Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/08/2013

Août : ailleurs dans le monde ... Myconos


Myconos, la Belle de Nuit ! 

***

voyages,cyclades,delosvoyages,cyclades,delos

Nous sommes au Cavo Tagoo, au bord de la mer,

et accolé à une montagne.

Installés dans les chambres du haut :

escaliers, ascenseurs, passerelles ...

 nous profitons de la vue sur le port.

voyages,cyclades,delos

Les chambres ne sont pas troglodytes, mais les rochers apparaissent quelquefois dans les murs.

voyages,cyclades,delos

Ici, même problème qu'à Santorin, la voiture n'a pas sa place.

Nous relouons donc un autre scooter.

Le soleil est couché, 

nous partons toute de suite visiter Chora, la capitale.

voyages,cyclades,delos

Car Chora vit la nuit : galeries d'art, bijouteries ...

Nous avons été étonnés par les heures d'ouverture des boutiques de la ville :

de 20h à 6h du matin !!!

voyages,cyclades,delos

Le nombre de bars et de restaurants de Chora est hallucinant :

sur le port, dans les ruelles, sur les nombreuses petites places de la ville ...

Le menu est simple :

on vous propose la pêche du jour,

vous choisissez votre poisson ou fruit de mer,

on vous propose alors plusieurs recettes adaptées à votre choix,

vous indiquez votre choix définitif,

il ne vous reste plus qu'à attendre, en sirotant un ouzo,

offert par la maison ...

Le rêve !!!

voyages,cyclades,delos

Tout le monde est dans la rue : habitants et touristes

Un Pope vient choisir ses fruits, deux papés jouent au Baggamon devant leur porte.

Bref ! Une animation très sympatique ...

voyages,cyclades,delos

Dans la journée, c'est le contraire.

 Les maisons blanches, les boutiques, sont fermées,

et les ruelles pavées, écrasées par le soleil, sont désertes.

voyages,cyclades,delosvoyages,cyclades,delos

Ruelles, escaliers, passages,

la ville est un véritable labyrinthe ...

On s'y perd et on s'y reperd ...

La ville a été construite ainsi, pour tromper l'ennemi :

les pirates qui envahissaient la ville, ne retrouvaient jamais leur bateau !

voyages,cyclades,delos

Bleu, blanc, grec ... tout un programme !!!

voyages,cyclades,delos

En longeant le port, nous arrivons à la plus ancienne église de l'île :

l'église de Paraportiani.

voyages,cyclades,delos

Le blanc dans toutes ses nuances ... Superbe !

voyages,cyclades,delos

Sur le port, les ânes reviennent du marché, chargés ...

comme des ânes .

voyages,cyclades,delos

On comprend pourquoi ce quartier s'appelle "La Petite Venise".

voyages,cyclades,delos

Toutes sortes de bateaux se côtoient dans le port :

les immenses paquebots de touristes,

les grands ferries qui vont à Athènes,

les moyens ferries vers les îles voisines,

voyages,cyclades,delos

et, bien sûr, les petits bateaux de pêche .

voyages,cyclades,delos

Des poissons, quelques crustacés, mais surtout des poulpes,

déjà triés, prêts à être cuisinés.

Les pélicans attendent le déchargement ...

***

Le tour de l'île

***

voyages,cyclades,myconos,delos

Si Myconos est connue pour ses moulins,

voyages,cyclades,delosvoyages,cyclades,delos

Elle l'est moins pour ses pigeonniers ...

***

Les plages 

***

Ici, pas d'immenses plages longilignes, comme à Santorin,

la côte est rocheuse, seules quelques petites criques

accueillent des petites plages minuscules, et bien sûr bondées ...

Déjà, stationner est difficile ,

voyages,cyclades,delos

mais étaler sa serviette, est mission impossible !!!

voyages,cyclades,delos

Dernière nuit, dernier regard sur Chora illuminée...

***

(à suivre ...)

 

23/08/2013

Août : ailleurs dans le monde ... Santorin

Un petit tour dans les îles grecques :

Les Cyclades

***

Ces îles sont situées dans la Mer Égée,

au sud de la Grèce continentale, au nord de la Crète,

et à l'Ouest de la Turquie.

Elles sont très nombreuses,

mais juste une vingtaine d'entre elles sont habitées.

voyages,grèce,cyclades

Bien sûr, nous ne les avons pas toutes visitées en un seul voyage ...

Nous avons d'abord atterri à Athènes,

puis, pris un vol pour Santorin, où nous sommes restés huit jours,

ensuite, un autre vol jusqu'à Myconos, pour dix jours de plus.

