Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/09/2013

Des hommes et des plantes : Michel Adanson

 Michel Adanson

***

Né à Aix-en-Provence en 1727, (20 ans après Linné),

il se passionne très tôt pour les sciences naturelles.

A l'âge de 21 ans il part au Sénégal, pays inconnu, à l'époque, des Européens.

Il y restera 5 années pendant lesquelles, il fera de grandes découvertes,

dans des domaines différents comme la géographie, le climat, la faune et la flore.

A son retour, il publie "l'Histoire Naturelle du Sénégal",

avec un passage remarqué sur le baobab, arbre inconnu jusque là.

Grâce à ses découvertes, il rentre à 30 ans à l'Académie des Sciences,

où il se consacrera à trouver une nouvelle "classification des plantes",

plus précise que celle de Linné.

En son honneur, on donnera le nom de genre Adansonia au baobab africain,

et à ceux découverts par la suite dans le monde.

***

Le Baobab africain

(Adansonia digitata)

Seule espèce existante sur le continent africain

***

flore,baobab,botanistes

Il est énorme, très large, massif, au bois mou et spongieux.

(Photos du haut, prises au Sénégal,

photos du bas prises sur l'île de La Barbade

où nous avons été étonnés d'en trouver un, au bord de la route)

flore,baobab,botanistes

                       (Photo wikimedia)                                                                      (Photo prise à La Barbade)

flore,baobab,botanistes

Les fleurs blanches du baobab africain, très odorantes,

attirent les "Roussettes" espèce de chauve-souris, qui assurent ainsi leur pollinisation.

Le fruit ( voir devinette précédente) est aussi appelé "Pain de singe".

flore,baobab,botanistes

Voilà le plus gros baobab que j'aie jamais vu !

Il sert "d'arbre à palabres", où les anciens se réunissent pour discuter de tout et de rien ...

Il sert aussi "d'attrape-mouche" pour les enfants du coin ...

dans ce cas, les mouches étant les touristes,

et leur passage obligé devant "le plus gros baobab d'Afrique".

Ils nous attendent avec des commandes précises : une montre, des chaussures ...

Le mien avait tout préparé sur un petit papier :

des baskets, leur marque, leur couleur et la bonne taille ...

son nom, et son adresse !

***

Ce baobab, (comme d'autres très gros et très vieux) a quelque chose de particulier, 

il est creux !!!

On peut rentrer à l'intérieur par une petite fente ...

Chiche !!!

Quelle surprise, quand étant arrivée à l'intérieur du tronc, tout noir,

j'entendis une trentaine de rires de touristes qui étaient rentrés avant moi.

Ensemble, on a attendu le suivant !!!

Le record est de 40 personnes.

Ambiance très bon enfant !!!

La sortie est plus difficile, mais les rires des Sénégalais font plaisir à voir.

***

flore,baobab,botanistes

Quelques jours plus tard, nous baladant dans Dakar,

nous avons vu travailler des artisans "colleurs de sable".

Ils récoltent des sables de différentes couleurs dans tout le pays,

et en font des tableaux en collant les sables avec de la sève de baobab ...

Encore une utilité du baobab ...


(à suivre ...)

14/09/2013

Alerte aux papillons du palmier ... encore !

 Alerte aux papillons du palmier 

(Paysandisia archon)

***

Toutes ces photos ont été prises, à Lédenon, le 11/09/2013,

ce ne sont pas des photos d'archives.

***

Accroupie dans mon jardin, occupée à arracher quelques mauvaises herbes,

J'ai été surprise d'entendre un vol de papillon,

bruyant et sourd, un peu comme un vol de chauve-souris. 

Je connaissais déjà ce bruit, 

aucun doute, les papillons des palmiers étaient revenus !

Justement, fin juillet, dans une discution avec un habitant de Bezouce, fana de palmiers,

on avait remarqué leur absence.

Avait-on réussi à les éliminer ?

Eh bien, non !

Papillons, palmiers

Papillons, palmiers

Deux mâles différents : un intact, le second avec les ailes très abimées.

Papillons, palmiers

En tout, il y en avait quatre : 3 mâles et une énorme femelle (dernière photo).

Celle-ci s'est installée au cœur d'un yucca et a pondu ... Enfin il me semble !

Cela fait maintenant trois ans que nous avons ces papillons sur nos yuccas,

pour le moment nos yuccas se portent bien.

A surveiller quand même !

***

Cet habitant de Bezouce, fana de palmiers, dont je vous parlais plus haut,

m'a donné une recette de son invention qui fait des merveilles chez lui .

Il mélange :

- du purin d'ortie, (attention, cela ne sent pas bon)

- du produit contre les pucerons,

- de la bouillie bordelaise,

- du savon noir de Marseille.

Ne pas arroser pendant quelques jours,

afin que le produit rentre dans les fibres de l'arbre.

***

Cela n'empêchera pas les papillons de pondre,

mais quand la larve sortira de l'œuf,

et qu'elle grignotera le palmier elle mourra à coup sûr,

avant d'être rentrée dans le cœur de l'arbre.

Le but n'est pas de tuer le papillon, mais de faire mourir les larves.

***

Si vous voulez plus de renseignements sur ce papillon,

allez sur "Toutes les archives" (colonne de droite du blog)

cliquez sur "Palmiers"

il y a des notes sur ce papillon ...

***

11/09/2013

Devinette : la réponse

 

Avez-vous trouvé ?

***

Vous avez été nombreux à trouver que c'était un fruit..

Mais seule Béatrice, hier soir, a trouvé la bonne réponse.

***

flore,baobab

flore,baobab

 flore,baobab

Voici la photo d'où a été tirée ma devinette :

des fruits de baobab, vendus sur les marchés de Madagascar.

flore,baobab

Souvenez-vous !

Septembre 2012 : ailleurs dans le monde, Madagascar

***

Arrivés à Morondava, nous nous installons au Baobab Café, 

magnifique petit hôtel qui met en valeur l'artisanat local :

baobabs en fer, bois sculptés, broderies,

et merveilleuse cuisine.

Voyages, Madagascar

5 Km après l'hôtel, nous sommes sur "l'allée des baobabs".

Voyages, Madagascar

Il exite 8 espèces de baobabs dans le monde :

- Une en Afrique,

- Une en Australie,

- Les 6 autres se trouvent uniquement à Madagascar.

Ici l'Adansonia grandidieri, qui mesure 30 à 40 m de haut,

avec un tronc de 3m de diamètre.

Impressionant !

Voyages, Madagascar

Les fruits du baobab sont comestibles :

riches en vitamine B1, C, et calcium, ils sont très utiles à la population.

Avec la pulpe mélangée à l'eau, ils fabriquent une boisson rafraîchissante .

Nous en avions goûtée au Sénégal, mais gare aux problèmes gastriques !!!

 :Voyages, MadagascarVoyages, MadagascarVoyages, Madagascar

C'est fou le nombre de personnes qui se promènent sous les baobabs ...

Voyages, Madagascar 

Voici le Baobab Amoureux ! 

Adansonia rubrostipa avec son tronc en forme de bouteille.

 Les autres espèces vivent dans d'autres régions.

   

***

(à suivre ...)