Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/04/2011

La procession des chenilles

Qui dit chenille, dit papillon !

Thaumetopoea pityocampa, c'est son nom, est un papillon de nuit, grisâtre (qu'on peut voir chez nous en Juillet/Aout), difficile à observer car il ne vit que 2 ou 3 jours. Sa fonction première étant de procréer, le mâle meurt après l'accouplement, la femelle après la ponte.

La femelle pond jusqu'à 300 oeufs sur une aiguille de pin, en formant des petits manchons de 2 ou 3 cm de long . Là encore, il est difficile de les repérer.

                      DSC04205.jpg

 Eclosion des chenilles dès Septembre

- Elles se nourrissent des aiguilles de pin environnantes, faisant ainsi de sérieux dégâts sur l'arbre.

 Elaboration du nid en fils de soie, au début de l'automne

- Elles tapissent leur nid de leurs crottes qui jouent le rôle de "chauffage central", ce qui leur permet de passer l'hiver au chaud.

- Elles sortent la nuit pour se nourrir, toujours en procession, guidées par le fil de soie de la chenille de tête.

                                    entrer des mots clefs                                        

                                    entrer des mots clefs

 - En Mars/Avril, elles ont atteint l'âge adulte.

                         entrer des mots clefs   entrer des mots clefs

                          entrer des mots clefs  entrer des mots clefs

                       entrer des mots clefs

                       entrer des mots clefs

               - Elles quittent le nid, afin de s'enterrer et de se changer en chrysalide.

                       entrer des mots clefs

                         entrer des mots clefs   entrer des mots clefs

- Les papillons sortiront au début de l'été. 

- Le cycle est bouclé !

_________________________________

Problèmes

* Pour l'homme :

- Ces chenilles sont très urticantes, pour la peau, les yeux et les muqueuses.

- Pour toute manipulation (chenilles ou nid), portez des gants et des lunettes.

- Evitez les jours de mistral, afin de ne pas respirer les poils qui se détachent facilement.

* Pour l'arbre :

- En mangeant les aiguilles de pins, les chenilles tuent les branches, et affaiblissent l'arbre qui

  devient plus sensible aux maladies .

 

Solutions

* La plus simple est de couper la branche porteuse du nid et de brûler le tout.

Cette solution est radicale, mais afin de ne pas défigurer l'arbre, elle n'est valable que pour  1 ou 2 branches atteintes.

* Lutte biologique :

il suffit de pulvériser l'arbre avec une bactérie ( Bacille de Thurenge ou Bacillius thurengiensis), qui une fois ingérée par les chenilles les tuent par empoisonnement. Ce n'est pas un insecticide, il n'est pas dangereux ni pour l'homme, ni pour la nature.

Vous trouverez ce produit dans n'importe quelle jardinerie.

* Ennemis naturels :

- Le coucou adore les chenilles processionnaires .

- Le Calosome (Calosoma sycophanta), magnifique et grand (au moins 3 cm) carabe vert bleu doré métallique est un redoutable prédateur, à la fois pour les chenilles adultes mais aussi pour leurs larves . 

 

02/04/2011

Les euphorbes ...Toujours !

 

                        DSC00216.jpg

            5 petites billes vertes sur une feuille d'euphorbe...

                        DSC00348.jpg

            12 jours plus tard, 5 petites chenilles noires sortent des oeufs .

        DSC00206.jpg

            Il ne lui faudra que 5 jours pour grossir, muer et passer du noir au vert anis.

       DSC08737.jpg

      DSC08738.jpg

            La même chenille 10 jours plus tard.

     DSC09778.jpg

            Une nouvelle mue, et la voilà rouge, noire tachée de blanc.

     DSC09887.jpg

                Elle continue à dévorer ses feuilles d'euphorbe, sans souci, car les euphorbes étant                       toxiques, les chenilles, en les consommant, le deviennent aussi.

                Cela explique qu'aucun prédateur (oiseaux...) ne s'attaque à elles malgré leurs 

couleurs attrayantes.

      DSC07978.jpg

             Elle grossit jusqu'à 8 cm de long. Les couleurs changent une dernière fois ... 

