Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/06/2012

ça pique, ça gratte, ça accroche !!!

Voilà une série de plantes qui agacent vraiment le jardinier !

Elles appartiennent à la famille des luzernes.

Pas des luzernes cultivées,

qui, même si elles s'échappent souvent de leur champ,

ne font de mal à personne.

Je veux parler des luzernes rampantes,

qui se propagent sur le sol, en étouffant toutes les autres plantes.

***

Caractères communs :

- Plantes annuelles, couchées sur le sol, rampantes,

- Petites fleurs jaunes (2 mm), ayant la forme de celles des petits pois,

- Feuilles, petites, à trois folioles, ressemblant à celles du trèfle, mais plus ou moins dentées,

- Fruits en général épineux.

- Elles poussent dans  les lieux cultivés ou incultes, de la zone méditerranéenne.

 

Caractères différents :

- La forme de leurs fruits.

***

 

Voici 3 espèces que l'on trouve facilement chez nous,

mais il y en a beaucoup d'autres.

 

Luzerne naine (Medicago minima)

 DSC02967.JPGDSC02543.JPG

- Fruits très nombreux et très petits, hérissés d'épines crochues. 

***

Luzerne tachetée (Medicago arabica ou maculata)

 Medicago-maculata-1A.jpgCapture-d’écran-2012-06-12-à-11.01.jpg

                                                                   (photo wikipédia)

- Feuilles maculées de brun noir,

- Fruits constitués de 4 à 7 tours d'une spire bordée d'épines crochues.

***

Luzerne orbiculaire (Medicago orbicularis)

DSC03003A.jpgDSC05912A.jpgDSC05921A.jpg

Fruits sans épines, formés par 3 à 6 tours d'hélices, séparées les unes des autres. 

***

Ces fruits s'accrochent au premier support qui passe :

bas de pantalons, chaussettes, chats, chiens ...

et donc, se propagent très facilement.

***

 

17/06/2012

C'est l'été !!!

Enfin presque !

Hier, j'ai entendu, puis vu, ma première cigale ...

DSC06022.jpg

***

 

16/06/2012

Les sauges

Les sauges : une grande famille !

***

Si vous regardez un catalogue de pépiniériste,

vous en verrez des bleues, des blanches, des bleu nuit, 

des jaunes, des oranges, des pourpres, des rouges et même des noires ...

Leurs feuilles sont vertes, grises, quelquefois argentées,

rugueuses ou cotonneuses,

caduques ou persistantes ...

Annuelles, bisannuelles, vivaces, arbustives...

la famille compte plus de 900 espèces .

Elles poussent, de façon naturelle, dans toutes les zones tempérées du monde, 

car elles aiment le soleil et craignent le gel.

Iles Canaries, Turquie, Ethiopie, Mexique, Guatemala, Californie, Arizona,

Afrique du Sud, Espagne, Maroc, Amérique du Sud, Asie Centrale ...

et une dizaine d'espèces dans le Sud de la France !

***

Sur la commune  de Lédenon et aux alentours, j'en ai trouvé 6 différentes.

***

La Sauge fausse verveine (Salvia verbenaca)

 Salvia verbenaca 4.JPG

C'est une plante herbacée vivace et velue.

 DSC02989.JPG

Ses feuilles sont nettement crénelées et découpées.

Salvia verbenaca 1.JPG

C'est celle que vous avez sûrement vue, tout le mois de Mai,

le long des chemins de Lédenon,

et même au bord de la RN 86.

DSC02907.JPG

Aujourd'hui, elle est en graines,

ce qui permet de la reproduire facilement.

***

La Sauge des prés (Salvia pratensis)

 DSC02387.JPG

Beaucoup plus spectaculaire !

Salvia-pratensis--2.jpg

Au départ de la végétation, ses grandes feuilles d'un beau vert franc,

sont disposées en rosace. 

Elles sont légèrement crénelées.

C'est une herbacée vivace.

DSC04284.JPGDSC07906.jpgDSC07902.jpg

Ses hampes florales portant de grandes fleurs bleu nuit, peuvent atteindre facilement 1 mètre. 

On la trouve dans le massif entre Lédenon et Saint-Bonnet, du côté de Cante-Perdrix.

***

La Sauge sylvestre (Salvia sylvestris)

 Salvia-sylvestris-5.jpgSalvia-sylvestris-1.jpg

Les feuilles, espacées sur les tiges sont granuleuses, vert foncé,

un peu comme les feuilles de menthe.

Salvia sylvestris 3.JPG

Ses fleurs, violet pâle, sont groupées  en verticilles espacés .

 Salvia-sylvestris-2.jpg

J'en ai trouvé en Garrigues Basses, dans une olivette abandonnée.

***

La Sauge officinale (Salvia officinalis)

 DSC02558.JPG

C'est celle qu'on a tous dans nos jardins,

car elle est vendue dans toutes les jardineries.

DSC02570.JPG

Les feuilles sont grises, très nervurées et ridées en réseau.

DSC02065.jpgSalvia-officinalis-2.jpgSalvia-officinalis-4.jpg

Les fleurs sont d'un beau bleu lavande.

C'est une arbustive, elle forme un sous-arbrisseau fleuri de 60 cm de haut.

On en trouve ça et là dans la garrigue.

*** 

La Sauge à feuilles de lavande (Salvia lavandulifolia)

 DSC02106.JPG

Elle ressemble beaucoup à la sauge officinale.

Comme elle, c'est une arbustive, mais tout est plus petit.

Les feuilles sont grises et étroites comme les feuilles de lavande.

DSC02685.jpg

Les hampes florales sont plus courtes (30 cm),

le buisson est moins fourni.

DSC02572.JPGDSC02575.JPG

Les fleurs sont marquées, au centre par de grands dessins blancs et pourpres.

 Bien qu'elle soit signalée dans nos garrigues par des spécialistes,

je n'en ai jamais trouvé sur la commune de Lédenon.

Celles que j'ai acclimatées dans mon jardin proviennent de la Montagne de Lure.

A chercher !

***

La Sauge sclarée (Salvia sclarea)

appelée en Provence "la Toute-bonne"

 DSC01995.JPG

C'est une herbacée bisannuelle.

Au départ, les grandes feuilles crénelées-dentées sont disposées en rosace.

DSC02564.JPG

Ce n'est que la deuxième année, que le bouton floral va apparaître.

DSC02078.jpg  DSC02565.jpg

La plante va s'allonger, donnant une curieuse hampe florale.

DSC02567.jpg

Les fleurs sont protégées par des bractées membraneuses, poilues sur les bords,

 qui ont presque la consistance du papier.

DSC02735.jpg

La plante fleurie dépasse facilement 1,20 m.

DSC02740.JPGDSC02895.JPG

Les fleurs sont bleu lavande et blanches.

DSC02891.jpg

 Une sauge sclarée en pleine floraison.

Personnellement, j'ai trouvé, il y a longtemps,

ma première sauge sclarée, dans le fossé de la RN 86, qui va de Lédenon à Saint-Bonnet.

Mais depuis, j'en ai vues d'autres en garrigue.

Elle produit beaucoup de graines, et se ressème spontanément, un peu partout.

***

Toutes les sauges sont des lamiacées.

Elles ont toutes des vertus médicinales : Salvia du latin salvare/sauver

(digestion, ballonnements, aphtes, maux de gorge, verrues),

mais, à forte dose elles peuvent être toxiques.

Donc prudence !!!

Contentez-vous de l'utiliser en cuisine :

une feuille de sauge officinale insérée dans un rôti de porc en relèvera le goût ...

***