Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/04/2016

10 jours d'absence ...

 

 

10 jours d'absence, et nous retrouvons le jardin bien fleuri !

*** 

Printemps, jardin,

Printemps, jardin,

 Arbre de Judée,

Printemps, jardin,

Printemps, jardin,

Printemps, jardin,

Pivoines,

Printemps, jardin,

Lilas de Perse,

Printemps, jardin,

Printemps, jardin,

Printemps, jardin,

Petits iris nains,

Printemps, jardin,

Printemps, jardin,

Printemps, jardin,

Mes premiers Arils,

Printemps, jardin,

Et toujours "Lait de Coco" qui joue à "chat perché" dans le vieil amandier ...

(à suivre ...)

 

26/03/2016

Une entrée de village ... Lédenon

 

Lèdenon , vous connaissez ? 

***

C'est un petit village, situé à 15 Km de Nîmes, dans le Gard.

Lors d'un de nos voyages, en Nouvelle-Zélande,

nous discutions avec un autre couple de voyageurs.

Ils venaient d'Australie,

et nous, pensant que Lédenon était trop petit pour être connu,

nous avons dit que nous étions de Nîmes ...

Nîmes, ville inconnue pour eux ...

De la France, ils connaissaient Paris et Nice.

Alors, en plaisantant nous avons dit, qu'en réalité,

nous étions d'un tout petit village qui s'appelait Lédenon ...

Et là, surprise !!! le mari réagit :

"Mais il n'y a pas un circuit automobile à Lédenon ???"

Ils connaissaient un ami, qui avait un frère qui avait couru sur le circuit ...

Imaginez notre étonnement,

perdus dans ce petit hôtel, entouré de moutons à perte de vue ...

***

Bien sûr, le circuit, créé en 1970, est bien là.

Mais Lédenon existait bien avant,

comme l'atteste une ancienne villa gallo-romaine.

***

Lédenon aujourd'hui.

 

Comme beaucoup de nos villages de campagne, il est formé de deux parties :

- le vieux village en pente,

avec ses maisons anciennes (dont certaines sont très bien restaurées),

 et son château féodal, en cours de restauration,

- des maisons neuves installées dans des lotissements, dans la plaine.

Le tout entouré d'une garrigue riche en faune et en flore.

***

Lédenon compte trois édifices inscrits sur la liste des Monuments Historiques :

- une partie de l'Aqueduc de Nîmes site archéologique gallo-romain,

ainsi que toutes les parcelles qu'il traverse,

- Le Château construit pendant les XII, XIII, XV, et XVIII ème siècles,

- une villa particulière (villa solaire Gosselin) (Eh oui !)

***

Des entrées de village sympa !!!

 

Si vous arrivez de Nîmes,

vous rentrerez dans le village par le carrefour dit "du Relais de Lédenon".

 

voyages,lédenon

Un olivier, entouré de pierres,

voyages,lédenon

Une  barrière en bois repeinte en bleu ,

 

voyages,lédenon

 

voyages,lédenon

flanquée d'un arrosoir original,

voyages,lédenon

voyages,lédenon

 Ce n'est pas grand chose, mais c'est fait avec goût !!!

 

L'autre entrée dite "de la Croix des Soldats",

n'est pas mal non plus, 

avec son arrêt de car fleuri !

 

Merci aux employés communaux qui embellissent notre village !!!

***

 

21/03/2016

Connaissez-vous le Circaète Jean-le-Blanc ?

 

Hier, nous avons eu la surprise de voir, juste au dessus de notre chemin,

aux Garrigues Basses de Lédenon ,

trois magnifiques rapaces, qui tournoyaient au dessus de nos têtes.

Nous avons l'habitude d'en voir tous les ans, 

mais là ils étaient très bas.

***

Le circaète Jean-Le-Blanc,

est un grand rapace (de 1,70 à 1,90 m d'envergure),

qui vient passer la belle saison chez nous, dans le Sud de la France.

Il arrive en Mars pour repartir fin Août, souvent accompagné de petits.

 

oiseaux,rapaces,circaète jean-le-blanc

Ailes longues et larges, tête massive aux yeux jaunes, queue longue et arrondie,

oiseaux,rapaces,circaète jean-le-blanc

ailes et dessous du corps, d'une couleur blanchâtre, 

parsemée de petites taches noires alignées, cou massif sombre,

queue à 3 ou 4 bandes noires ...

sont ses principales caractéristiques.

oiseaux,rapaces,circaète jean-le-blanc

Il décrit souvent de grands cercles, très haut dans le ciel,

avec des cris stridents.

oiseaux,rapaces,circaète jean-le-blanc

Il chasse en planant au dessus des terrains dégagés,

puis pique rapidement à terre pour attraper serpents et lézards,

sa nourriture favorite.

***

Le Circaète Jean-le-Blanc

bénéficie d'une protection totale sur le territoire français.

Il est inscrit à l'annexe I de la directive Oiseaux de l'Union européenne.

il est donc interdit de le chasser, le mutiler,

le capturer et de le perturber intentionnellement.

Cette règle s'applique, bien sûr aussi,

aux nids, aux œufs et à son habitat.

***