Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/01/2012

Janvier : un animal

Regardez ce que nous avons trouvé ce matin, dans le local de notre compteur d'eau !

DSC06575_2.JPG

Une Tarente (Tarentola mauritanica)

appelée aussi "Gecko des murs"

C'est une des trois espèces de Geckos qui vivent en France, avec le gecko verruqueux et le gecko d'Europe, que l'on trouve surtout sur les îles de Port Cros, Porquerolles et en Corse.

D'une quinzaine de centimètres, à peu près, elle est recouverte de "verrues", qui deviennent épineuses vers la queue et le cou.

Sa couleur va du beige au brun et varie selon la température de l'endroit où elle se trouve.

Elle s'est installée là, à l'abri pour l'hiver.

Dans cette "petite boite" en béton, viennent aussi se réfugier, araignées, mille-pattes, cure-oreilles et autres insectes... Bref, tout ce qu'elle aime !

DSC06576A.JPG

DSC06578.JPG

Remarquez ses yeux sans paupières, juste protégés par une fine membrane qui laisse une fente verticale. propice à la vue nocturne.

Les geckos diurnes, eux, ont des pupilles rondes. 

Les geckos peuvent grimper partout, grâce à leurs doigts étalés munis de nombreux poils, qui,

par électricité statique, fonctionnent comme des ventouses.

DSC02439.JPG

Notre Tarente a une vie nocturne.

Dans la journée, elle reste abritée dans les tas de bois, sur les vieux murs de pierre...

et même dans les maisons.

DSC01676.JPG

                                                             (Petit" Mabouya" de la Guadeloupe, accroché au plafond)

Les geckos aiment la chaleur.

En Europe, on ne les trouve que sur le pourtour de la Méditerrannée.

Mais il y a bien d'autres espèces aux Antilles, à Madagascar, la Réunion, l'île Maurice,

les Seychelles, en Nouvelle Calédonie, en Australie, en Polynésie ...

Dans les îles françaises,

ils sont appelés "Margouillats"(en Polynésie) ou "Mabouyas"(aux Antilles).

Ils sont acceptés partout, car ils débarassent les maisons de tous les moustiques

et autres insectes indésirables.

Les geckos des zones tropicales ont la particularité de "chanter".

Très impressionnant, la première fois qu'on les entend, on pense à un chien qui pleure

ou à un bébé renard perdu...

Eh bien non ! C'est juste un petit lézard accroché au plafond qui crie "gek-hoo", "gek-hoo",

ce qui lui a donné son nom.

*** 

 Tous les geckos (comme les autres reptiles), font partie des espèces protégées sur le sol français, métropolitain, mais aussi d'Outre-mer.

***

10/01/2012

Janvier : une fête


La galette des Rois

 

DSC02826.JPG

Cette tradition viendrait des Romains :

Pour fêter la fin de l'année, les Romains désignaient un esclave comme "Roi du jour".

Celui qui trouvait la fève cachée dans le gâteau, devenait un roi éphémère et pouvait donner des ordres à tout le monde, même à son maître.

***

De nos jours, il gagne, en plus, une couronne dorée.

Par contre, ce "Roi d'un jour" doit payer la prochaine galette.

A ce petit jeu, on mange des galettes des rois, tout le mois de Janvier.

Cela fait le bonheur des gourmands

et des enfants, qui, on ne sait pas pourquoi, trouvent souvent la fève... 

DSC00343-1.JPG

DSC00347-1.JPG

Chez nous, on retrouve cette tradition jusqu'au Moyen Age.

A cette époque, la France est divisée en deux grandes parties :

- le Nord où on parlait la langue d'Oil, et où on mangeait "la Galette des Rois",

- le Sud où on parlait la langue d'Oc, et où on mangeait "le Gâteau des Rois".

Les deux recettes sont différentes :

- la Galette est faite de pâte feuilletée, contenant de la crème frangipane,

- le Gâteau est une brioche fourrée et décorée de fruits confits.

***

Pendant la Révolution, plusieurs tentatives d'interdiction,

puis son changement de nom en "Galette de l'Egalité",

ne découragèrent personne, et tout le monde continua à "Tirer les Rois".

 

DSC00346-1.JPG

DSC00349-1.JPG

De nos jours, cette tradition est le prétexte à des gôuters entre amis ou en famille.

Les pâtissiers inventent des recettes originales,

les couronnes sont redessinées,

 la graine de fève séchée se fait rare,

mais a pris la forme de personnages, d'animaux, de santons,

ou même de morceaux de puzzle représentant la France.

Cette grande variété de fèves a crée une nouvelle sorte de collectionneurs :

les favophiles (ou fabophiles).

Bonne dégustation !!

***


31/12/2011

Lédenon : 100 ans d'images ...suite et fin

Un café, la cave, la mairie, les taureaux...

LEDE_300.jpg

LEDE_65.jpg

LEDE_104.jpg

LEDE_45.jpg

Dernières vues du "Vieux Lédenon"...

Dernières heures de 2011...

Vive 2012 !

Bonne année à tous !