Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/10/2013

Un papillon de nuit : l'écaille pudique

 

Au mois de mai, en pleine période d'arrachage de mauvaises herbes,

mon petit-fils a trouvé cette chenille. 

papillons,les écailles

D'un beau marron gris, elle s'enroule aussitôt sur elle-même,

cachant sa tête au centre, en mettant en évidence ses longs poils marrons 

sortant de petites pustules noires.

C'est une chenille dite "hérissonne", certainement d'un papillon de la famille des écailles ...

Mais laquelle ?

 papillons,les écailles

Pour mieux l'observer, nous l'installons dans une boîte transparente avec quelques herbes.

Une quinzaine de jours plus tard, elle ne s'alimente plus,

et elle commence à tourner en rond dans sa boîte,

signe qu'elle cherche à faire son cocon.

Nous lui installons, une bonne épaisseur de feuillage.

papillons,les écailles

Il lui faudra 15 jours, pour s'enfermer dans son cocon,

accrochée au fond de la boîte.

(Photo prise par transparence, le 2 Juin)

Ce n'est qu'à la mi-Juillet qu'elle se transformera en chrysalide.

papillons,les écailles

La naissance a eu lieu le 17 Septembre.

C'est une écaille pudique (Cymbalophora pudica),

de la famille des Arctiidés.

Ses ailes sont blanc crème, parsemées de grosses taches noires.

Le corps est rouge et noir.

papillons,les écailles

Sitôt déterminée, nous la remettons en liberté :

elle se cachera rapidement au centre de l'arbre, plus ombragé.

Bien que classée dans les papillons de nuit, l'écaille pudique vole aussi le jour.

J'en dérangerai quelques unes tout au long de mes desherbages d'automne.

***

D'autres écailles trouvées en garrigue

***

papillons,les écailles

papillons,les écailles

papillons,les écailles

L'Ecaille fermière (Epicallia villica)

Ailes de dessus, noires avec des taches blanches,

celles de dessous jaune orangé, piquetées de noir.

Corps rouge et noir

***

papillons,les écailles

L'écaille cramoisie (Phragmatobia fuliginosa)

ici sauvée in-extremis de la noyade dans ma piscine 

Ailes de dessus brunes, celles de dessous rouges tachées de noir.

Corps rouge et noir

***

papillons,les écailles

La Ménagère (Dysauxes punctata)

Ailes de dessus brunes tachées de blanc,

ailes de dessous, jaunes marquées de noir,

papillons,les écailles

L'écaille chinée (Euplagia quadripunctaria)

Ailes de dessus noires largement rayées de blanc,

ailes de dessous d'un beau rouge vif, tachées de noir.

***

Cas particulier des Arctiidés

***

C'est une grande famille : 11000 espèces dans le monde.

Ces écailles ont une façon particulière de se protéger des prédateurs.

Papillons de nuit, elles volent aussi le jour.

Vous aurez remarqué qu'elles ont toutes des couleurs vives, 

jaune, orange et rouge, couleurs synonymes de danger pour les autres animaux.

Elles ont aussi, quelquefois, des odeurs ... qui repoussent naturellement les prédateurs.

Mais la nuit, les couleurs vives ne les protègent plus des chauves-souris

qui sont leur principal prédateur.

Les Arctiidés sont capables d'émettre des ultrasons,

qui provoquent un "brouillage des ondes",

perturbant ainsi, le "sonar" des chauves-souris,

devenues incapables de repérer leur proie.

Chez notre écaille pudique,

le mâle émet des claquements secs, genre pétarade, audible même par l'homme.

Ce n'est pas pour rien que son nom latin est Cymbalophora pudica :

on dit que le mâle "symbalise" ...

 

***

 

14/10/2013

Au pays des galles de Maïté (suite)

 

Inspection générale

***

Je vous livre, les derniers messages de Maïté,

concernant les galles de son chêne.

***

Bonjour Monique,

Ce matin, au jardin, en rendant visite à notre chêne galeux à la recherche d'autres spécimens d'Andricus dentimitratus, j'ai eu la surprise de découvrir adhérant à une branche sèche une galle des années passées dont il ne persiste que l'ombelle ligneuse de la structure en forme de champignon ( photos 1 et 2).

