Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/09/2013

La Rose de Jéricho ... N° 2

 

Je vous ai déjà parlé d'une Rose de Jéricho (Selaginella lepidophylla)

dans ma note du 26 Juin de cette année.

Je vous signalais une autre plante appelée aussi "Rose de Jéricho",

qui n'avait aucun rapport avec la première.

Et bien, la voilà !


flore,rose de jéricho

Anastatica hierochuntica ,

est une plante à fleurs de la famille des crucifères (comme le colza, le chou ...)

originaire du Moyen-Orient.

(Celle-ci a été ramenée d'Israël)

flore,rose de jéricho

Comme la première, elle a la particularité de se réhydrater

et de s'épanouir, même si elle est vieille, sèche, et morte, comme celle-ci.

flore,rose de jéricho

Qui dit "fleurs" dit "graines".

On peut voir sur ce gros plan, leurs enveloppes vides,

mais d'autres encore en place.

Dés que la graine arrive à maturité, 

la plante se dessèche,

se met en boule, enfermant ses graines vivantes, et meurt.

A la première pluie, elle ouvre ses branches,

libérant ses graines, qui germent aussitôt.

Feuilles, fleurs, puis nouvelles graines apparaissent. 

 C'est parti pour une nouvelle génération de plantes !

Le phénomène se reproduit plusieurs fois. 

Elle peut être aussi déterrée par des animaux et emportée par le vent,

et se reproduire plus loin...

C'est sa manière à elle, de protéger ses graines,

contre la sécheresse, mais aussi contre les oiseaux et les rongeurs du désert.

***

 

flore,rose de jéricho

(Photo prise "en situation" dans les grandes serres du Jardin des Plantes de Paris)

***



20/09/2013

Une cigogne noire

Etant abonnée à la newsletter de la Réserve africaine de Sigean,

j'ai reçu ce flash d'information.

J'ai pensé que cela pouvait vous intéresser,

car, si l'on voit souvent des cigognes blanches faire une halte dans notre région,

je ne crois pas avoir entendu parler de cigognes noires.

A regarder à deux fois, quand vous observerez des cigognes ...

***

 

Faune,Oiseaux,Cigognes

18/09/2013

Des hommes et des plantes : Auguste Charles Gregory

 

Auguste-Charles Gregory

***

Né en 1819 en Angleterre,

il part comme le reste de sa famille en Australie ,

où le père, militaire à la retraite, reçoit une concession de terre.

Après de brillantes études,

il devient "Arpenteur général" du Queensland,

qui correspond de nos jours au métier de topographe.

Il est chargé de sillonner le pays,

d'en situer les sites remarquables (rivières, lacs, montagnes ...),

d'y prévoir des routes, et d'en faire la carte.

Il explorera ainsi, des territoires encore inconnus de l'Australie :

la Côte Ouest, au nord de Perth,

le Sud, au nord d'Adélaïde ...

découvrant au passage, du minerai de plomb,

et des végétaux alors inconnus.

***

flore,baobab,botanistes

En 1855, il lance une expédition pour étudier la partie Nord du pays.

Partis de Brisbane en bateau, Auguste Charles Gregory, ses 19 hommes, ses chevaux ...

découvrent la côte Nord,

puis remontent, toujours en bateau la Victoria River.

Ils continuent ensuite, à pied, jusqu'à ce que le désert les arrête.

***

C'est sur ce trajet, qu'ils découvriront un baobab.

Il ne ressemble pas au baobab africain, seule espèce connue à cette époque. 

flore,baobab,botanistes

Il y a même des photos d'époque !!!

flore,baobab,botanistesflore,baobab,botanistes

Un membre de l'équipe marque aussitôt leur passage

et inscrit dans l'écorce, la date de sa découverte ...

Marque indélébile, puisque ces photos ont été prises il y a 4 ans à peine.

Cet arbre est signalé sur les pancartes comme

"L'arbre gravé de Gregory".

***

flore,baobab,botanistes

flore,baobab,botanistes

L'arbre est différent du baobab africain (Adansonia digitata),

qu'avait découvert Michel Adanson au Sénégal.

Il est plus haut, plus élancé, moins massif, ayant la forme d'une bouteille.

Visiblement, c'est une espèce nouvelle.

Le botaniste de l'expédition, Ferdinand Von Mueller, le baptisera aussitôt :

le baobab de Gregory (Adansonia gregorii)

Les botanistes d'aujourd'hui lui ont aussi donné le nom

d'Adansonia gibbosa  (Baobab ventru)

flore,baobab,botanistes

Nous en avons vus beaucoup au bord de la route

qui va de Darwin au Kimberley,

en passant par le Parc National de Purnululu (ou Bungle Bungle),

magnifique parc classé UNESCO ...

Le baobab australien ne pousse que dans cette région d'Australie.

C'est aussi la seule espèce de baobab que l'on trouve sur cette île.

flore,baobab,botanistesflore,baobab,botanistesflore,baobab,botanistesflore,baobab,botanistesflore,baobab,botanistes

Fruits à terre.

flore,baobab,botanistes

 Son écorce est gris clair, lisse, avec à peine quelques rugosités...

enfin, sauf si quelqu'un, veut à tout prix, marquer son passage, dans la région !!!!

***