Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/10/2013

Septembre : ailleurs dans le monde, Istanbul (suite)

 

Toujours dans la partie historique d'Istanbul, je vous emmène visiter

le Grand Bazar

*** 

C'est LE marché couvert d'Istanbul, et plus grand d'Orient :

4000 boutiques, 58 ruelles, 18 portes fermées tous les soirs,

20 hectares de shopping en tous genres ...

 

voyages,turquie,istanbul

Dans les rues d'accès, touristes et Stambouliotes,

se pressent dans une pagaille indescriptible.

voyages,turquie,istanbul

Mais une fois à l'intérieur tout est calme.

voyages,turquie,istanbul

Cela nous permet de regarder les voûtes peintes ou en briquettes,

souvent en cours de restauration.

***
Le Grand Bazar est la vitrine de l'artisanat turc :

voyages,turquie,istanbul

de la vaisselle,

voyages,turquie,istanbulvoyages,turquie,istanbulvoyages,turquie,istanbul

Presque 1000 bijouteries, de la babiole clinquante aux bijoux anciens d'or et d'argent ...

voyages,turquie,istanbul

... des turquoises, bien sûr, pierre ramenée de Turquie par les Croisés, qui lui ont donné son nom,

étendu ensuite à la couleur bleue nuancée de vert.

voyages,turquie,istanbul

Tout pour le hammam éponges, savons, immenses draps de bain en coton d'Egypte,

des écharpes en laine, en soie, en cachemire, 

des tissus traditionnels, ainsi que les tampons qui servent à leur impression.

voyages,turquie,istanbul

Il y a aussi des choses plus modernes.

voyages,turquie,istanbul

Un peu partout, dans le Grand Bazar, on trouve des calligraphes :

ils peuvent tout vous calligraphier :

votre prénom, le nom d'une idole du foot, ou celui de votre village préféré ...

voyages,turquie,istanbul

Certains écrivent sur une table, au milieu d'une allée, d'autres ont leur atelier,

et sont de véritables artistes.

voyages,turquie,istanbul

Au milieu du marché, on trouve le vieux Bazar, qui abrite les objets les plus précieux :

tapis anciens, vaisselles et autres antiquités.

Dans cet espace, les prix sont affichés,

car pour tout le reste, il faut marchander ...

Mais les Turcs sont de vrais commerçants :

on s'assied, on vous offre le thé, et on discute ...

tout est convivial et se fait sur le ton de la plaisanterie,

c'est presque un jeu !!!

Vous pouvez aussi aller voir ailleurs, et revenir quelques minutes plus tard ...

Chacun son truc !!!

Question paiement, aucun souci :

ils sont équipés de lecteurs de toutes les cartes bancaires possibles ...

Si vous voulez payer en liquide, ils acceptent toutes les monnaies :

il m'est arrivé le dernier jour, de craquer pour un dessus de lit entièrement fait à la main :

il me restait quelques liras (monnaie turque), des dollars américains et des euros.

J'ai payé mon dessus de lit avec les trois monnaies différentes ...

Une vraie leçon de commerce !

 

Dans le Grand Bazar, il y a aussi un espace réservé aux "Turkish deligths"

Les Turcs adorent tout ce qui est sucré :

voyages,turquie,istanbul

les étalages regorgent de sucreries et débordent dans les allées :

voyages,turquie,istanbul

fruits secs ou déshydratés, entiers ou écrasés pour parfumer le thé ...

des figues sèches fourrées aux amandes, des pistaches, des épices ...

voyages,turquie,istanbul

Non, ce ne sont pas des saucisses !

mais des pistaches et des noisettes enrobées dans du caramel et dans une pâte genre nougat ...

voyages,turquie,istanbul

Et, bien sûr, les fameux loukoums, à la menthe, à la rose, à la violette ...

mais il n'y a aucun fruit ni légumes frais.

voyages,turquie,istanbul

Pour en trouver, il faut aller sur la rive asiatique où les étalages font vraiment envie

voyages,turquie,istanbul

Colliers de clous de girofle, olives, tomates, aubergines, courgettes et poivrons séchés

voyages,turquie,istanbul

 Et, bien sûr des poissons fraîchement pêchés.

