Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/07/2012

La Mélitée orangée

Je suis sûre que, pendant vos balades ou même dans votre jardin,

vous avez croisé ce papillon, orange vif avec des taches noires. 

La Mélitée orangée (Melitaea didyma)

DSC00732 - Version 2.JPG

Dès le mois d'Avril, les petites chenilles, nées de l'année précédente,

sortent de leur hibernation et recommencent à s'alimenter.

DSC02681.JPGDSC02687.JPG

Elles sont épineuses, blanches, noires et oranges.

Elles se nourrissent surtout de plantain.

DSC02687 - Version 3.JPG

En Juin, elles se chrysalident.

Elles s'accrochent partout :

sur des plantes, sur les murs, ou même à des endroits improbables,

comme ici, sur notre contener "poubelle".

  Melitee.jpg

Les chrysalides sont très colorées, et rappellent les couleurs de la chenille :

Blanc, noir, orange.

DSC02925.JPG

Si le dessus des ailes est d'un bel orange fauve,

le dessous des ailes postérieures, est blanc, 

marqué de noir et d'orange.

DSC03150 2.JPGDSC09878.JPGDSC09905.JPG

Le papillon dessus, dessous . 

***

Il y a d'autres espèces de Mélitées, en garrigue.

La Mélitée des Centaurées (Melitaea phoebe)

 

Mélitée 2.jpg

Les chenilles sont plus foncées, et vivent longtemps en communauté,

dans une toile en soie.

Elles vivent sur les centaurées, un petit chardon des garrigues.

DSC07327.JPG

Les dessins du revers des ailes postérieures, sont plus réguliers, plus "géométriques".

DSC01906 - Version 3.JPG

Les dessins du dessus des ailes sont oranges avec des parties jaunes,

cloisonnées de noir.

***

La Mélitée du plantain (Melitaea cinxia)

DSC05833.JPG

Fauve jaunâtre, cloisonné de noir,

avec une série de points noirs sur les ailes postérieures.

Les chenilles se nourrissent de plantain. 

*** 

30/06/2012

La photo du jour : une autre belle chenille

La Cucullie du Bouillon Blanc (Cucullia verbesci)

***

Encore une fois, rencontrée par hasard, au bord de mon chemin,

sur une plante de Molène.

Grande (5 cm), blanche marquée de noir et jaune,

elle ne passe pas inaperçue.

DSC03331.JPGDSC03344.JPG

Elle est prête à se mettre en chrysalide.

Après s'être enfoncée profondément dans le sol,

elle s'entoure d'un gros cocon soyeux, qui durcit petit à petit.

Elle peut rester à l'état de chrysalide pendant 5 ans.

Par contre, si la chenille est belle,

le papillon (une noctuelle),

ressemble à un morceau de bois sec.

***

Le Bouillon Blanc (Verbascum thapsus)

Dans la garrigue lédenonaise, on trouve deux Verbascum :

DSC07126.JPG  DSC06892.JPG

                 Le Verbascum sinuatum                                      Le Verbascum thapsus

On les différencie à la forme de leurs feuilles :

- aux bords très ondulés pour le sinuatum,

- aux bords lisses pour le thapsus.

DSC07128.jpg  DSC06889.jpg

 Leur port, aussi est différent :

- Fleurs éparses sur des tiges divariquées pour le sinuatum (à gauche)

- Fleurs nombreuses sur des hampes droites, très serrées pour le thapsus. (à droite)Verbascum-sinuatum-4.jpgDSC06890.jpg

 Quant aux fleurs, elles sont tout aussi belles,

avec leurs pétales jaunes d'or et leurs étamines violet pourpre.

***

14/06/2012

La photo du jour : une belle chenille

Regardez ce que j'ai trouvé dans ma pinède, sur un chèvrefeuille !

DSC06007.JPG

Une magnifique chenille vert clair ponctuée de points blancs, 

avec deux lignes dorsales d'un vert très pâle, presque blanc,

DSC06006.JPG

son ventre est brun foncé,

grande, 4 à 5 cm, elle s'accroche aux branches, par des pattes ventouses.

DSC06012.JPG

 sa fausse queue en pointe, indique que c'est la chenille d'un Sphinx ...

DSC01711---Version-2.jpg

Vous connaissez déjà le papillon qui butinait en Mai, sur mes lilas (note du 04/05/2012)

sur mes lilas 

Il s'agit du

Sphinx gazé ou Sphinx du Chèvrefeuille (Hemaris fuciformis)

***