Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/06/2015

Le Lucane Cerf-Volant

Plus de 7,5 cm de long,

des mandibules impressionnantes,

un corps marron nègre ,

voici un Lucane Cerf-Volant mâle. (Lucanus cervus)

 

garrigue,Insectes, Lucane

garrigue,Insectes, Lucane

garrigue,Insectes, Lucane

Ses mandibules ne lui servent qu'au moment de la reproduction,

pour les bagarres entre mâles.

garrigue,Insectes, Lucane

Les femelles sont moins grandes,

avec de petites mandibules qui peuvent pincer un doigt baladeur.

 

garrigue,Insectes, Lucane

Ils vivent dans les mattes de chênes verts, 

leurs larves se développent dans les vieilles souches en voie de décomposition.

Leur développement complet peut durer jusqu'à 5 ans.

Insectes nocturnes, on les voit voler, l'été, à la tombée de la nuit.

Espèce protégée,

elle est inscrite sur la liste des espèces prioritaires

de la Directive européenne "Habitat,Faune,Flore"

et de le Convention de Berne. 

 

***

Juste une petite histoire, trouvée sur internet.

 

garrigue,Insectes, Lucane

 

Commentaires

eh bé pas vraiment sympathique la bestiole, mais faut de tout pour faire un monde.
ça s'appelle la biodiversité (seulement y'a certaines diversités qu'on aime pas trop trouver devant sa porte, toile de tente ou pas ☺)

Écrit par : Pat | 01/07/2015

Se sont de bons nettoyeurs de forêt, ils sont très utiles

Écrit par : Monique Gosselin | 01/07/2015

Le modèle est un "mini", car j'en trouve ici (Aveyron-Ségala) avec des proportions plus amples (males (pinces de la longueur de l'abdomen) et femelles (tête et abdomen plus oblongue et surtout plus grands) le tout de couleur franchement "noir profond et luisant" Une impression d'un animal en pleine santé. Mais depuis que nous avons du SOULAGE en cage, je révise la colorimétrie ...
Votre blog est motivant - Bravo - C'est un plaisir à chaque fois...

Écrit par : teejac1 | 01/07/2015

Qu'est ce que vous avez contre Soulages et ses "50 nuances de noir" ??? le Musée de Rodez est très beau ...

Écrit par : Monique Gosselin | 01/07/2015

Les commentaires sont fermés.