Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/05/2013

Encore un insecte !

 

Connaissez-vous le Grand Bombyle ?

 

faune,insectes,grand bombyle

Le Grand Bombyle (Bombylius major) ressemble à un petit bourdon.

faune,insectes,grand bombyle

Mesurant 1,5 à 2 cm, c'est un insecte très velu,

dont tout le corps est recouvert de longs poils beiges.

A la manière des colibris ou des Sphinx gazés (papillons),

il est capable de faire de longs vols stationnaires pour visiter les fleurs.

Vous remarquerez sa longue trompe qui lui permet de se nourrir de nectar,

même chez les fleurs les plus "profondes" .

faune,insectes,grand bombyle

Il ressemble à un bourdon,

mais il est classé dans les diptères comme les mouches, les taons ... 

Il est complètement inoffensif pour l'homme,

mais pas pour les autres insectes.

La femelle pond ses œufs à l'entrée des nids de guêpes ou d'abeilles.

Ses larves invitées se nourriront des larves de leurs insectes hôtes...

***

 

 

03/05/2013

Le crachat de coucou

 

Je suis sûre, si vous avez un jardin,

ou que vous vous êtes promenés dans la nature,

que vous avez remarqué cette mousse blanche accrochée aux herbacées.

 

faune,insectes

Mais avez-vous eu la curiosité de regarder ce qu'elle cache ?

faune,insectes

Il suffit de l'arroser un peu pour que la mousse de désagrège ...

Et, surprise, une petite bête jaune verdâtre apparaît ...

faune,insectes

Cette petite bête ( moins de 2 mm), est la larve d'un petit insecte suceur :

la Philène spumeuse (Philaenus spumarius)

La larve suce la sève des plantes, et après avoir sélectionné ses éléments nutritifs,

elle se sert du liquide restant pour "cracher sa mousse".

faune,insectes

Cette enveloppe mousseuse la protège du froid, du dessèchement et de ses prédateurs.

on voit sur la deuxième photo qu'une fois la surprise de la douche passée,

la petite larve refabrique aussitôt sa précieuse mousse.

Mais pourquoi, le nom de "crachat de coucou" ?

Parce que la larve apparaît au début du printemps,

quand on entend le premier chant du coucou (l'oiseau).

faune,insectes

             Ces deux photos trouvées sur Wikimedia montrent l'animal adulte,

qui ne mesure que 6 mm et qui saute dès que vous l'approchez.

     Bien que ce soit un insecte suceur,

il n'est pas  réllement nuisible, car il fait peu de dégâts à la végétation.

Mais, juste pour l'esthétique de votre jardin,

un simple coup de jet d'eau, débarassera la plante de son "crachat"    

***                                                                                        

30/04/2013

Avril : ailleurs dans le monde, le Centre Rouge australien (suite et fin)

Comme promis,

je vous emmène dans la capitale mondiale de l'opale :

 Coober Pedy

Située en plein désert, à 750 Km d'Ayers Rocks,

et à 850 Km d'Adélaïde,

sans aucune escale possible,

nous avons fait le choix d'y aller en avion.

 

voyage,australievoyage,australie

Nous survolons le désert et ses immenses lacs salés.

voyage,australie

Ces vues prises sur Google Maps,

montrent exactement le paysage, que l'on voit d'avion en arrivant :

des petits tas de sable blanc avec un trou au milieu.

voyage,australie

Chacun représente un puits de mine.

On comprend mieux le nom de cette ville :

Coober Pedy vient du nom aborigène, Kuppa Pitti,

qui signifie "le terrier de l'homme blanc".

***

50°C à l'ombre (???), l'été,

0°C la nuit, en hiver,

on comprend pourquoi pratiquement toute la ville est troglodyte.

 voyage,australie

A commencer par notre hôtel, car si l'accueil est au grand jour,

on descend très vite sous terre.

voyage,australievoyage,australie

Des couloirs de plus en plus profonds,

nous amènent au grand escalier.

voyage,australie

La cage d'escalier taillée dans le roc, 

laisse apparaître des fragments d'opale,

laissés en place.

voyage,australie

Cet escalier mène à un petit musée ...

voyage,australie

 ... Et à l'inévitable boutique.

voyage,australie

Brutes, polies ou montées en bijoux,

les opales attendent votre carte bancaire ...  

***

Le reste du village est aussi troglodyte :

voyage,australie

l'église,

voyage,australievoyage,australie

 et, bien sûr, les maisons des mineurs,

qui communiquent directement avec leur mine.

***

La ville extérieure n'a rien de réjouissant.

 voyage,australie

Des hangars, et un vaisseau spacial, 

reste des nombreux films tournés dans ce désert.

voyage,australie

Le reste n'est qu'engins d'extraction, vieilles ferrailles ...

***

Il faut sortir de la ville, pour arriver dans un lieu très insolite ...

voyage,australie

Oui !

vous avez bien compris,

il y a un golf !

Et pas n'importe lequel,

Il a été élu dans les 10 terrains de golf les plus atypiques du monde.

On vient y jouer la nuit, avec des balles lumineuses ...

Et attention, ne marchez pas sur l'herbe !!!

***

Il faut partir en voiture, avec un chauffeur local et "autorisé".

voyage,australie

Lui seul connaît les rares morceaux de terre stable,

qui ne ressemblent pas à du gruyère .

 voyage,australie

Arrivés sur un petit promontoire, nous profitons du paysage.

voyage,australievoyage,australievoyage,australie

Le désert, intact, à perte de vue !

voyage,australie

En continuant, nous longeons encore un lieu insolite : 

la clôture des dingos.

voyage,australievoyage,australie

Souvenez-vous, nous en avions déjà rencontré à Ayers Rocks.

Les dingos sont des chiens retournés à l'état sauvage.

Devenus aussi dangereux que les loups, ils s'attaquent en priorité aux moutons.

voyage,australie

En 1914, les dégâts causés par les dingos sont si importants qu'un groupe d'éleveurs décide de restaurer une ancienne barrière construite en 1880, contre l'invasion des lapins.

(Relire ma note du 02/11/2011 : un scénario catastrophe

Toutes les archives, espèces invasives, page 4)

Longue de 5400 Km, cette clôture sépare les états du Sud-Est,

où se trouvent la majorité des élevages de moutons,

du reste de l'Australie, où on rencontre des dingos.

Poteaux en acier enterrés à 30 cm, grillage de 1,80 m,

éclairée la nuit, elle est quand même percée de quelques portes,

que seules les personnes "autorisées" peuvent franchir.

Gare à celui qui ne refermerait pas la porte !

les amandes sont très dissuasives ...

***

voyage,australie

Plus loin, le sol brille et nous éblouit :

de l'or, de l'argent ?

Non, simplement du gypse.

voyage,australie

Coober Pedy, c'est fini !

demain nous serons dans une autre région d'Australie ...

Mais ça, c'est pour une autre fois ...

voyage,australie

 

***