Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/02/2015

Le jardin romain : Les jeux

 Dans le jardin romain d Arles,

 les jeux de table, les plus appréciés des Romains,

sont installés entre les petits jardins.

Romains,jeux

 l' ancêtre  du backgammon ,

Romains,jeux

 

 

la marelle,

 

 

Romains,jeux

 

Romains,jeux

 

 

le jeu des latroncules, ancêtre de notre jeu de dames,

romains,jeux

 

romains,jeux

les osselets, en os véritables,

romains,jeux

 

 

le jeu de noix, devenu jeu de billes ...

romains,jeux

 

le jardin de la barque est réservé aux jeunes enfants.

Montee sur de gros ressorts, elle se transforme en mini trampoline.

romains,jeux

Cette autre est stable et permet toutes sortes d'escalades.

 

romains,jeux

un kit à jouer est disponible gratuitement à l accueil du Musée,

contre le dépôt d une pièce d identité 

La visite du jardin est gratuite, mais fermée, comme le Musée tous les mardis.

Pendant cette période le jardin est fermé, pour permettre les indispensables travaux de printemps .

il est le plus agréable en mai, juin et juillet

***

 

 

24/02/2015

Un jardin romain : Arles

 

Un jardin romain à Arles

***

Situé juste devant le Musée de l'Arles Antique,

il a été imaginé, en 2007, et ouvert en 2010 :

3 ans de recherches historiques, de plantations, d'aménagements ...

 7000 m2 de jardins, de labyrinthe, d'espaces jeux ...

Hortus, puisque c'est son nom,

est inspiré d'un texte de Pline le Jeune,

qui décrit le jardin de sa villa de Toscane.

Ce jardin reprenait la forme d'un hippodrome,

monument dédié aux courses de chars .

 

jardin,romains,arles

Juste à côté de l'Hortus, on peut apercevoir

les vestiges d'un ancien hippodrome .

jardin,romains,arles

Vestige exposé dans le Musée proche

jardin,romains,arles

jardin,romains,arles

jardin,romains,arles

jardin,romains,arles

(Ces deux photos, libres de droits, sont tirées de la plaquette du Musée)

 jardin,romains,arles

Une vingtaine de petits jardins entourent la piste, plantée de fétuques

***

 On y retrouve les symboles de la puissance romaine :

jardin,romains,arles

Les plantes d'acanthe, 

jardin,romains,arles

les lauriers, symboles de victoire,

jardin,romains,arles

l'olivier, la vigne ... qui rappellent les festins romains.

jardin,romains,arles

On retrouve dans le Musée,

une collection de superbes jarres ...

jardin,romains,arles

Amphores à huile,

jardin,romains,arles

ou à vin, elles ont toutes été retrouvées dans le Rhône.

***

Les jardins romains étaient créés pour le plaisir :

- le repos, bien sûr, mais dans un jardin fleuri,

- des réunions entre amis, mais dans un jardin de senteurs,

- la gourmandise, avec un verger, un jardin potager,

- la force et la santé, avec un jardin de plantes médicinales,

- des coins jeux, pour se détendre.

***

Le verger

 Cerisiers, abricotiers, figuiers, 

 

jardin,romains,arles

grenadiers, 

jardin,romains,arles

mais aussi cognassiers,

jardin,romains,arles

cormiers et pruniers ... 

***

Le Potager

Choux, poireaux, courges, lentilles, fèves,

jardin,romains,arles

Mais aussi, artichauts,

jardin,romains,arles

et pois chiches .

***

Le jardin aromatique 

La cuisine romaine était toujours très relevée,

grâce aux épices découverts en Orient.

Ils aimaient aussi le mélange "sucré/salé".

Ils cultivaient la menthe, le romarin, le cumin, la coriandre, la moutarde,

jardin,romains,arles

et aussi les sauges et le fenouil.

***

Le jardin médicinal

Camomille, thym,

jardin,romains,arles

bourrache,

jardin,romains,arles

mais aussi, euphorbes, sensées soigner les verrues.

***

Le jardin de senteurs

Lavandes, violettes, citronnelles, iris, roses,

et arbustes de myrte qu'ils taillaient comme le buis.

(Le labyrinthe du jardin est fait de 350 pieds de myrtes taillés)

jardin,romains,arles

jardin,romains,arles

jardin,romains,arles

jardin,romains,arles

 On retrouve toutes ces plantations dans l'Hortus d'Arles,

regroupées en petits jardins,

et séparées par des zones de jeux de table.

(à suivre...)

 

 

20/02/2015

Encore des jardins ...

 

Souvenez-vous !

Juste avant nos problèmes météorologiques,

je vous avais laissés dans les Jardins de Marqueyssac.

Jardins

 

Mais savez-vous qui a eu l'idée de tailler les buis de cette façon ?

***

Il faut remonter à l'époque romaine.

Jusque là, les jardins étaient utilitaires :

on plantait tout ce qui pouvait se manger :

principalement des légumes, connus à cette époque,

et quelques arbres fruitiers.

Les riches Romains vont inventer le "jardin d'agrément":

un lieu où on cultive, bien sûr,

mais surtout, un lieu où on se délasse,

où on peut prendre le frais sous des tonnelles,

boire, manger, jouer aux jeux de table ...

Bref, un "jardin plaisir".

Grâce à leurs conquêtes,

ils découvrent des saveurs nouvelles venues d'Orient,

ainsi que des parfums :

lavande, violette, myrte, iris, roses ...

Jardins

Jardins

 

Jardins

 

Ils vont ainsi créer un jardin "à zones" :

- un jardin potager,

- un verger

- un jardin des senteurs

- un jardin de plantes aromatiques

- un jardin de plantes médicinales 

- des espaces de jeux

 

 Pour délimiter ces zones, les jardiniers vont planter des rangées  de buis,

qu ils vont tailler.

On appellent ces jardiniers, "les topiaires " 

du mot "topia" qui désigne un terme de peinture proche de "paysage" .

Au début, ils vont tailler les arbustes "au carré ",

mais, petit à petit, ils vont se lancer dans des formes plus originales.

Ce terme est resté aujourd'hui :

l'art topiaire est l'art de tailler le buis et d'autres arbustes.

***

A suivre ...