Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/09/2011

Couleurs d'automne : le pistachier térébinthe

Un autre arbre qui apporte un peu de couleur aux garrigues, à l'automne :

le Pistachier térébinthe (Pistacia terebinthus)

DSC07614.JPG

C'est un arbuste de 2 à 5 m de haut, à feuilles caduques.

Pistachia terebinthus 3.JPG

Au printemps, de gros bourgeons apparaissent sur les tiges nues.

DSC04703.JPG

Les grappes florales, rouge foncé apparaissent avant les feuilles.

DSC07688.JPG

Ses feuilles sont composées d'un nombre impair de folioles : de 2 à 4 "couples" de folioles, plus une foliole terminale.

DSC07620.JPG

Les petits fruits sont nombreux, groupés en grosse grappe.

Ils sont d'abord rouges, puis brunâtres.

DSC07617.JPG

DSC07683.JPG

DSC07692.JPG

Il est souvent envahi de pucerons qui provoquent des galles.

DSC07693.JPG

DSC07695.JPG

C'est un arbre de garrigue, qui préfère les sols calcaires, chauds et ensoleillés.

 De son écorce très parfumée, on extrait une résine : la térébenthine.

________________

 

 A ne pas confondre avec le vrai pistachier (Pistacia vera), pistachier cultivé, qui produit les pistaches, que nous grignotons à l'apéritif.

DSC001971.jpg

DSC001981.jpg

(Photos prises en Grèce/Ile de Santorin)

 

_________________

 

Il existe un autre pistachier sauvage, que l'on trouve çà et là en Languedoc-Roussillon, en région PACA, mais surtout dans le maquis corse.

A suivre ...

   

 

24/09/2011

Couleurs d'automne : l'arbre à perruques

L'arbre à perruques, le fustet, le sumac des teinturiers, tous ces noms courants désignent le même petit arbre :

le Cotinus coggygria

DSC07535.JPG

DSC07531.JPG

Ses feuilles sont simples, ovales, vert glauque et mates de chaque côté.

 En automne, elles se colorent de jaune, puis disparaissent pendant l'hiver.

Cotinus-coggygria-3.jpg

Les fleurs sont blanc crème, en panicule très lâche.

Chaque petite fleur est munie d'une longue bractée velue.

DSC07530.JPG 

A maturité, l'ensemble de ces bractées, fait ressembler le panicule floral à un plumeau.

DSC07537.JPG

Les graines sont brunes, petites mais nombreuses.

Il pousse à Lédenon sur les côteaux ensoleillés et caillouteux.

Mais vous l'avez certainement vu en bordure d'autoroute, où il est choisi pour sa rusticité et sa résistance à la sécheresse.

Vous le trouverez aussi en pépinière (mais il est si facile à bouturer...)

DSC07548.JPG

En pépinière, vous trouverez d'autres "Arbres à perruque" :

le "Cotinus Pourpre" (Cotinus coggygria royal purple)

Son feuillage est vert pourpre (printemps/été) et prend une couleur pourpre vineux à l'automne.

DSC08872.JPG

Mais le plus beau, est le Cotinus coggygria "Grâce",

dont le feuillage, d'habitude vert clair, devient rouille en automne.

 

 

21/09/2011

Le Colchique de Naples

 

Le Colchique de Naples ( Colchicum neapolitanum)

 

Colchicum neapolitanum  1.JPG

Colchique dans les près...

Et bien non, ce n'est pas le même que dans la chanson, qui parle du Colchique d'automne

(Colchicum automnalis) qui lui, préfère la montagne.

On en trouve, par exemple dans le Parc National des Cévennes.

Colchicum neapolitanum 10.JPG

Le Colchique qui pousse à Lédenon est plus méridional.

Pour le moment, seules les fleurs d'un beau rose mauve, sont présentes.

Les feuilles, (deux ou trois) ne sortiront qu'au printemps, entourant une capsule de graines, au ras du sol .

Colchicum-neapolitanum-2.jpg

C'est une plante à bulbe, de la famille des Liliacées, comme les crocus, le safran...

Colchicum-neapolitanum-1.jpg

Comme tous les colchiques, c'est une plante toxique.

Leur nom vient de Colchide, région à l'est de la mer Noire d'où sont originaires ces plantes, et patrie de Médée, célèbre empoisonneuse de la mythologie grecque.

A Lédenon, je n'en ai trouvé qu'aux Garrigues Basses.

Connaissez-vous d'autres endroits ?