Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/09/2012

La spiranthe d'automne

Aujourd'hui, j'ai vu ma première spiranthe.

Pour le moment, je n'en ai trouvé qu'une,

mais avec l'humidité de la nuit, d'autres vont sortir.

MVC-009F.JPG

Voici la note de l'année dernière concernant cette orchidée

***

 

Septembre, les premières pluies d'automne, et voilà la dernière orchidée de l'année . 

 

MVC-003F.JPG  MVC-002F.JPG  MVC-010F-2.jpg

 La Spiranthe d'automne (Spiranthes spiralis)

- Plante vivace de 15 à 25 cm de haut.

- Petite rosette de feuilles, située à côté de la tige. Cette rosette est en réalité celle de la floraison de l'année prochaine, celle de l'année étant déjà sèche.

- Petites fleurs blanches, très parfumées, lavées de vert et placées en spirale serrée sur la tige poilue.

- Pousse en pleine lumière, sur sol sec, sur les pelouses rases.

- Si l'espèce est commune chez nous, elle est en forte régression dans le reste de la France.

Bénéficie de plusieurs protections régionales :

Alsace, Bourgogne, Centre, Franche-Comté, Ile-de-France, Limousin, Lorraine, Pas-de-Calais, Picardie.

 

_________________ 

 

A noter qu'il existe une autre spiranthe :

la Spiranthe d'été (Spiranthes Aestivalis)

- Comme son l'indique elle fleurit en été (Juillet).

- Ses feuilles sont beaucoup plus grandes et entourent la tige.

- Ses fleurs non parfumées, forment un épi lâche.

- Elle pousse sur des sols humides et marécageux.

- Dans le Gard, on la trouve principalement en Camargue.

Espèce très rare, protégée sur le plan national.

17/09/2012

Leçons de choses ... suite

 

Toutes les plantes n'utilisent pas les éléments pour éloigner leurs graines de la plante mère.

Souvenez-vous du "Cornichon d'âne" (Ecballium elaterium).

 flore,graines

Son fruit éclate au moindre frôlement,

et projette ses graines quelques mètres plus loin.

flore,graines

La même méthode est employée par cet arbre : 

le "bombardier" ou "pet du diable" (Hura crepitans).

Les fruits éclatent au moindre changement d'humidité,

en projetant les graines à plusieurs mètres.

Ici en photo sur la place de la Victoire de Pointe-à-Pitre.

 (Note sur la Guadeloupe)

***

Voici une série de graines, qui ont inventé "l'auto-stop",

ou plutôt, "le mouton-stop", "l'oiseau-stop", ou même "l'homme-stop" ...

flore,graines

La "Griffe du Diable" (Uncarina stellulifera),

(plante endémique de la région de Tuléar, dans le sud de Madagascar)

Ses graines sont insérées dans une capsule entourée de longs et nombreux piquants,

munis de gros ardillons.

Elle s'accroche ainsi à tout ce qui passe :

Chèvres, oiseaux ... qui transportent les graines plus loin.

(ici photographiée dans l'arboretum d'Antsokay-Madagascar)

***

Mais, laissons de côté les graines tropicales,

et regardons près de chez nous.

Même principe : les fruits sont munis de piquants accrocheurs.

flore,graines

Voici la Lampourde épineuse (Xanthium spinosum).

On la trouve sur les mêmes terrains que la Datura : terrains vagues, friches ...

Ses fruits portent des aiguillons très fins, crochus à l'extrémité.

 ***

flore,graines

Souvenez-vous de cette ombellifère : l'Orlaya grandiflora

ici le fruit sec est recouvert de petites épines.

Il y a d'autres ombellifères qui ont des fruits épineux comme la carotte par exemple.

***

flore,graines

Petites épines aussi, pour le Gratteron (Galium aparine).

Ici, c'est toute la plante qui est épineuse et collante.

***

flore,graines

Et bien sûr, toutes les Luzernes rampantes de nos garrigues,

qui s'accrochent même à nos chaussettes et bas de pantalons.

***

flore,graines

                                                                                                                                                       (Photo Wikipédia)

Voici l'ancêtre du Velcro : la Bardane (Arctium lappa)

Elle pousse aussi dans les décombres, aux bords des chemins,

mais elle est rare en région méditerranéenne.

Le Velcro a été inventé par Georges de Mestral, 

après une promenade avec son chien.

Difficile d'enlever les fruits de Bardane accrochés à son pantalon et aux poils de son chien !

Il eut l'idée d'une "bande auto-agrippante",

en faisant adhérer deux bandes de textures différentes :

l'une à crochets, genre hameçon, comme ceux du fruit de la Bardane,

l'autre lisse, comme le velours de ses pantalons.

Le Velcro était né : VELours + CROchets.

***

flore,graines

La palme des astuces revient à notre Souci (Calendula officinalis),

qui pousse partout et qui devient vite envahissant.

Il possède trois sortes de graines :

- Celles du centre, en forme de bagues rugueuses, qui se laissent tomber à terre.

