Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/11/2015

Septembre : ailleurs dans le monde ... en Polynésie française ... Bora Bora

Bora Bora ... île du rêve !

***

Lors de notre premier voyage en Polynésie, en 1999,

nous avons séjourné 12 jours sur Bora Bora ...

Certains de nos amis, nous ont dit :

"Mais, c'est tout petit, vous allez vous ennuyer !!! "

Eh bien, NON !

Fidèles à notre façon de voyager, notre programme était simple :

- Un jour, on visite,

- Un jour, on ne fait rien : bronzage, baignade ... 

Car, ne rien faire, cela fait aussi partie des vacances !!!

Farniente = Fare (faire) niente (rien) en italien ...

***

A nous, les balades à pied, en vélo,

en petite voiture électrique,

les excursions en 4x4 au sommet de la montagne,

et bien sûr les sorties en bateau dans le lagon,

les raies, les requins et les petits poissons multicolores ...

Encore une fois le rêve ...

Nous y retournerons, c'est sûr !

***

Et nous y sommes retournés ... en 2004.

***

Mais voilà, les hôtels s'étaient multipliés,

chacun ayant son bateau pour faire des navettes entre l'hôtel et la ville

ou un autre hôtel de la même chaîne ...

On ne pouvait plus nager tranquille dans le lagon.

Les boutiques "à touristes" avaient remplacé les petites galeries d'art local ...

Nous avons été un peu déçus.

***

Cette année, pour notre troisième voyage en Polynésie,

impossible de ne pas séjourner à Bora Bora .

Et nous ne l'avons pas regretté :

certains hôtels ayant fermé par manque de touristes,

le lagon est redevenu calme ...

On peut, à nouveau, y nager librement, sans risque .

***

Bora Bora en 2015

***

voyages,polynésie,bora bora

Notre hôtel est sous l'étoile jaune.

voyages,polynésie,bora bora

L'arrivée en avion est toujours aussi spectaculaire,

voyages,polynésie,bora bora

voyages,polynésie,bora bora

Le lagon est toujours aussi bleu,

voyages,polynésie,bora bora

 Sofitel Private Island :

nous avons choisi cet hôtel car il se trouve à côté du Jardin de Corail.

***

voyages,polynésie,bora bora

voyages,polynésie,bora bora

Bienvenus : notre collier de fleurs de Tiaré nous attend.

voyages,polynésie,bora bora

***

Les jardins de Bora Bora sont toujours très fleuris.

voyages,polynésie,bora bora

Nénuphar,

voyages,polynésie,bora bora

Thunbergia,

voyages,polynésie,bora bora

Ixora,

voyages,polynésie,bora bora

Pensée créole (Pseuderanthemum reticulatum), en haut,

Pois savane  Clitorea ternatea, en bas

voyages,polynésie,bora bora

Bauhinia blakeana,

voyages,polynésie,bora bora

Frangipaniers,

voyages,polynésie,bora bora

et bien sûr, l'Arbre à Pain,

voyages,polynésie,bora bora

Le Papayer,

voyages,polynésie,bora bora

Le Bananier.

***

Et cette gentillesse, ces sourires,

voyages,polynésie,bora bora

... Cet humour !

*** 

Ce que j'adore dans les hôtels de Bora Bora,

ce sont les lustres ...

Faits à la main, avec amour et surtout patience,

tous différents, car faits de colliers de coquillages ... trouvés au hasard sur les plages.

 Je vous laisse regarder,

et imaginer les heures de travail que cela nécessite ...

 

Voyages,Polynésie,Bora Bora

Voyages,Polynésie,Bora Bora

Voyages,Polynésie,Bora Bora

Voyages,Polynésie,Bora Bora

Voyages,Polynésie,Bora Bora

Voyages,Polynésie,Bora Bora

Voyages,Polynésie,Bora Bora

Voyages,Polynésie,Bora Bora

Voyages,Polynésie,Bora Bora

Voyages,Polynésie,Bora Bora

Voyages,Polynésie,Bora Bora

 ***

Les rideaux de perles

voyages,polynésie,bora bora

Toutes les perles refusées pour la vente (défauts, couleur, forme ...),

toutes ces perles sont enfilées pour fabriquer des rideaux ...