***

Après ce tourbillon de boutiques, nous finirons notre journée,

par la visite calme du Musée des Arts Turcs.

voyages,turquie,istanbul

Magnifique musée d'objets anciens : poteries, faïences, tapis faits à la main,

voyages,turquie,istanbul

Quelques miniatures,

voyages,turquie,istanbul

et une impressionnante collections de Tuǧras, signatures des différents sultans d'Istanbul.

Leur signature devait comporter son nom, son titre, le nom de son père,

et d'un qualificatif (souvent "Toujours victorieux"),

Tout un programme !

voyages,turquie,istanbulvoyages,turquie,istanbul

***

Demain, nous traverserons le Pont de Galata ...

***

30/09/2013

Septembre : ailleurs dans le monde, Istanbul

 

 Une semaine à Istanbul

***

Nous avons fait plusieurs voyages à Istanbul,

sans jamais nous lasser de l'ambiance de cette ville. 

Voyages, Turquie,Istanbul

Istanbul s'étend de chaque côté du détroit du Bosphore,

étant ainsi, à la fois en Europe et en Asie.

Voyages, Turquie,IstanbulVoyages, Turquie,Istanbul

C'est une ville très étendue, la plus grande de Turquie,

l'une des plus grandes du monde,

avec plus de 13 millions d'habitants.

Pourtant, ce n'est pas la capitale administrative du pays (Ankara),

mais, c'est à coup sûr, la capitale économique, historique, artistique et culturelle du pays.

Toute la ville est inscrite sur la liste de Patrimoine culturel de l'UNESCO.

***

 

Nous avons choisi, de séjourner dans un petit hôtel,

situé dans le quartier de Sultanahmet .

Il y a beaucoup de petits hôtels dans ce quartier,

bien situés, proches des principaux monuments, des musées, du Grand Bazar,

des rues piétonnes et artisanales,

du port et d'un arrêt de tram.

Presque tous ont une terrasse sur le toit, avec vue sur le Bosphore.

Seul inconvénient, vous serez réveillés, tôt le matin, 

par l'appel à la prière d'un muezzin ...

Mais il y a de nombreuses mosquées à Istanbul,

appelée quelquefois "la cité des mille et un minarets",

et donc vous n'y échapperez dans aucun quartier...

Sauf à loger dans les tours de verre situées à l'extérieur de la ville,

mais vous perdrez tout le charme d'Istanbul.

Voyages, Turquie,IstanbulVoyages, Turquie,Istanbul

Petit déjeuner, sur la terrasse, avec vue sur le Bosphore.

***

Aujourd'hui, je vous emmène en balade dans le quartier

Voyages, Turquie,Istanbul

La Mosquée Bleue

***

Contrairement à d'autres pays,

les mosquées d'Istanbul sont ouvertes aux non musulmans :

sans chaussures et tête couverte pour les femmes (un simple foulard suffit),

vous pouvez aller partout et faire vos photos tranquilles.

Voyages, Turquie,Istanbul

Imposante !!!

6 minarets, demi-coupoles, coupoles et une coupole centrale immense.

Voyages, Turquie,Istanbul

L'intérieur est époustouflant.

Or, argent, peintures et mosaïques, le tout, éclairé par 260 fenêtres .

On a le même pincement au cœur qu'à l'intérieur de nos cathédrales françaises,

croyants ou pas.

Voyages, Turquie,Istanbul

Il suffit de traverser des jardins pour arriver à

la basilique Sainte Sophie.

***

Voyages, Turquie,Istanbul

Elle est le témoin d'une partie de l'histoire d'Istanbul.

La ville que nous appelons aujourd'hui Istanbul,

portait, à l'origine le nom de Byzance :

cité grecque du VIIème siècle av JC .

Conquise par les romains et l'empereur Constantin 1er, en 330,

elle change de nom pour devenir Constantinople,

et devient la capitale orientale de l'Empire romain.

La basilique Sainte Sophie (chrétienne) est construite par les romains en 532.

En 1453, la ville passe aux mains de l'Empire ottoman, et en devient sa capitale.

La basilique Sainte Sophie est transformée en Mosquée.

On y ajoute quatre minarets et quelques calligraphies,

mais rien n'est détruit :

les mosaïques à fond d'or représentant pourtant des personnages chrétiens,

sont conservées.

En 1953, Mustafa Kemal Atatürk la transforme en musée.

