Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/11/2017

Juillet, ailleurs dans le monde : Islande, de Akureyri à Saudarkrokur (suite)

 

Nous arrivons à Saudarkrokur,

petit port au bord du fjord Skagafjördur.

***

Rien de bien extraordinaire, sauf la plage et ses nombreux oiseaux.

 

voyages,islande,cheval islandais

 

Mais Saudarkrokur

est connue pour être la "capitale du cheval islandais".

Cela tombe bien... en période du "Salon du cheval"

Effectivement, on en voit partout.

***

Arrivé en Islande avec les premiers vikings,

l'Islandais est un petit cheval, apparenté certainement aux poneys,

qui a la particularité

de résister aux rudes conditions climatiques de l'Islande,

et de se contenter d'une nourriture pauvre.

Les islandais en sont très fiers, et ayant interdit l'importation d'autres races

depuis le X ème siècle, le cheval islandais n'a subi aucun croisement,

qui aurait pu modifier ses qualités.

Autre particularité : 

c'est un cheval à cinq allures.

Au pas, au trot, au galop 

s'ajoutent l'amble, et le tölt ???

L'amble est une allure à deux temps,

le cheval se balançant d'un côté à l'autre,

en ayant à chaque pas, les deux pattes d'un même côté, posées,

et les deux autres, en l'air.

 

Le tölt est une allure à quatre temps,

mais à la différence du trot, à chaque foulée,

le cheval n'a qu'une ou deux pattes posées par terre.

Il paraît que c'est très confortable ...

Les spécialistes disent "qu'avant",

tous les chevaux avaient ces cinq allures,

et que c'est par sélection que les éleveurs les ont éliminées.

Bref, l' Islandais est une race à part entière,

que les islandais protègent strictement :

les importations de chevaux sont toujours interdites,

tout cheval qui sort d'Islande ne peut plus y revenir,

de même que tout équipement (selle, harnais ...)

doit être rigoureusement désinfecté, avant de rentrer en Islande...

Le tout pour préserver la race d'éventuelles maladies.

***

L'Islandais est, avant tout, un cheval utilitaire :

outre ses caractéristiques physiques et sa rusticité,

il doit être courageux, intelligent, docile ...

***

Elevés en troupeaux,

nous en avons croisés partout, dans cette région.

Je vous laisse regarder ...

***

Changement de pré :

un groupe de cavaliers devant, et les chevaux suivent librement.

 

Voyages,Islande, Cheval islandais

Voyages,Islande, Cheval islandais

Voyages,Islande, Cheval islandais

Voyages,Islande, Cheval islandais

Voyages,Islande, Cheval islandais

Voyages,Islande, Cheval islandais

Voyages,Islande, Cheval islandais

Voyages,Islande, Cheval islandais

Voyages,Islande, Cheval islandais

Voyages,Islande, Cheval islandais

Voyages,Islande, Cheval islandais

Voyages,Islande, Cheval islandais

Voyages,Islande, Cheval islandais

Une route à traverser ?

Pas de problème !

Les voitures s'arrêtent, aussi bien, par respect pour le cheval,

que pour faire quelques photos ...

 

Voyages,Islande, Cheval islandais

Voyages,Islande, Cheval islandais

Voyages,Islande, Cheval islandais

JF, assis dans l'herbe, ne les dérange pas du tout ...

***

L'arrivée au nouveau pré :

ils courent, ils sont heureux ...

Voyages,Islande, Cheval islandais

Voyages,Islande, Cheval islandais

Voyages,Islande, Cheval islandais

Voyages,Islande, Cheval islandais

Voyages,Islande, Cheval islandais

Voyages,Islande, Cheval islandais

Voyages,Islande, Cheval islandais

Voyages,Islande, Cheval islandais

Voyages,Islande, Cheval islandais

Voyages,Islande, Cheval islandais

Voyages,Islande, Cheval islandais

Voyages,Islande, Cheval islandais

Voyages,Islande, Cheval islandais

les petits retrouvent leur mère ...

Voyages,Islande, Cheval islandais

 Plus de 200 chevaux d'un coup ...

Fabuleux spectacle !!!