Impressionnant !

voyages,polynésie,bora bora

 

 Mais il y en a aussi de très belles, bien rondes, sans aucun défaut,

avec des reflets verts, dorés ou aubergines ...

Le rêve !!!

***

(à suivre ...)

 

 

Commentaires

joli papayer mâle
pour moi BORA une fois en 2005 , je n'y retournerai pas , car si on fouille un peu c'est sale , stockage des poubelles inimaginable ! j'espère que ça a changé ....
sinon lagon toujours aussi beau !

Écrit par : Régis | 23/11/2015

Oui, 2004 ou 2005, c'est vraiment la mauvaise période ... décharge à ciel ouvert qui fumait continuellement ... Vraiment cela ne nous avait pas plu. Heureusement, cela a beaucoup changé, ils ont fait de gros efforts, sous l'impulsion des grandes chaînes hôtelières ...

Écrit par : monique Gosselin | 23/11/2015

Nous avons fait connaissance avec cette île de rêve lors de notre premier voyage dans cet archipel en octobre dernier...Quel enchantement de couleurs ! en deça et au-delà des coraux toute la palette de bleus et de verts associés mélangés ou, au contraire de couleur unique du bleu le plus pur au turqoise le plus intense...
Quelle vision lorsqu'on survole ces côtes juste avant l'atterrissage :tous ces cercles concentriques bordant la roche volcanique, tous différents avec seulement en commun la magie de ces eaux incomparables..
Les habitations ,très pauvres, en effet, montrent tout de même un souci d'ordre et d'entretien sans doute effectivement, sous la pression des hôtels .Ils n'ignorent pas que le tourisme est une manne qui contribue pour l'essentiel, à la survie de leur île.
Les richesses naturelles, en tous cas y sont paradisiaques.

Écrit par : Gimet Chantal | 24/11/2015

Merci pour ce commentaire élogieux pour Bora Bora. C'est vrai qu'ils ont eu une période de "tourisme à outrance", qui n'a pas été bon pour l'île . Trop c'est trop ! Mais, pour y être allée plusieurs fois, j'ai trouvé une nette amélioration
A part le tourisme, il n'y a pas grand chose sur ces îles , et les hôtels donnent du travail aux habitants