Pendant notre séjour à Myconos, nous avons visité d'un coup de bateau,

l'île historique de Délos,

puis, avec un gros ferry, nous avons passé une journée sur l'île de Tinos.

Enfin, toujours en ferry, nous sommes partis huit jours sur l'île de Paros.

***

 Santorin, la vertigineuse !

***

voyages,grèce,cyclades 

 Nous sommes installés à Imerovigli.

Notre studio est accroché à la falaise, comme la majorité des maisons de Santorin.

Les maisons sont troglodytes, car le terrain est trop accidenté pour avoir des maisons "sur pied",

et surtout pour lutter contre la chaleur :

ici, pas besoin de clim, les pièces sont fraîches naturellement. 

voyages,grèce,cyclades

Nous sommes là !

dans la maison rose.

voyages,grèce,cycladesvoyages,grèce,cyclades

Salon, cuisine, chambre et surtout terrasse, avec vue !!!

voyages,grèce,cyclades

Tous les matins, nous prenons notre petit déjeuner, sur notre terrasse ...

Le premier plaisir de la journée !

voyages,grèce,cyclades

Imerovigli est situé presque au milieu de la côte Ouest,

la vue s'étend jusqu'à la pointe Sud, et Fira, la capitale,

et au Nord jusqu'au village de Oia.

voyages,grèce,cyclades

Santorin et ses chats ...

Tous les matins, ils nous attendent sur notre terrasse, pour le premier câlin du jour ...

Ils aiment tout : 

les croissants français, le fromage grec, et même les olives,

avec qui ils jouent un long moment avant de les croquer ...

voyages,grèce,cycladesvoyages,grèce,cyclades

Imerovigli, c'est aussi les moulins, les coupolles bleues ...

voyages,grèce,cyclades

... les clochetons des églises orthodoxes,

voyages,grèce,cyclades

 et surtout ses maisons blanches qui "dégoulinent" jusqu'à la mer.

voyages,grèce,cyclades

A Santorin, les moyens de transports sont diverses :

dans toutes les îles, les ânes sont les rois, car ils passent partout ...

voyages,grèce,cyclades

La voiture n'est pas vraiment adaptée pour visiter l'île,

car les routes, les ruelles, les passages sont tous très étroits.

Nous avons donc loué un scooter.

voyages,grèce,cyclades

Arrivés tout au nord de l'île, nous sommes amusés par les inscriptions sur le côté de la route.

Brandon, Georges, des initiales dans des cœurs ...

Toute une bande de jeunes est en train d'écrire.

D'habitude, nous ne laissons aucun souvenir de notre passage,

mais là, c'est différent !

D'abord, on ne grave rien, on ne salit rien,

on prend simplement des pierres ponces dans le fossé et on écrit ce que l'on veut ...

Juste le temps d'une photo

et le vent a renvoyé les pierres ponces (très légères), 

dans leur fossé d'origine :

la falaise est intacte !

voyages,grèce,cyclades

Chardons, immortelles, lys de mer ... la Pointe Nord est très aride.

voyages,grèce,cyclades

Nous arrivons à Oia, de là-haut, la vue sur les falaises est impressionnante.

voyages,grèce,cyclades

Comme pour Imerovigli, les maisons sont imbriquées, les unes dans les autres

et descendent jusqu'à la mer .

voyages,grèce,cyclades

En bas, un petit port de pêche, ses bateaux

et quelques petits restaurants : poissons, poulpes grillés,

tout est excellent et frais.

voyages,grèce,cyclades

Il y a bien une petite route pour accéder au port,

mais le plus simple c'est de descendre les escaliers,

et le plus pittoresque, c'est de les remonter à dos d'âne ...

***

Une journée d'excursion sur le volcan

***

Nous partons du port de Fira.

Encore une fois, il y a des escaliers et des ânes, et un téléphérique ...

Nous choisissons le téléphérique.

voyages,grèce,cycladesvoyages,grèce,cyclades

Notre bateau nous attend, pour une belle journée de découverte

voyages,grèce,cycladesvoyages,grèce,cyclades

Un petit coup d'œil à Oia, de la mer, c'est encore plus beau !

voyages,grèce,cyclades

Nous voilà tous, au bord du cratère.

voyages,grèce,cyclades

Fumerolles, soufre, le volcan est loin d'être éteint ...

***

Un peu d'histoire !

Cela commence entre 1600 et 1650 av JC ... 

Tremblements de terre,

énorme éruption,

terrible tsunami,

effondrement du cône volcanique,

retombées de cendres volcaniques,

transformèrent complètement la géographie de l'île,

en rendant la terre stérile.

