Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/08/2016

Passage de cigognes à Lédenon

 

Hier soir, un bel oiseau a survolé furtivement la maison ...

Le temps de réagir, et il n'était déjà plus là !

Heureusement, quelques minutes après,

deux autres sont passés dans la même direction ...

Puis, un autre, puis deux ... assez bas ...

Pas de doute c'était des cigognes !

Dehors en deux minutes, nous en avons vues d'autres,

qui survolaient les Garrigues Basses,

et se reposaient sur nos poteaux et fils électriques, dans nos arbres ...

17 en tout !

Ce que nous ne savions pas c'est qu'il y en avait aussi dans le village !

Notre ami, Laurent Fontalba a pris de superbes photos.

En voici quelques-unes.

  

Cigognes

Cigognes

Certaines sont baguées, d'autres pas !

Cigognes

Au sommet du cèdre, du carrefour de la Madone, 

Cigognes

alignées sur le toit de la cave coopérative,

Cigognes

Ma préférée : juste dans la fenêtre du Vieux Moulin !

***

Les cigognes sont des oiseaux migrateurs,

qui passent l'hiver sur le continent africain.

Ont-elles commencé leur migration ?

Est-ce que cela indique que notre hiver sera froid ?

***

 

 

 

04/06/2016

Le petit monde des hautes herbes ...

 

 On pourrait passer à côté sans la voir ...

L'Ecaille striée

(Coscinia striata, anciennement Spiris striata),

est toute en longueur tapie sur une tige d'herbe des garrigues. 

 

garrigue,papillons, écaille striée

garrigue,papillons, écaille striée

Ici, un mâle reconnaissable à ses antennes palmées.

Mais aussi, parce que la femelle est plus orangée et moins rayée.

A son envol,

le mâle laisse apparaître ses ailes postérieures orangées, du plus bel effet.

 

C'est un papillon nocturne, mais qui vole le jour ...

Il aime les espaces herbeux secs et chauds.

Les œufs (jusqu'à 100),

sont pondus autour d'une tige , en formant un manchon.

Les chenilles se nourrissent de graminées,

mais aussi de plantain, de sauge des prés

et de différentes plantes basses.

***

 

 

03/06/2016

Connaissez-vous l'Ophrys abeille ?

 

Ophrys abeille (Ophrys apifera)

***

On la rencontre, dans nos garrigues, fin Mai /début Juin,

sur sol calcaire, au soleil ou à mi-ombre.

Elle est pollinisée par des abeilles solitaires,

mais pas par nos abeilles domestiques.

 

DSC01353 - copie.JPG

DSC01354 - copie.JPG

Les dessins du labelle sont caractéristiques,

ne ressemblant à aucune autre.

(à remarquer que celui de la fleur du haut a été largement grignoté)

DSC01359 - copie.JPG

L'autre caractéristique est ce qu'on appelle "le bec" chez les orchidées, 

en forme de bec de canard, très long et sinueux.

C'est une espèce protégée dans certaines régions de France,

mais pas encore chez nous.

A regarder, photographier, mais pas à cueillir,

encore moins à prélever,

pour une hypothétique transplantation dans son jardin ...

***