Écrit par : monique Gosselin | 24/11/2015

Et bien nous, nous y sommes allés en octobre 1993. 22 ans déjà.... Et je pense que nous n'y retournerons malheureusement plus. Il reste tellement d'endroits à découvrir et le temps presse; l'âge avance...notre avenir est devant nous c'est certain mais pour combien de temps. Alors maintenant on va éviter les doublons. A l'époque Paul Emile Victor mettait en vente son Motu TANE qui se situait dans la passe parce qu'il avait été submergé par une vague scélérate qui lui avait emmené sa bibliothèque. Il me semble me rappeler qu'il en voulait 500 000 $ US ! Mais il n'arrivait pas à le vendre, c'était vraiment une maison sur une plage à fleur d'eau avec des cocotiers et il fallait balayer tous les jours le sable pour avoir quelque chose de correct, certainement pas l'eau , l'électricité par générateur, mais c'était son Paradis. Comme il avait raison. Je crois que finalement après sa mort en 1995 c'est son fils qui s'en est occupé, c'est apparemment maintenant un motu à louer. Nous avions fait 4 iles TAHITI, MOOREA, HUAHINE, et BORA BORA....mon rêve à moi. Toutes en hôtels SOFITEL, dont certains ont fermé depuis . Mais c'était magnifique partout...en 95. La joie d'écraser les crabes de terres qui partaient vers la mer en traversant la route, je me souviens encore des bruits lorsqu'ils éclataient sous les pneus de la MINIMOKE.FLOCK...FLOCKKKK. IGNOBLES on étaient jeunes, oui, mais il fallait bien passer (c'était à MOOREA). Bien sûr, on a vu tout ce que tu décris et photographies si bien. BORA ça a été vraiment spécial. Déjà comme on était tout en SOFITEL: sur-classement offert en faré sur l'eau. WAOWWWW. Se baigner la nuit sous le faré à la lumière du projecteur. En arrivant à BORA on a voulu louer une voiture. OK...ils ne sont pas contrariants. Tu la veux pour une heure ? Non 3 jours évidemment. On prend la R5 et hop on commence le tour de l'ile sur la route goudronnée. Après 20 minutes on tombe sur une équipe "locale" de goudronnage. Il goudronnent la route par petits bouts. A l'époque ils avaient fait 10 km....a 500 m par an. Alors on est passé sur le côté et on a continué sur la piste en corail. On a fait le tour, 30 km je crois, en un peu plus d'une heure, et tranquille. Comme on avait la voiture on l'à refait dans l'autre sens et c'est vrai qu'on a pas vu le même chose: TOUJOURS FAIRE LE TOUR DES ILES DEUX FOIS ET EN SENS INVERSE....TRRRRES IMPORTANT. On passant à VAITAPE on a vu un hélico. Et j'adore ça, tout le monde le sait. C'est l'hélico de service qui est là pour tout faire, les VIP, les évacuations, certains ravitaillements, les liaisons inter-iles. Le pilote est d'accord pour nous emmener dans son Alouette, mais il faut deux autres passagers. Il doit nous recontacter. Et la nuit il se met à pleuvoir, mais à pleuvoir. A 8h00 le pilote appelle, on vole pas. On verra demain. Ca a duré deux jours et finalement on a volé entre deux averses . Mais quel bonheur ce type c'était la joie du pilotage. On a rejoué APOCALYSPE NOW avec survol des plages extérieures au lagon à 5 m du sol, fait du stationnaire au dessus de raies manta et grimpé au sommet de la montagne. D'accord c'est pas aussi spectaculaire que le sommet du Mont Blanc que nous avons fait cet été, en hélico aussi faut être raisonnable, car BORA c'est beaucoup plus vert. On est monté aussi sur la montagne en 4x4 avec un Français qui avait monté cette excursion, on a fait le tour du lagon en pirogue et il fallait parfois descendre pour pousser la pirogue sur le sable pour passer, et on est allé aussi sur l'ilot privé de SOFITEL ( c'est peut-être là votre hôtel) pour voir le coucher de soleil avec cocktail et diner au four tahitien... GENIAL. C'est vrai que cette Polynésie c'est LE VOYAGE, c'était le rêve en 95, il y avait peu de monde parce que c'était très cher. Et tant mieux s'ils recommencent a y avoir moins de monde. Le problème est mondial, il y a trop de touristes partout, on ne voit plus rien sinon du monde, les avions sont trop grands, les aéroports immenses et ignobles, on a plus le plaisir de voyager qu'on avait il y a 25 ans quand il y avait moins de monde. Nous sortons il y a 3 heures d'un A380 qui est un avion génial, mais quel BORDEL pour faire entrer et ressortir 500 personnes. Quand ça grippe c'est plus grave qu'à 200. Allez j'arrêtte...il y avait 15 jours que je n'avais pas tapé sur le clavier. Amitiés et continuez.

Écrit par : Erebus | 24/11/2015

Ça c est un commentaire ! J avais peur que tu bloques mon blog !!! Je suis d accord avec toi pour Bora, c était très beau "avant" puis le trop plein de touristes à tout gâché... Aujourd'hui c est " arrière toutes" et c est tant mieux . Nous, il y a des voyages qu on aime refaire. Pas tous ! L été prochain nous pensons retourner dans les grands parcs de l ouest américains . Ca mijote ! Amitiés Monique

Écrit par : Monique Gosselin | 25/11/2015

Les commentaires sont fermés.