     DSC08354.jpg

             ... jusqu'à ce qu'elle s'enterre sous les feuilles,

                          DSC07742.jpg   DSC08250.jpg

                       où elle se transforme en chrysalide.              

                          DSC08948.jpg   DSC08953.jpg

                       La naissance du papillon a lieu 15 à 20 jours après.

        DSC08988.jpg

Le Sphinx de L'euphorbe

- Papillon de nuit, mais qui peut voler le jour

- Dans le midi de la France, ce papillon a deux générations annuelles

(ponte, croissance des chenilles, chrysalide, naissance du papillon)

- Première génération en Mai/Juin

- Pour la deuxième génération, le cycle va s'interrompre pendant l'hiver :

les chrysalides hibernent sous les feuilles,

le papillon sortira au printemps

- Son travail est de s'accoupler et de pondre le plus rapidement possible

- Il ne pond que sur des euphorbes car ses chenilles ne mangent que ça !

(Photos prises l'année dernière, pendant tout le cycle de vie du papillon)

 

31/03/2011

Les euphorbes, encore...

Après avoir fait un petit tour à l'étranger, nous revenons sur nos terres : les garrigues de Lédenon.

Si on veut les comparer avec les euphorbes tropicales, celles des garrigues sont :

- moins grandes : du ras du sol à 1,20 m

- moins colorées : les petites fleurs sont toujours jaunes, mais les bractées sont vertes.

- presque aussi belles car leur couleur vert anis éclaire vraiment le jardin.

- aussi toxiques : donc ne les cueillez pas, ne les arrachez pas sans gants ni lunettes .

              Euphorbia-characias-2.jpg   DSC04553.jpg

Euphorbe des garrigues (Euphorbia characias)

- Plante vivace

- C'est la plus grande de nos euphorbes : elle peut couvrir jusqu'à 2 m2

- Tiges ligneuses

- Feuilles vert bleuté, allongées et persistantes

- Inflorescence à grappes allongée

- Très bel effet dans un jardin naturel

- Espaces caillouteux et secs

              DSC04556.jpg   DSC04560.jpg

Euphorbe réveille matin ( Euphorbia heliscopia)

- Plante annuelle de 20 à 30 cm

- Se resème naturellement par graine

- Feuilles arrondies vert sapin

- Champs labourés, bords des chemins

              DSC04546.jpg   DSC04548.jpg

Euphorbe de Seguier ( Euphorbia gerardiana)

- Plante vivace de 50 cm de haut

- Tiges dures, dressées

- Feuilles vert glauque, linéaires

- Lieux secs, coteaux calcaires 

              Euphorbia-serrata-5.jpg   Euphorbia-serrata-2.jpg

Euphorbe dentée ( Euphorbia serrata)

- Plante vivace (30 à 40 cm)

- Tiges herbacées, dressées, vertes

- Feuilles dentées en dent de scie, vert clair

- Sa couleur vert anis éclaire bien une banquette de vivaces

- Champs, bords des chemins

                             Euphorbia segetalis 3.JPG   Euphorbia-segetalis-4.jpg

Euphorbe des moissons ( Euphorbia segetalis)

- Plante annuelle (20 à 40 cm)

- Tige unique dressée

- Feuilles vert glauque linéaires, assez longues

- Champs labourés

             Euphorbia-cyparissias--1.jpg    Euphorbia-cyparissias--3.jpg

             Euphorbia-cyparissias-10.jpg

Euphorbe petit cyprés (Euphorbia cyparissias)

- Plante vivace, se reproduisant par stolons (30 cm maxi)

- Tiges et feuilles vert clair

- Les bractées sont vert anis lumineux

- Bords des chemins, lieux incultes, calcaires

              Euphorbia-exigua--5.jpg   Euphorbia exigua  3.JPG

Euphorbe fluette (Euphorbia exigua)

- Plante annuelle souvent couchée

- Feuilles aiguës, vert sapin 

- Endroits incultes, secs et rocailleux

            Euphorbia-peplis-1.jpg

 Euphorbe maculée (Euphorbia maculata)

- Plante rampante

- Feuilles vert foncé, tachées de pourpre

- Envahit facilement les pierres des allées et les espaces gravillonnés