24/09/2014

En mauvaise posture ...

 

Regardez ce qu'il y avait ce matin, 

qui flottait dans ma piscine ...

 

faune,araignée

Une énorme araignée !

Ce n'est pas la première fois qu'une araignée se noie dans ma piscine.

Mais en regardant mieux, j'ai aperçu son dos plein de bébés...

 

faune,araignée

faune,araignée

qui, ayant compris le danger, se sont rapidement jetés à l'eau.

***

Même si je fais la chasse aux araignées qui rentrent dans ma maison,

là, je n'ai pas résisté ...

Un coup d'épuisette et hop, tout le monde dans l'herbe !!!

***

 

 

 

 

15/10/2012

Autres araignées des garrigues

Voici quelques petites araignées (moins d'un centimètre) , qui passent souvent inaperçues,

et poutant, leurs couleurs sont remarquables.

***

l'Araignée crabe (Thomisus onustus)

 DSC06915.JPGDSC06915 2.JPGDSC06913.JPGDSC06917.jpg

Pas de toile pour cette petite araignée !

Elle vit cachée dans les fleurs, en attendant ses proies.

Comme un caméléon, elle prend souvent la couleur de la fleur.

(Elle peut être rose, jaune ou blanche)

Ici, elle déguste un papillon.

***

La Thomise globuleuse (Synema globosum) 

 DSC05087.JPG

La plus petite ! 6 à 7 mm pour la femelle, 4 mm pour le mâle.

Elle vit dans les fleurs, à l'affût de sa nourriture

On l'appelle aussi, l'araignée Napoléon, car le dessin noir de son abdomen,

évoque le célèbre buste.

***

L'Araignée cinabre (Eresus niger)

 

faune,araignées

Trouvée dans ma piscine, repêchée à l'épuisette, encore en pleine forme,

j'ai eu beaucoup de mal à la photographier, car elle est très petite (8 à 9 mm),

et, elle marche très vite ...

Son abdomen rouge vermillon, ponctué de quatre points noirs, attire l'œil.

 Ses deux paires de pattes postérieures sont aussi rouge vermillon, 

alors que les autres sont noires rayées de blanc.

C'est un mâle, la femelle étant plus grosse et noire.

 

Encore une araignée qui ne tisse pas de toile,

elle vit dans des trous qu'elle creuse dans le sol.

Elle se nourrit des petits insectes qui passent à proximité.

***

 

 

03/10/2012

Cinq araignées des garrigues

Souvenez-vous de cette devinette !

Des bébés araignées !!!

 DSC02141.JPGDSC02115.JPGDSC02113.JPG

Certainement ceux d'une Épeire diadème.

***

Mais il y a bien d'autres araignées en garrigue.

En voici 5, trouvées au hasard de mes promenades.

***

L'Épeire fasciée (Argiope bruennichi)

 DSC08617.JPG

La plus éclatante !

DSC05006.JPG

Vue de dessus.

DSC05014.JPG

Et de dessous. 

Magnifique araignée, grande (jusqu'à 2,5 cm), très colorée.

Avec son abdomen jaune vif rayé de noir, elle signale la toxicité de son venin, 

à d'éventuels prédateurs.

Ici, elle s'est installée, entre des yuccas et un petit genévrier rampant.

Sa toile est très fine et très irrégulière et comporte toujours un grand zigzag de soie blanche,

qui consolide le tout.

Cette toile peut résister ainsi aux sauterelles et autres criquets, sa nourriture habituelle.

Comme les mantes religieuses, après l'accouplement, elle mange le mâle.

***

L'Argiope lobée (Argiope lobata)

 DSC00481.JPGDSC00482.JPGDSC00059.JPGDSC00492.JPGDSC09526.JPGDSC09528.JPG

Très caractéristique par la forme de son abdomen festonné,

elle mesure à peu près 2 cm.

Le mâle est beaucoup plus petit (à peine 6 à 8 mm), et son abdomen n'a pas de festons.

Comme la précédente, elle construit une toile irrégulière,

fermée par un grand zigzag de soie blanche,

que l'on voit bien sur la deuxième photo.

La toile est grande et refaite toutes les nuits.

Il lui faut trois heures pour la tisser.

***

 La Grande Épeire (Araneuus grossus)

DSC01605.jpg

La plus lourde !

Les fils de sa toile sont très résistants.

Ici, elle construit sa toile entre un cyprès et un massif de cistes,

séparés d'un bon mètre, barrant ainsi le chemin.

C'est d'ailleurs, en passant dans ce chemin, que je me suis accrochée dans la toile,

et que j'ai remarqué l'araignée.

 ***

L'Épeire diadème (Araneus diadematus) 

DSC05025.JPGDSC05028.JPGDSC05031.JPG

Reconnaissable au dessin en forme de croix blanche de son abdomen,

on la trouve dans les jardins, les haies ...

Elle construit une grande toile, refaite tous les matins.

 ***

La petite Épeire de velours (Agalenatea redii)

DSC02591.JPG

7 à 8 mm pour la femelle, 4 à 5 pour le mâle,

cette petite araignée est toute recouverte de poils, de couleur beige et marron.

C'est une araignée "appliquée" qui construit une toile de forme régulière, bien verticale.

Ce jour là, elle profitait du soleil au centre de sa toile.

mais si la pluie abime sa toile, elle la démonte et la reconstruit dès le premier rayon de soleil.

Elle aime les pelouses sèches et ensoleillées.

***

à suivre ...