Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/11/2015

Septembre : ailleurs dans le monde ... en Polynésie française ... Maupiti (suite)

 

Le lendemain matin, un petit déjeuner copieux nous attend .

D'abord des fruits : 

 

Capture d’écran 2015-11-13 à 14.11.08.png

D'énormes pamplemousses avec une toute petite amertume : excellents !

Capture d’écran 2015-11-13 à 14.12.09.png

des papayes, des tranches de pastèques ...

DSC08691.jpg

et un fruit inconnu pour nous tous : la pomme étoile,

fruit du caïmitié (Chrysophyllum cainito)

Une vraie découverte !

***

Nous sommes en train de déguster les beignets au sucre de la Mamie,

de passage à la pension, (pourvu qu'elle revienne !!!)

quand Jean-Marie arrive, tout heureux :

il a repéré des raies Manta, dans le lagon ...

Qui vient les voir ?

 

DSC05805.JPG

A notre grande surprise nous ne sommes que tous les deux...

certains vont quitter l'île dans la matinée, d'autres préfèrent bronzer ...

Le couple du bungalow voisin, a prévu de faire l'ascension du piton rocheux (380 m)

Nous décidons d'échanger nos photos

Capture d’écran 2015-11-13 à 15.27.14.png

Voilà ce qu'ils ont vu : notre pension est sous l'étoile jaune

Capture d’écran 2015-11-13 à 15.34.00.png

Magnifique lagon BLEU !!!

Et, au fond, la passe de Maupiti, réputée pour être très difficile à franchir.

Capture d’écran 2015-11-13 à 16.05.50.png

Derrière la barrière de corail, l'océan gronde !

Capture d’écran 2015-11-13 à 16.07.15.png

Voici quelques photos d'un pêcheur qui franchit la passe tous les jours ...

Capture d’écran 2015-11-13 à 15.56.34.png

Il faut avoir de la patience, attendre que la vague s'écrase,

et puis, accélérer, à fond avant l'arrivée de la suivante !!!

Très difficile !!!

IMG_7814-1.JPG

Le lagon, lui est très calme .

***

Voilà ce que nous avons vu : de très grandes raies Manta (2,50 à 3m d'envergure)

Très impressionnant quand on nage avec elles ! 

 

DSC05815.JPG

Capture d’écran 2015-11-13 à 18.00.21.png

Capture d’écran 2015-11-13 à 18.33.16.png

DSC05819.JPG

Ce jour-là, elles étaient cinq.

Un autre jour, nous en avons vues une bonne dizaine,

mais beaucoup plus petites (1,50 à 2m)

la plus grande qu'on ai vue se trouvait dans le lagon de Rangiroa,

(lors d'un autre voyage), elle mesurait près de 4m,

mais nous étions sur un bateau et nous n'avons pas plongé avec ...

C'est toujours impressionnant.

***

Plongée dans le jardin de corail

 

voyages,polynésie,maupiti

Nous voyons nos premiers bénitiers du voyage, incrustés dans le corail.

voyages,polynésie,maupiti

Entrouverts, il laissent apparaître leur manteau toujours très coloré, bleu, jaune ...

Cela dépend des algues qu'ils ingèrent.

Toujours très beaux à voir,

mais attention, il ne faut pas mettre le doigt dedans !!!

voyages,polynésie,maupiti

Nous verrons aussi, nos premiers "Arbres de Noël"

Vers du genre Spirobranche (Spirobranchus giganteus),

ils vivent dans des tubes calcaires encastrés dans le corail .

Ils peuvent être jaunes, blancs, comme ici, mais aussi rouges, oranges, bruns ...

Ils se nourrissent du plancton qui s'accroche dans leur spirale colorée.

Au moindre danger, ils disparaissent dans leur tube calcaire

voyages,polynésie,maupiti

voyages,polynésie,maupiti

voyages,polynésie,maupiti

voyages,polynésie,maupiti

voyages,polynésie,maupiti

Très bel échantillonnage de coraux ...

voyages,polynésie,maupiti

Curieusement, nous ne verrons pas beaucoup de poissons.