Faune,insectes,galles


En plus ce chêne n'est pas avare d'échantillons de parasites  puisque sur le même rameau il offre : 
        - les billes caractéristiques  de la galle à Cynips quercusfolli (photo)
        - et sur la feuille une galle pustuleuse (cécidomie due à un moucheron???) (photo)

Faune,insectes,galles

***

Autre message

***

Bonsoir,
Cet arbre ne cesse de me surprendre par la grande diversité des formes parasitaires qu'il porte, à côté des "galles lentilles" à droite sur la photo, il porte aussi des  "galles boutons" à gauche sur la photo... Et encore des galles en cônes.
Bien à vous

Faune,insectes,galles

Merci Maïté pour cette "leçon de choses"

***

12/10/2013

Un nouvel hôtel ***** à Nîmes ...

 

Ce matin, j'ai assisté à l'inauguration du dernier hôtel nîmois.

***

Le toit recouvert de paille, tel un bungalow des îles,

il abrite : grandes suites, studios avec mezzanine,

mais aussi petites chambres mansardées,

avec vue sur le jardin,

qui font de cet hôtel un refuge douillet pour passer l'hiver.

***

faune,insectes,hôtel à insectes

Les ouvriers l'ont construit d'après le plan de l'architecte.

(un peu succinct, mais il a voulu laisser une certaine initiative à ses maçons ...)

faune,insectes,hôtel à insectes

De nombreux matériaux ont été utilisés : 

pierres sèches, bûches, terre, paille, bambous, roseaux,

mais aussi pommes de pins, feuilles mortes ...

faune,insectes,hôtel à insectesfaune,insectes,hôtel à insectes

A la façon de certaines sculptures modernes,

des pots de terre retournés et remplis de paille,

sont suspendus au plafond,

et les bûches sont percées de petits trous irréguliers ...

faune,insectes,hôtel à insectes

Et voilà le résultat !

faune,insectes,hôtel à insectes

Bien sûr, vous l'avez compris, ce magnifique hôtel,

n'accueille que des insectes.

 Cet hôtel se trouvant

dans le jardin du Museum d'Histoire Naturelle de Nîmes,

(où viennent souvent jouer des enfants)

la façade a été recouverte d'un grillage, afin d'éviter, à la fois,

que les insectes soient dérangés,

et que des petits doigts curieux soient piqués ...

***

faune,insectes,hôtel à insectes

Voici celui du Jardin des Plantes de Paris,

construit par l'ONF (Office National des Forêts)

et l'OPIE (Office pour les insectes et l'environnement)

faune,insectes,hôtel à insectes

***

Mais pourquoi un hôtel pour insectes ?

***

faune,insectes,hôtel à insectes

Mais selon les matériaux choisis,

d'autres insectes viendront passer l'hiver dans cet hôtel,

et peut-être y pondre.

Coccinelles, chrysopes, perce-oreilles, adorent les pucerons,

et serviront d'insecticide naturel.

***

Comment construire un hôtel à insectes dans son jardin ?

***

- D'abord, il faut un coin à l'abri du vent et exposé au Sud, Sud-Est.

- Ensuite, il faut que "les chambres" soient protégées de la pluie :

toit étanche, et premières chambres à au moins, 30 cm du sol.

- Il faut des planches pour faire le cadre et les cloisons.

(Pas de palettes, elles sont imprégnées de produits toxiques)

- Le reste n'est que matériau de récupération :

branchages, bûches percées de trous, vieille écorce,

bambous, tiges de sureau, canne de Provence,

 

faune,insectes,hôtel à insectes

paille, carton ondulé, argile, briques,

pierres sèches, pommes de pin, feuilles mortes ...

 faune,insectes,hôtel à insectes

Tout dépend des insectes que vous voulez attirer :

- pour les abeilles et les guêpes solitaires, du bois sec avec des trous,

- pour les bourdons, une boite avec un trou d'1 cm de diamètre,

- pour les syrphes et les chrysopes, des tiges à moelle (sureau, ronce),

- pour les abeilles solitaires, des briques creuses

remplies d'argile mêlée de paille,

- pour les perce-oreilles, des pots de fleurs remplis de paille,

- pour les coccinelles, des planchettes de bois superposées en désordre,

Bref, comme dans les grands hôtels,

chaque chambre doit être adaptée aux désirs du client !!!

***

Qui dit inauguration, dit discours :

faune,insectes,hôtel à insectes

René Jeantet, ancien conservateur du Musée, qui, depuis plus de 20 ans,

a intallé des hôtels à insectes dans son jardin nîmois,

Adeline Tardieu-Rouilly, conservatrice actuelle,

concepteurs et constructeurs,

ainsi qu'une foule de passionnés,

ont écouté le discours plein d'humour de 

Daniel-Jean Valade, adjoint au maire, délégué à la culture,

et attendent maintenant les premiers "clients".

Souhaitons que cet hôtel soit rapidement "complet"

***