***

Pour ceux qui aiment les chevaux,

je vous offre ce fond d'écran,

en cliquant ci-dessous 

https://we.tl/Lq7cmnPaOH

 

 

 

 

22/11/2017

Juillet, ailleurs dans le monde : Islande, de Akureyri à Saudarkrokur

 

Nous quittons Akureyri pour notre prochaine étape :

Saudarkrokur

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

La route N° 1 traverse des zones désertiques et froides.

Ici nous sommes à moins de 80 Km du cercle polaire,

et surtout à une altitude moyenne de 1200 m.

Il fait froid et humide ...

***

Les maisons sont différentes :

elles sont souvent légèrement enterrées,

avec murs et toits en tourbe,

semés d'herbe folle.

***

Premier arrêt :

la petite église de Vidimyrarkirja.

je vous laisse regarder.

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

Voyages, Islande, Glaumbaer

Voyages, Islande, Glaumbaer

Voyages, Islande, Glaumbaer

***

Deuxième arrêt :

La ferme de Glaumbaer

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

Située à côté d'une église,

elle accueillait les pasteurs et leurs familles.

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

Construite en 1878,

c'est l'exemple classique des fermes en tourbe, recouvertes d'herbe.

Elle a été habitée jusqu'en 1947.

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

La face Nord est complètement fermée,

les murs étant construits exclusivement de briques de tourbe.

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

En haut, un mur récent,

en bas, un mur très ancien.

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

On peut voir sur ces photos,

l'évolution des murs en tourbe, selon leur ancienneté.

Bien construits, ils pouvaient durer un siècle ...

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

Il faut passer sur le côté Sud, pour voir les façades en bois.

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

Vous remarquerez que les façades au Sud,

sont plus hautes que les murs au Nord.

Construites sur un terrain en pente, les pièces sont à demi enterrées.

 

***

Allons faire un tour à l'intérieur.

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

Nous rentrons dans un très long couloir de  22 m de long,

qui dessert toutes les autres pièces .

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

D'abord, les chambres.

Elles sont toutes équipées de lits clos,

fermés par un rideau ou un volet,

pour la protection du froid.

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

Les meubles d'époque sont restés en place.

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

 On admire le travail du bois, 

aussi bien pour le mobilier que pour la décoration.

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

***

Passons aux autres pièces très importantes :

La cuisine et les garde-manger

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

En réalité il y a deux cuisines :

l'ancienne, très rudimentaire,

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

et la nouvelle ... plus chaleureuse.

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

Voyages, Islande, Glaumbaer

Il faut ressortir dans le couloir,

pour visiter les garde-manger.

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

Voyages, Islande, Glaumbaer

On y trouve de nombreux tonneaux,

où tous les aliments étaient conservés.

*** 

 

Juste en face la cuisine : la laiterie 

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

Tous les ustensiles

pour la fabrication du beurre et de quelques fromages,

sont là.

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

Voyages, Islande, Glaumbaer

*** 

Ensuite, il faut sortir pour visiter les autres pièces. 

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

D'abord, deux dépôts : 

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

... Caisses et cagettes  de toutes tailles,

et une belle meule à blé.

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

des crampons et des patins à glace ...

***

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

La dernière pièce est la forge.

On y fabriquait ou réparait,

tous les outils utiles pour cultiver les terres,

et les ustensiles de cuisine.

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

Voyages, Islande, Glaumbaer

***

Cette ferme est munie d'un grenier.

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

Voyages, Islande, Glaumbaer

Surprise !!! sous la vieille charpente,

un magnifique métier à tisser !!!

***

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

Il reste à visiter la "badstofa",

nom donné à la chambre du pasteur et de sa famille. 

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

C'est une immense pièce, avec des lits de chaque côté.

Les pasteurs avaient tous, de nombreux enfants.

Cette pièce toute en longueur sert aujourd'hui de musée.

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

On y retrouve les objets du quotidien :

d'abord, la planche de bois sculptée

qui servait à coincer les couvertures la nuit,

mais aussi, rouets, laine brute, laine filée,

quelques travaux réalisés comme chaussettes, gants ...

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

Voyages, Islande, Glaumbaer

Voyages, Islande, Glaumbaer

Voyages, Islande, Glaumbaer

 Quelques instruments de musique et autres jeux de société,

tous faits à la main.