Seuls des petits poissons papillons et quelques poissons bagnards

nous accompagneront tout au long de nos balades.

***

Par contre, nous rencontrerons une étoile de mer "mangeuse de corail" :

Acanthaster planci

 

Capture d’écran 2015-11-14 à 09.21.18.png

Elle est très redoutée des habitants de Maupiti,

qui organisent régulièrement des chasses groupées

Capture d’écran 2015-11-14 à 09.25.33.png

Capture d’écran 2015-11-14 à 09.42.53.png

Elles peuvent atteindre 80 cm de diamètre et peser plusieurs kilos.

D'un large disque central, partent des bras recouverts d'épines venimeuses.

Elles font de gros dégâts sur le corail.

Vue pendant notre balade sur le jardin de corail,

et signalée à Jean-Marie resté sur le bateau, 

nous repartons à sa recherche, et muni d'une gaffe JF réussit à la décrocher,

et à la monter sur le bateau... sans la toucher !

Arrivés à la pension, elle sera brûlée ...

***

 

Un coucher de lune

 

Il faut voir l'horizon, pour y assister .

6h30 : la

La lune est très belle

 

voyages,polynésie,maupiti

voyages,polynésie,maupiti

6h50 : elle descend sur l'horizon

voyages,polynésie,maupiti

 Il est 7h03 : la lune est couchée ...

Il fait nuit noire ...

Mais dans 10 mn, le soleil se lève !!!

***

C'est notre dernier jour sur Maupiti,

notre collier de fleurs est prêt

voyages,polynésie,maupiti

***

 

 

 

13/11/2015

Septembre : ailleurs dans le monde ... en Polynésie française ... Maupiti

 

 Maupiti

***

On l'appelle la petite Bora Bora.

Comme elle, elle fait partie des "îles intermédiaires".

la montagne centrale est plus basse, 

la barrière de corail est plus large,

le lagon est plus grand.

 

Voyages, Polynésie,MaupitiVoyages, Polynésie,Maupiti

Mais la comparaison s'arrête là !

Conscients des problèmes de Bora Bora et de son tourisme à outrance,

les habitants de Maupiti, ont décidé de refuser tout hôtel de luxe.

Ici, pas de ski nautique, ni de parachute ascentionel ...

Juste des petites pensions, tenues par les habitants de l'île.

voyages,polynésie,maupiti

Cela frappe quand on arrive à l'aéroport, et qu'on regarde le plan de l'île.

 

Voyages, Polynésie,Maupiti

Notre pension est sous l'étoile jaune.

Voyages, Polynésie,Maupiti

Contre la piste d'atterrissage,

un petit port où les petits bateaux attendent les touristes.

Voyages, Polynésie,Maupiti

Notre pension est tenue par Jean-Marie et Philomène.

Jean-Marie, aux commandes du bateau ( courses, excursions ...),

Philomène à la cuisine ...

Voyages, Polynésie,Maupiti

Voyages, Polynésie,Maupiti

Nous sommes arrivés "chez nous"

la plage est belle.

Voyages, Polynésie,Maupiti

Notre bungalow est juste devant,

Voyages, Polynésie,Maupiti

et à côté du restaurant,

Voyages, Polynésie,Maupiti

les pieds dans le sable, sans chichi ... On adore !

Voyages, Polynésie,Maupiti

Une fois installés, nous partons à la découverte de "l'espace pension".

Le jardin est immense planté de grands arbres et d'arbustes à fleurs.