Voyages, Turquie,Istanbulvoyages,turquie,istanbul

A l'intérieur tout est immense :

grande salle, coupole de 56 m de haut et de 31 m de diamètre, 107 colonnes en tout.

Voyages, Turquie,IstanbulVoyages, Turquie,Istanbul

Il faut monter dans les coursives supérieures, pour avoir une vue d'ensemble,

et voir les mosaïques dorées en cours de restauration.

***

La Citerne Basilique

***

Construite en 527, pour fournir l'eau potable au palais impérial

Voyages, Turquie,Istanbul

Réservoir souterrain, long de 140 m et large de 65,

il pouvait contenir 78000 m3 d'eau.

Les murs et les voûtes du toit, entièrement en briques, sont soutenus par 336 colonnes ...

Voyages, Turquie,IstanbulVoyages, Turquie,Istanbul

... en marbre gravé, toutes terminées par des têtes qui trempent dans l'eau.

On s'y promène sur des passerelles, avec pour seul bruit de la musique douce.

Instant magique et rafraichissant !!!

***

Le Palais de Topkapi

***

Impossible de le prendre en photo, tant sa surface est étendue.

Voyages, Turquie,Istanbul

                                                                                     (Photo satellite de Google Maps)

Voyages, Turquie,Istanbul

Ancienne résidence des sultans, c'est la vitrine de la puissance ottomane :

palais, petits pavillons, harem, kiosques, jardins, cuisines, salle du trésor ...

presque une ville dans la ville.

Voyages, Turquie,IstanbulVoyages, Turquie,Istanbul

Presque 2h de queue pour avoir les billets d'entrée,

1h de plus pour les billets du harem ...

Interdiction de prendre des photos d'intérieur ...

Dommage !!!

Car nous avons vu des collections splendides :

bijoux, vêtements superbement brodés, épées aux poignées recouvertes de pierreries,

nombre incalculable de vaisselle en argent dans les cuisines ...

Il faut plus d'une journée pour tout voir ...

Voyages, Turquie,Istanbul

Quelques photos volées dans la salle du trésor ... Aïe !

Voyages, Turquie,Istanbul

Vue du Bosphore de la terrasse de Topkapi

***

Vous pouvez vous balader, sans problème, de nuit dans le quartier,

où tous les bâtiments et les fontaines sont mis en valeur par un éclairage discret

mais bien étudié.

Voyages, Turquie,IstanbulVoyages, Turquie,Istanbul

On peut aussi, regarder la nuit tomber sur la terrasse de notre hôtel,

avec vue imprenable sur la Mosquée Bleue

Voyages, Turquie,IstanbulVoyages, Turquie,IstanbulVoyages, Turquie,Istanbul

(à suivre ...)

 

 

23/09/2013

La Rose de Jéricho ... N° 2

 

Je vous ai déjà parlé d'une Rose de Jéricho (Selaginella lepidophylla)

dans ma note du 26 Juin de cette année.

Je vous signalais une autre plante appelée aussi "Rose de Jéricho",

qui n'avait aucun rapport avec la première.

Et bien, la voilà !


flore,rose de jéricho

Anastatica hierochuntica ,

est une plante à fleurs de la famille des crucifères (comme le colza, le chou ...)

originaire du Moyen-Orient.

(Celle-ci a été ramenée d'Israël)

flore,rose de jéricho

Comme la première, elle a la particularité de se réhydrater

et de s'épanouir, même si elle est vieille, sèche, et morte, comme celle-ci.

flore,rose de jéricho

Qui dit "fleurs" dit "graines".

On peut voir sur ce gros plan, leurs enveloppes vides,

mais d'autres encore en place.

Dés que la graine arrive à maturité, 

la plante se dessèche,

se met en boule, enfermant ses graines vivantes, et meurt.

A la première pluie, elle ouvre ses branches,

libérant ses graines, qui germent aussitôt.

Feuilles, fleurs, puis nouvelles graines apparaissent. 

 C'est parti pour une nouvelle génération de plantes !

Le phénomène se reproduit plusieurs fois. 

Elle peut être aussi déterrée par des animaux et emportée par le vent,

et se reproduire plus loin...

C'est sa manière à elle, de protéger ses graines,

contre la sécheresse, mais aussi contre les oiseaux et les rongeurs du désert.

***

 

flore,rose de jéricho

(Photo prise "en situation" dans les grandes serres du Jardin des Plantes de Paris)

***