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

Voyages, Islande, Glaumbaer

 Et quelques vitrines avec des objets précieux.

***

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

Voyages, Islande, Glaumbaer

 La petite pièce de l'entrée, sert de boutique touristique :

dépliants, cartes postales, billets d'entrée.

Cette ferme appartient aujourd'hui, au Musée National d'Islande. 

Sa visite,

nous fait prendre conscience de la dureté de la vie de ses habitants ...

La ferme devait "fonctionner" de manière autonome :

la nourriture qui provenait des terres était réservée, transformée,

les vêtements étaient cousus ou tricotés avec la laine des moutons,

les outils étaient réparés ou fabriqués sur place ...

 

Voyages, Islande, Glaumbaer

De nos jours, l'Islande, tout en conservant son passé,

favorise sa jeunesse

(le budget pour l'éducation est un des plus forts du monde ...) 

jeunesse qui se tourne résolument vers l'avenir  ...

***

 

 

 

 

 

12/11/2017

Juillet ailleurs dans le monde : Islande, de Myvatn à Akureyri

 

Nous quittons le lac Myvatn,

et nous retrouvons la route N°1. 

 

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

 Notre premier arrêt sera pour la cascade Godafoos.

***

 

Un peu d'histoire

Les premiers habitants de l'Islande avaient plusieurs dieux et déesses :

dieux du vent, de la mer, du ciel,

du droit, de la vie, 

de la beauté , de la jeunesse, de la tromperie ...

déesses de l'amour, du mariage, de la fécondité, des enfers ...

Les plus célèbres étant

Odin, dieu de la guerre,

et Thor, dieu du tonnerre ...

Plus quelques divinités secondaires comme les Walkyries,

célèbres vierges guerrières...

Et le christianisme qui faisait prudemment son apparition.

*** 

Tout ce petit monde se faisait gentiment la guerre ...

 

***

En l'an 1000, le chef de la région du Nord-Ouest de Myvatn,

fatigué de ces guerres, et après 36 heures de réflexion,

décida que l'Islande devait devenir chrétienne.

Pour donner l'exemple, il rassembla toutes ses icônes,

idoles et représentations diverses de tous ses dieux,

et les jeta dans cette chute d'eau...

qui porte depuis le nom de Godafoss,

"la chute des dieux"

 

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

Dieux ou pas, la cascade offre un super spectacle. 

***

En réalité, il y a trois cascades :

une à droite,

une à gauche,

et une petite au milieu ...

toutes trois situées en fer à cheval.

 

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

D'abord, du côté droit ...

 

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

Il faut grimper sur les rochers glissants ...

 

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

Ce qui frappe, c'est la force et le bruit de l'eau.

 

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

On saute tous de rochers en rochers, 

en évitant les trous d'eau.

***

 

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

Il faut s'éloigner et passer sur un petit pont,

pour voir le côté gauche .

 

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

 Cela permet de voir le torrent de très près,

qui creuse son passage  dans des roches basaltiques.

 

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

 

On se sent tout petit devant tant de force ...

 

voyages,islande,myvatn,akureyri

***

Sur le côté gauche, un petit chemin herbeux, facile,

permet d'avoir le point de vue sur les trois cascades.

 

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

 On peut descendre, au bord de l'eau,

 

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

ou grimper tout en haut.

Comme partout, en Islande les sites sont bien aménagés :

balustrades de sécurité et petits bancs ... 

 

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

 La vue est différente, mais toute aussi belle .

 

Voyages,Islande, Myvatn, Akureyri

 ***

Dans l'herbe du bord des chemins,

nous trouverons des orchidées :

 

voyages,islande,myvatn,akureyri

Platanthera hyperborea, déjà rencontrée ailleurs,

 

voyages,islande,myvatn,akureyri

Et une nouvelle :

l'Orchis grenouille (celle-là, encore verte et fermée),

 

voyages,islande,myvatn,akureyri

d'autres ouvertes et colorées,

 

voyages,islande,myvatn,akureyri

avec leur labelle vert

Orchis grenouille (Dactylorhiza viridis )

***

Nous reprenons la route N°1, jusqu'à la ville d'Akureyri

(à suivre ...)