Voyages, Polynésie,Maupiti

Des "arbres à pain" (Artocarpus altilis)

Voyages, Polynésie,Maupiti

des arbres à "nono", (Morinda citrifolia)

Voyages, Polynésie,Maupiti

des cocotiers partout (les noix de coco germent toutes seules)

Voyages, Polynésie,Maupiti

Du tiare (Gardenia taitensis) , d'où on tire le fameux monoï,

Voyages, Polynésie,Maupiti

et puis des fleurs :

Voyages, Polynésie,Maupiti

Bougainvillées,

Voyages, Polynésie,Maupiti

Hibiscus,

Voyages, Polynésie,Maupiti

Ixoras,

Voyages, Polynésie,Maupiti

Allamandas,

Voyages, Polynésie,Maupiti

Un arbre aux fleurs bizarres veloutées comme un édelweiss : Calotropis gigantea

Voyages, Polynésie,Maupiti

Cordia subcordata,

dont le bois est utilisé par les artisans locaux : tikis, sculptures, plats ...

Voyages, Polynésie,Maupiti

Le veloutier ( Heliotropium foertherianum) qui attire les papillons,

Voyages, Polynésie,Maupiti

et bien sûr les frangipaniers ...

Voyages, Polynésie,Maupiti

Nous marchons jusqu'à l'océan : vagues, courants, rochers de corail ...

Pas facile de nager de ce côté .

 

Voyages, Polynésie,Maupiti

JF préfère s'intéresser au fonctionnement de la pension :

- l'énergie ? du solaire partout,

- l'eau ? un forage pour les eaux domestiques,

de l'eau en bouteilles pour les boissons,

- les déchets ? Brûlage, compostage, et le reste ramené sur l'île centrale,

- Traitement des eaux usées ?,

identique au modèle français : drains, fosses septiques et contrôles réguliers

Il y même le Wifi, (gratuit) dans l'espace repas !

 

Voyages, Polynésie,Maupiti

18h30 : L'heure du repas, car la nuit tombe vite, ici !

Repas copieux et délicieux préparé par Philomène : le choix est impressionnant !!!

Voyages, Polynésie,Maupiti

 Premier coucher de soleil sur Maupiti ...

***

 

11/11/2015

Septembre : ailleurs dans le monde ... en Polynésie française ... Moorea

Moorea

***

Au départ de Tahiti, pour vous rendre à Moorea, 

vous avez le choix :

- soit prendre l'avion : 15 mn de vol,

- soit le bateau : 30 mn de traversée ...

Pour notre part, on a utilisé les deux.

15 mn de vol, c'est court ...

Mais c'est sans compter l'enregistrement des bagages, la pesée des passagers ...

Finalement, on ne gagne pas beaucoup de temps.

Avec le bateau, on est plus mobile, on peut aller sur le pont ...

Et surtout, voir des baleines, nombreuses à cet endroit.

***

Moorea est plus ancienne que Tahiti, 

et si les volcans éteints sont bien présents,

ils se sont enfoncés un peu plus qu'à Tahiti,

et le lagon est bien plus large et présent sur tout le pourtour de l'île.

Polynésie,Moorea

Notre hôtel est sous l'étoile jaune.

Polynésie,Moorea

Bien situé, au milieu du lagon, 

Polynésie,Moorea

Polynésie,Moorea

polynésie,moorea

dans la zone qu'ils appellent "l'aquarium"

tellement il y a des patates de corail, habitées par des tas de poissons.

Un vrai spectacle !

Polynésie,Moorea

Mais les montagnes ne sont pas loin ...

polynésie,moorea

***

polynésie,moorea

Nous louons une petite voiture et nous voilà partis, à l'assaut du belvédère .

polynésie,moorea

polynésie,moorea

C'est superbe !

A droite, la Baie de Cook, à gauche la baie d'Opunohu,

séparées par le mont Rotui.

On ne s'en lasse pas !

polynésie,moorea

Nous redescendrons, presque à regret, pour finir le tour de l'île.

Pas plus de 60 Km,

cela laisse le temps de visiter les nombreux ateliers d'artisans,

installés au bord de la route.

polynésie,moorea

polynésie,moorea

 Voilà, dernier coucher de soleil sur Moorea ...

dans ma prochaine note, je vous emmène sur Maupiti

***