Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/04/2012

La Biscutelle

Connaissez-vous

la Biscutelle (Biscutella laevigata) ?

DSC01245.JPG

Au début du printemps, il y a juste une rosette de feuilles.

Biscutella laevigata 11.JPG

Les feuilles sont hérissées de petits piquants,

DSC01243.JPG

Chaque rosette donne naissance à une tige, 

DSC01242.jpg

aussi velue et piquante que les feuilles.

DSC01218.JPG

Au bout de chaque tige, se forme un panicule floral.

DSC01291.JPG

Les fleurs sont jaunes,

DSC01294.JPG

Biscutella-laevigata--3.jpg

formées de 4 pétales, 4 sépales.

La plante fait partie de la famille des "Brassicacées",

anciennement appelées "Crucifères".

DSC01298.JPG

Biscutella-laevigata--7.jpg

Biscutella-laevigata--8.jpg

Ces fruits sont ronds et plats regroupés par deux, faisant penser à des lunettes :

ce qui lui a donné le nom courant de "Lunetière lisse".

Biscutella-laevigata--9.jpg

C'est une espèce méditerranéenne, 

assez fréquente en Provence,

qui pousse sur les pelouses sèches et rocailleuses.

Biscutella-laevigata-12.jpg

- La Biscutelle n'est pas particulièrement belle,

- elle n'est pas aromatique comme le thym ou le romarin,

- ses feuilles ne se mangent pas en salade,

mais elle fait partie de ce que l'on appelle "la biodiversité ordinaire",

plantes ou animaux, qui sous une apparence insignifiante,

ont quand même un rôle à jouer.

à suivre ...

   

17/04/2012

Avril : une plante au jardin

Connaissez-vous

l'Hertia cheirifolia ?

 

DSC01069.JPG

C'est une plante originaire d'Afrique du Nord,

qui s'est bien adaptée en région méditerranéenne.

DSC01061.JPG

Ses fleurs jaunes apparaissent d'habitude dès février,

mais cette année, bien qu'elle résiste à des températures de -15°C, sans aucune protection,

la floraison n'a commencé que fin Mars,

mais continuera jusqu'aux premiers froids.

Hertia-cheirifolia-2.jpg

Les feuilles persistantes et épaisses comme des plantes grasses,

sont gris vert, à reflets glauques.

DSC01064.jpg

DSC01062.JPG

C'est une plante couvre-sol, dont les tiges peuvent atteindre 50 cm,

et retomber sur un talus ou un vieux mur.

Trois pieds couvriront facilement un mètre carré.

DSC01024.JPG

C'est une plante de jardin sec, qui aime le soleil,

les sols bien drainés (pas d'eau stagnante),

et qui supporte bien le calcaire.

Plante facile pour notre région, elle n'a besoin, de temps en temps,

que d'un petit coup de sécateur pour restructurer l'espace occupé.

Vous la trouverez chez les pépiniéristes sous le nom de :

Hertia cheirifolia

Othonna cheirifolia

ou

Othonne à feuilles de giroflée

 

***

 

14/04/2012

Un rapace d'Avril

Le Circaète Jean-le-Blanc (Circaetus gallicus)

***

Vous les avez sûrement entendus chanter (cliquez dessus !)

très haut dans le ciel, le plus souvent en couple,

décrivant de grands cercles.

C'est un oiseau migrateur qui passe l'hiver en Afrique,

et qui vient nicher chez nous, dès la mi-Mars.

Aussitôt arrivés, la construction du nid commence :

branchages enchevêtrés dans la fourche d'un grand arbre (pin. chêne...)

L'accouplement, la ponte et les naissances s'enchaînent jusqu'au mois de Mai.

Chaque couple ne donne naissance qu'à un seul jeune.

Suit une longue période de nourrissage et d'élevage (70 à 80 jours).

Le petit Circaète volera pour la première fois début Août,

surveillé par ses parents jusqu'à la fin septembre où la famille repartira en Afrique.

***

On trouve une cinquantaine de couples dans tout le département du Gard.

Son terrain de chasse doit être un milieu ouvert : garrigue, bord de rivière,

car il se nourrit principalement de serpents, lézards ...

***

Comme tous les rapaces, le Circaète Jean-le-Blanc est un animal protégé

***

Malheureusement, les circaètes volant très haut dans le ciel, je n'ai pas de photos personnelles.

Donc, je vous invite à consulter deux sites, très bien faits,

et qui vous donneront toutes les informations.

 

http://www.circa33.fr/

 

http://circa13.free.fr/

 

***