Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/01/2012

Janvier : une fête


La galette des Rois

 

DSC02826.JPG

Cette tradition viendrait des Romains :

Pour fêter la fin de l'année, les Romains désignaient un esclave comme "Roi du jour".

Celui qui trouvait la fève cachée dans le gâteau, devenait un roi éphémère et pouvait donner des ordres à tout le monde, même à son maître.

***

De nos jours, il gagne, en plus, une couronne dorée.

Par contre, ce "Roi d'un jour" doit payer la prochaine galette.

A ce petit jeu, on mange des galettes des rois, tout le mois de Janvier.

Cela fait le bonheur des gourmands

et des enfants, qui, on ne sait pas pourquoi, trouvent souvent la fève... 

DSC00343-1.JPG

DSC00347-1.JPG

Chez nous, on retrouve cette tradition jusqu'au Moyen Age.

A cette époque, la France est divisée en deux grandes parties :

- le Nord où on parlait la langue d'Oil, et où on mangeait "la Galette des Rois",

- le Sud où on parlait la langue d'Oc, et où on mangeait "le Gâteau des Rois".

Les deux recettes sont différentes :

- la Galette est faite de pâte feuilletée, contenant de la crème frangipane,

- le Gâteau est une brioche fourrée et décorée de fruits confits.

***

Pendant la Révolution, plusieurs tentatives d'interdiction,

puis son changement de nom en "Galette de l'Egalité",

ne découragèrent personne, et tout le monde continua à "Tirer les Rois".

 

DSC00346-1.JPG

DSC00349-1.JPG

De nos jours, cette tradition est le prétexte à des gôuters entre amis ou en famille.

Les pâtissiers inventent des recettes originales,

les couronnes sont redessinées,

 la graine de fève séchée se fait rare,

mais a pris la forme de personnages, d'animaux, de santons,

ou même de morceaux de puzzle représentant la France.

Cette grande variété de fèves a crée une nouvelle sorte de collectionneurs :

les favophiles (ou fabophiles).

Bonne dégustation !!

***


07/01/2012

Janvier : une plante des garrigues

Bonjour !

Après une terrible angine qui m'a laissée sans vie et sans voix, me revoilà .

Janvier : 

un mois de transition,

- pour éliminer les excès des fêtes de fin d'année,

- et pour préparer le printemps, qui va arriver, c'est sûr !

***

Dans notre garrigue, nous avons une plante "bonne à tout faire" :

Le Thym (Thymus vulgaris)

 DSC00442.JPG

                                                                      

- le thym : plante aromatique

Tout le monde l'emploie dans le "bouquet garni" qu'on ajoute au pot-au-feu,

aux daubes et autres blanquettes.

Nous avons la chance, habitants du Midi, de pouvoir le cueillir et l'utiliser frais.

Il y a deux ou trois ans, nous avions en Garrigues Basses, des ramasseurs de thym.

Rien à dire, car ils n'arrachaient pas la plante,

et au contraire leur taille rendait les plantes plus fortes.

Mais un jour, ils ont ramassé contre le chemin, là où du desherbant avait été répandu.

Nous les avons avertis immédiatement, pensant logiquement qu'ils iraient un mètre plus loin.

Eh bien non ! Pour eux, cela n'avait pas d'importance.

Ils ramassaient pourtant pour une entreprise "qui se décarcasse"...

***

Le thym : plante médicinale 

DSC00439.JPG

 

Antiseptique et désinfectant, il était déjà utilisé par les Egyptiens pour embaumer les morts,

les Grecs, les Romains le brûlaient pour désinfecter leurs habitations.

De nos jours, son principe actif, le thymol,

rentre dans la composition de nombreux médicaments,(ou de bonbons) pour la toux,

ainsi que pour des problèmes liés au foie et à l'estomac.

Il rentre aussi dans la composition de "rince-bouche" pour la lutte contre la plaque dentaire.

***

Comment l'utiliser à la maison ?

- en infusion : il soigne rhumes, toux, angines ...

- en fumigation : deux cueillères à soupe de thym dans de l'eau bouillante dégagent les voies respiratoires : quelques minutes suffisent.

- en décoction : pour tous les problèmes de foie ou d'estomac.

Attention, le liquide est amer, mais on peut l'atténuer avec du miel.

Essayez : ça marche !!!

Thymus-vulgaris-8.jpg

                                                                                                           (Photo de thym en fleur, d'avril 2011)  

(Tous ces petits trucs sont à faire avec du thym fraîchement cueilli,

et non avec des huiles essentielles, qui employées à fortes doses peuvent être toxiques,

et ne doivent être utilisées que sur prescription médicale.)

***

 

 

  

31/12/2011

Lédenon : 100 ans d'images ...suite et fin

Un café, la cave, la mairie, les taureaux...

LEDE_300.jpg

LEDE_65.jpg

LEDE_104.jpg

LEDE_45.jpg

Dernières vues du "Vieux Lédenon"...

Dernières heures de 2011...

Vive 2012 !

Bonne année à tous !