Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/05/2015

Un visiteur inattendu !

 

Pendant que notre petite chenille grandit,

voici une anecdote,  arrivée à une fidèle lectrice du blog,

qui m'a envoyé ces photos.

garrigue,faune,tarente,gecko 

Vous reconnaissez ce petit reptile dont je vous ai parlé le 7 Mai dernier.

garrigue,faune,tarente,gecko

 

La Tarente : Tarentola mauritanica. appelée familièrement Gecko

Sauf que là, elle est à un endroit pas du tout habituel...

garrigue,faune,tarente,gecko

garrigue,faune,tarente,gecko

garrigue,faune,tarente,gecko

 Vous ne trouvez pas ?

garrigue,faune,tarente,gecko

Et oui ! elle est dans la douche de son fils !!!

Comment est elle rentrée ?

Par la fenêtre ouverte ? Par des pierres mal jointées ?

Mystère !

***

Un jour, une mes élèves en avait apportée une à l'école,

que ses parents avaient trouvée ...

dans leur lit.

La maman avait suspendu les draps à sa fenêtre, pour les aérer ...

le petit gecko s'était mis à l'abri sous les draps ...

La suite est facile à imaginer.

***

Dans ces cas-là, il suffit de lui jeter un torchon dessus,

de façon à l'attraper sans le blesser,

et de le sortir dans le jardin.

Il se débrouillera tout seul.

***

Je vois déjà l'affolement

dans les yeux de ceux qui n'aiment pas les reptiles.

Moi-même, si je croise, un serpent en garrigue,

je sens passer un vent glacial paralysant ...

Mais, même ceux qui les aiment, ne s'attendent pas forcément

à retrouver un crocodile dans leur piscine,

(comme cela arrive fréquemment en Floride)

ni un petit Gecko dans sa salle de bains ...

***

Nouvelle du jour !

***

 Mission torchon accomplie !

Tarente relâchée dans les grosses pierres,

au pied des mûriers et près du puits


Mon fils est ravi ... C'est un peu "son " gecko ...

***

 

 

  

 

19/05/2015

Deux papillons s'aimaient d'amour tendre ... Des nouvelles

 

Souvenez-vous !

***

Garrigue,papillons,sylvain azuré

La femelle Sylvain avait pondu des œufs, verts,

dont la surface ressemblait à un nid de guêpes.

C'était le 15 Mai.

***

Depuis, j'ai vu une bonne dizaine d'œufs,

sur les chèvrefeuilles de mon terrain.

Mais Lundi matin ...

garrigue,papillons,sylvain azuré

j'en repérais un, tout noir ...

La naissance était pour bientôt !

garrigue,papillons,sylvain azuré

Je repassais trois heures plus tard, et la petite chenille était née.

garrigue,papillons,sylvain azuré

Blanchâtre, minuscule (moins de deux millimètres),

elle était occupée à manger l'enveloppe de l'œuf d'où elle était sortie .

Remarquez que le bord de la feuille est intact ...

***

Devant m'absenter pour la journée, je laissais ma petite chenille, à regret.

***

garrigue,papillons,sylvain azuré

 

Rentrant le soir, j'allais vite voir !

D'abord, elle n'était plus blanche, et s'était attaquée au bord de la feuille.

Ce matin, elle avait grandi et le bord de la feuille était bien dentelé ...

(à suivre)

 

 

 

15/05/2015

Deux papillons s'aimaient d'amour tendre ... La suite ...

 

Nous avons laissé nos papillons, continuer leur danse nuptiale.

A force de batifoler dans les arbustes,

ce qui devait arriver ... arriva !

Un œuf ! 

Non, je ne suis pas restée, dans la garrigue d'Uzès,

à attendre que la femelle ponde...

Mais depuis une quinzaine de jours,

je voyais des sylvains azurés, régulièrement,

sur mes Pyracanthas en fleur.

***

Il faut savoir que les chenilles des Sylvains azurés (Limenitis reducta)

ne mangent que du chèvrefeuille.

Donc, c'est sur ces arbustes que les femelles vont pondre.

***

Elles choisissent, et c'est le cas pour beaucoup de papillons,

un arbuste situé à l'Est avec des branches basses.

Elles savent, d'instinct, que leurs petites chenilles,

ne seront pas secouées par le mistral,

qu'elles seront réchauffées par les premiers rayons du soleil,

et qu'elles profiteront de la chaleur du sol.

***

Chez moi, chaque année, elles pondent sur le même petit chèvrefeuille.

  

Garrigue,Papillons,Sylvain azuré

Le chèvrefeuille des Baléares (Lonicera implexa)

***

 - Arbuste méditerranéen

(Languedoc-Roussillon, Corse, Provence, jusqu'à Nice et même la Drôme)

- Tiges tordues, pouvant grimper facilement sur tout support :

arbustes voisins, grillages ...

- Feuilles persistantes, vert glauque, coriaces, opposées et soudées par leur base.

- Inflorescence de 4 à 6 fleurs, directement soudées aux dernières feuilles .

- Fleurs très odorantes, en tube rose vif et blanc à l'intérieur.

- Petites baies oranges à maturité (non comestibles).

***

A noter qu'il existe dans nos garrigues, une autre espèce de chèvrefeuille :

 le chèvrefeuille de Toscane (Lonicera etrusca)

 qui, lui, est à feuilles caduques et beaucoup moins courant.

***

Après 10 mn de recherche ... Un œuf !

 

Garrigue,Papillons,Sylvain azuré

Vous l'avez vu ?

Garrigue,Papillons,Sylvain azuré

Pas plus gros qu'une tête d'épingle,

il faut vraiment savoir ce que l'on cherche !

Garrigue,Papillons,Sylvain azuré

Un autre œuf, sur une branche voisine ...

Garrigue,Papillons,Sylvain azuré

C'est un œuf un peu particulier

Il n'est pas lisse, et vue de très près,

sa texture ressemble à celle d'un nid de guêpe.

Je vais le surveiller et je vous donnerai de ses nouvelles,

jusqu'à ce que la petite chenille sorte

Car, elle, non plus, n'est pas ordinaire !

A bientôt !

***