- Des extérieures larges, munies d'ailettes et emportées par le vent,

- D'autres extérieures, allongées, recourbées, munies de crochets, et répandues par les animaux,

Trois modes de dissémination pour une seule plante !

***

Hélicoptère, parachute, plantoir, canon, Velcro ...

Inventions humaines ???

***

15/09/2012

Leçons de choses ...

Leçons de choses, Sciences Naturelles, Sciences et Vie de la Terre (SVT),

les noms changent, mais les contenus restent les mêmes.

On a tous, dans toutes les classes, planté une graine de haricot dans une boîte de conserve,

afin de voir le miracle de la germination.

Une observation utile, mais un peu réductrice,

quand on connaît les astuces de la nature, pour assurer la survie de l'espèce.

D'abord, il y a d'autres modes de reproduction : 

tiges couchées ou même feuilles, capables de s'enraciner dans la terre humide,

bulbes, rhizomes, stolons ...

Mais, c'est vrai, le système de reproduction le plus classique reste la graine.

Malheureusement, quand les graines se contentent de tomber sous la plante mère,

il y a surpopulation, trop de concurrence,

peu de graines, pourtant germées, arrivent à percer,

et la plante mère est quelquefois étouffée.

Un gros gâchis !

***

Alors, il faut bouger, aller plus loin ...

Et là, merveille, chaque graine a sa ruse personnelle pour arriver à ses fins.

***

Qui, enfant, n'a pas joué à "l'hélicoptère", en lançant en l'air des samares d'érables ?

Ces samares, graines munies d'une aile membraneuse, tourbillonnent dans le vent,

pour retomber ... plus loin.

Un jeu d'enfant !

Erable.jpg

"Je sème à tout vent",

magnifique slogan, d'un célèbre éditeur de dictionnaire, pris au sens figuré,

les graines, dans ce cas étant la connaissance.

Mais ce n'est pas pour rien, qu'il a pris comme emblème les akènes de pissenlit,

graines munies d'aigrettes légères en forme de parachute,

qui s'envolent au moindre souffle de vent.

Pissenlit.jpg

Vous aurez reconnu le salsifis à feuilles de poireau,

Leuzée.jpg

et la Leuzée à cône.

Clématites.jpg

Ici, une clématite,

Petit kapokier.jpg

Là, un petit kapokier d'Australie,

dont les graines sont recouvertes de nombreux poils fins et soyeux.

Kapokier.jpg

ainsi que le grand kapokier (appelé aussi fromager),

photographié ici, dans un parc de Buenos Aires.

Cotinus.jpg

Voici les graines du Cotinus, appelé aussi "Arbre à perruques",

munies de queues plumeuses, qui lui permettent de rouler et de s'accrocher partout .

 Roule.jpg

Sur ces photos, ces buissons et ces herbes du Centre Rouge australien,

se détachent entièrement, roulent avec le vent et sèment ainsi leurs graines tout le long du trajet.

Stippa.jpg

Les graminées cumulent deux astuces :

d'abord, elles sont munies d'une aigrette, qui les fait s'envoler avec le vent,

ensuite, elles se terminent par une pointe

qui leur permet de s'enfoncer dans le sol, à la manière d'un plantoir.

Ici une Stipa appelée aussi "Cheveux d'Anges".

DSC06324.JPG

Pratiquement toutes les graminées ont ce système,

ce qui les rend souvent envahissantes. 

DSC02443.JPG

Envahissant aussi, le trèfle étoilé, dont la graine est entourée d'une petite étoile à 5 branches,

qui lui permet de se fixer au sol. 

Toutes ces graines utilisent le vent.

***

D'autres  préfèrent l'eau,

comme ces noix de coco, qui ont flotté longtemps dans le Pacifique,

et ont ainsi colonisé d'autres îles.

***

Cas particulier du Palétuvier rouge

Cet arbre de mangrove qui vit entre terre et mer,

a inventé une technique bien à lui.

 Palétuvier.jpg

D'abord, l'arbre fleurit, donnant bientôt un fruit.

Plantules.jpg

Les graines, vont germer, directement dans le fruit, alors qu'il est encore sur l'arbre,

générant ainsi une nouvelle petite plante.

Lorsque sa racine atteind 20 cm, la plantule se détache,

et soit elle se plante dans la vase, soit elle flotte et s'enracine plus loin.

***

 

Banksia.jpg

Autre allié de certaines plantes : le feu.

Ces Banksias australiens produisent des fruits en forme de cônes, très résistants,

contenant des graines dans de petites alvéoles.

Seules, chaleurs et fortes fumées de gros incendies sont capables d'ouvrir les lèvres des alvéoles

et ainsi libérer les graines.

***

En garrigue, nos cistes se régénèrent et se multiplient facilement après un incendie.

***

L'air, le vent, l'eau, le feu ces quatre éléments sont indispensables 

à la dispersion des graines.

Mais la ruse va quelquefois plus loin,

comme ces herbes des déserts australiens qui multiplient leurs chances de survie,

en produisant à la fois des graines qui ne germent qu'après de fortes pluies,

et d'autres qui ne germent qu'après un incendie.

***

A suivre !

***