197 av JC, 19 ap JC, 46, 726, 1570, 1573, 1650, 1707, 1711, 1866, 1870, 1925, 1928, 1939, 1950,

le volcan se fait remarquer ...

En 1956, un terrible tremblement de terre ravage à nouveau Santorin.

voyages,grèce,cyclades

Aujourd'hui, le volcan est toujours très surveillé,

car la terre tremble toujours sur l'île ...

Et, par endroits, Santorin se dilate de quelques centimètres par an ...

voyages,grèce,cycladesvoyages,grèce,cyclades

Nous visiterons les ruines d'Akrotiri, cité antique,

dévastée par les différents tremblements de terre. 

voyages,grèce,cycladesvoyages,grèce,cycladesvoyages,grèce,cyclades

Les plus belles fresques ont été transférées dans le musée de Fira. 

 ***

voyages,grèce,cyclades

Le centre de l'île est très aride.

Ici poussent les pistachiers vrais (Pistachia vera)

qui produisent des pistaches comestibles,

que l'on trouve un peu partout sur l'île et au marché d'Athènes.

voyages,grèce,cyclades

L'autre plantation, la vigne, très importante pour l'économie de l'île,

 produit de vins de grande qualité.

Les ceps sont plantés dans des cendres volcaniques.

Les branches, d'abord laissées libres rampant sur le sol,

sont ensuite enroulées autour de la plante, formant un petit panier protecteur,

les grappes étant placées à l'intérieur, à l'abri du vent.

***

Les plages

Il faut quitter la côte Ouest pour trouver des plages.

voyages,grèce,cyclades

Les plages rouges de Perissa,

voyages,grèce,cyclades

les blanches de Vlychada,

(Le baigneur, dans le cercle jaune,

vous donne une idée de la hauteur des falaises ...)

voyages,grèce,cyclades

et enfin, la plage noire de Kamari. 

***

Les petits villages de l'intérieur

***

voyages,grèce,cyclades

Ils sont souvent installés sur de petites collines, comme ici le village de Pyrgos.

Qui dit colline, dit escaliers !!!

 voyages,grèce,cyclades

La journée s'écoule lentement, et l'heure de la sieste est sacrée.

***

Sur la route des plages, nous visiterons l'ancienne Théra.

Ça monte !!!

voyages,grèce,cyclades

                                                                                                                          (Photos Google Maps)

Le scooter agonise, nous continuons à pied ...

 voyages,grèce,cyclades

***

 

voyages,grèce,cyclades

Fira, la nuit,

derniers plaisirs de tous nos soirs ...

***

Ce qui nous a étonnés !

La quantité de galeries d'art

et d'ateliers de créateurs (bijoux contemporains, argent, bois, terre)

surtout à Fira et à Oia.

Un régal pour les yeux,

un peu moins pour la carte bancaire ...

***

Ce que nous avons adoré !

Les paysages, bien sûr,

mais aussi, les grandes plages,

la musique, présente partout,

les petits restos d'une excellente cuisine grecque,

et,

la convivialité et la gentillesse des Grecs !!!

***

20/08/2013

Du vert dans la nuit ...

 

Du vert dans la nuit ... ou

 le Lampyris noctiluca, alias le ver luisant.

***

faune,insectes,verluisant

Depuis la mi-Juillet, la nuit,

des petites lumières vertes s'allument dans notre champ.

faune,insectes,ver luisantfaune,insectes,ver luisant

Sous les derniers segments de leur abdomen,

les femelles possèdent des organes lumineux.

Cette luminescence leur permet de signaler au mâle, le début de la période d'accouplement.

A noter que quand l'accouplement a eu lieu, cette lueur verte s'arrête. 

***

Au printemps, en déplaçant des pierres dans mon jardin, 

j'avais dérangé une larve de ver luisant.

faune,insectes,ver luisantfaune,insectes,ver luisant

Les larves se nourrissent surtout d'escargots.

Grâce à leurs mandibules, elles mordent la chair de l'escargot

et leur injectent un venin, qui les paralyse.

faune,insectes,ver luisant

Grâce à des "enzymes gloutons", elles liquéfient leur chair,

et peuvent ainsi les avaler facilement.

faune,insectes,ver luisant

                                                                                                                          (Photo Wikipedia)

Drôle d'animal, 

dont les femelles adultes gardent leur forme de larve,

et dont les mâles sont pourvus d'ailes,

ce qui leur permet de rejoindre les femelles, qui elles, sont statiques.

Quand on voit le mâle,

on comprend mieux pourquoi notre "ver luisant"

appartient à la famille des Coléoptères ...

***