Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/09/2013

Devinette

 

Allez-vous trouver ?

 

DSC07080 - Version 5.JPG

 

A demain !!!

***

 

 

07/09/2013

Agave ou aloès (suite et fin)

 

Voici une plante dont vous connaissez sûrement le nom :

Aloe vera

C'est une espèce d'Aloès, connue depuis l'Antiquité, en Egypte, en Grèce, au Moyen Orient.

De tous temps, les hommes (et les femmes) l'ont utilisée

pour les soins de la peau :

brûlures, inflammations, plaies, vieillissement, psoriasis ...

Il suffisait d'enduire sa peau de pulpe écrasée.

De nos jours, on l'emploie surtout, sous forme de gel,

comme baume après rasage ou comme après solaire.

***

Voici quelques photos prises sur l'île de Lanzarote (îles Canaries),

où l'on trouve beaucoup de plantations d'Aloe vera

Flore,aloés,Flore,aloés,

Les feuilles sont cassantes, juteuses,

contenant un gel verdâtre qui s'écoule tout de suite après la cassure.

Flore,aloés,

Les fleurs sont d'un beau jaune d'or, et forment des hampes florales d'un mètre environ. 

Flore,aloés,

Comme tous les aloès, la plante fleurit tous les ans, mais ne meurt pas.

Flore,aloés,

Le gel, une fois récolté et traité, rentre dans la composition,

de nombreuses préparations pour le soin de la peau,

car il contient des vitamines, des minéraux, des acides aminés, des protéines ..

Le produit fini doit contenir 99% de pulpe d'aloès ...

Certains, même, en boivent ...

Mais, prudence, comme pour tout produit "à la mode",

il faut bien regarder les étiquettes !

***

 


05/09/2013

Agave ou Aloès ... suite

 

Connaissez-vous le Henequén ?

***

flore,agaves,aloès

Je suis sûre que cela vous parle !

C'est un agave, utilisé déjà par les Mayas du Mexique,

pour toutes sortes de travaux domestiques et agricoles :

couture, chapeaux, paniers, ficelle ...

Quand on arrache la longue épine terminale des feuilles,

elle entraîne avec elle, un paquet de fibres.

Pas besoin d'enfiler une aiguille,

la couture se faisait ainsi : épine et fils accrochés.

 

flore,agaves,aloès

Ce grand-père de Madagascar, était tout fier de nous montrer la méthode.

***

Ces fibres étant très solides, pendant la colonisation espagnole,

les navigateurs avaient pris l'habitude de faire une halte au Mexique,

pour changer les cordes de leurs bateaux,

ce qui entraîna un boum économique dans l'état du Yucatán,

région du Mexique où le henequén poussait naturellement.

***

Les grands propriétaires terriens construisirent de grandes haciendas,

qui regroupaient, à la fois les immenses plantations,

les ateliers de transformation, les habitations du propriétaire,

mais aussi, des ouvriers et leurs familles.

***

De la plante à la fibre

***

 

flore,agaves,aloès

                                                                                                                                  (Photos internet)

La fibre séchée était alors tressée et transformée en cordages ...

Le commerce se développe, les fibres naturelles sont exportées vers l'Europe.

Les grosses balles de henequén partent en bateau, du Mexique.

Comme c'est la coutume, le nom du port de départ,

est inscrit sur chaque ballot....

Et comment s'appelait ce port du Yucatán ???

 

flore,agaves,aloès

Il s'appelait SISAL !!!

Petit à petit, le nom du port deviendra le nom du matériau ...

***

flore,agaves,aloès

Cordages, paniers, tapis ...

aujourd'hui, le sisal est encore utilisé, mais bien sûr, l'arrivée des fibres synthétiques,

a stoppé net, l'activité des haciendas mexicaines,

transformées de nos jours en hôtels de luxe .

Quant au Henequén, les botanistes l'ont baptisé :

Agave sisalana

***