Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/06/2011

Sur une touffe de fenouil : le Machaon (fiche)

  

Le Machaon : de l'œuf au papillon 

    entrer des mots clefs  entrer des mots clefs

   entrer des mots clefs  entrer des mots clefs

   entrer des mots clefs  entrer des mots clefs

entrer des mots clefs  entrer des mots clefs  entrer des mots clefs  entrer des mots clefs

entrer des mots clefs  entrer des mots clefs

entrer des mots clefs

  

31/05/2011

Sur une touffe de fenouil (8)

 Mon papillon est né !

Souvenez vous :  le 23 Mai, notre chenille se mettait en chrysalide.

Elle était d'abord verte, puis brune et enfin transparente, laissant deviner le futur papillon,

signe que la naissance était imminente.

 DSC09237-2.jpg DSC08405-2.jpg

 Ce matin très tôt, mon papillon est né.

La chaleur a dû précipiter les choses, car d'habitude, la période de nymphose est plus longue. 

 DSC08421-2.jpg  

Une fois sorti de sa chrysalide, une longue période de "défroissage" attend le papillon.

 

DSC08017-2.jpg  DSC00134-2.jpg

DSC00151-2.jpg

DSC00156-3.jpg  DSC00165-2.jpg

Il faut bien une bonne heure, avant que ses ailes se déplient et que son sang irrigue tout son corps.

DSC00200-3.jpg

 Vient ensuite le temps du séchage ... Long, aussi.

Tout le temps que dure sa naissance, le papillon est une proie facile pour ses prédateurs : oiseaux, araignées et autres insectes en tout genre.

 

DSC05929-2.jpg

Le Machaon (Papilio machaon)

appelé aussi "Grand porte-Queue" est prêt pour l'envol ... 

28/05/2011

Orlaya grandiflora

Connaissez vous l'Orlaya grandiflora?

C'est une ombellifère qui fleurit, en ce moment, dans tous les champs abandonnés de Lédenon.

Sa principale caractéristique est sa très belle ombelle blanche, dont les fleurs du pourtour portent des pétales extérieurs dix fois plus grands que les pétales du centre.

Chacun est profondément divisé en deux grands lobes, ce qui permet de la reconnaître à coup sûr.

 

DSC05246.JPG

DSC05308-2.jpg

 Caucalis à grandes fleurs (Orlaya grandiflora)

- Plante annuelle à racine pivotante, pouvant atteindre 90 cm de hauteur.

DSC05322-2.jpg

- Feuilles ressemblant à celles des carottes.

- Fleurit en Juin, pousse en terrain calcaire et argileux.

DSC05329-2.jpg

- Graines assez grosses, ovales à côtes, recouvertes d'aiguillons.

- Se resème naturellement.

___________________________ 

 

 Abondante dans le Sud Est de la France, elle est souvent classée dans "les mauvaises herbes".

Mais,

 Elle est inscrite sur les listes rouges des espèces rares et menacées de plusieurs régions de France : Midi-Pyrénées, Poitou-Charentes, où elle est considérée comme disparue.

Elle est protégée en Franche-Comté.

Plus près de nous, en région PACA, elle est signalée comme très rare dans le département des Hautes Alpes où on ne la trouve qu'au Sud de Gap.

____________________

Pourquoi la protéger?

D'abord, pour le plaisir des yeux : la fleur est belle, et donne au paysage une impression de liberté.

Ensuite pour son utilité pour la faune : abeilles, papillons, oiseaux granivores... Et toute la chaîne alimentaire qui s'en suit.

Enfin, pour sa lutte contre l'érosion, car elle permet de fixer les talus.

 

DSC05298.JPG

 

Alors, mauvaise herbe ou richesse botanique ?