhara :

les Ikats, une autre façon de tisser la soie.

- D'abord le créateur fait un dessin de la taille réelle de la future pièce :

écharpe, tapis, métrages de tissus.

- Les fils de chaîne sont teints avant tissage, selon le motif du créateur.

- Le tissage se fait normalement.

Ikat.jpg

La vidéo qui suit, n'a rien à voir avec l'Ouzbékistan,

mais elle explique très bien, la fabrication d'un ikat.


http://www.youtube.com/watch?v=vfa7srYWo4s&feature=related

***

Les suzanis

***

C'est ainsi qu'ils appellent leurs broderies traditionnelles :

tentures, tapis, vêtements, tout est brodé à la main.

Suzani.jpg

Le bois sculpté :

assiettes, vases, mais aussi portes des maisons et des mosquées.

DSC03912.JPG

l'argile :

vaisselle, mais aussi miniatures,

comme ces jeux d'échecs aux personnages minutieusement décorés ...

Vaisselle.jpgEchecs.jpg

Trois jours à Boukhara, et nous partons pour Samarcande 

***