Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/05/2014

Un insecte très coloré

 

 

Ce matin, un bel insecte se promenait sur les murs de ma maison.

***

Je l'avais déjà vu les autres années,

sans jamais pouvoir le prendre en photo,

tant il est rapide dans ses déplacements.

 

Garrigue,Insectes,Calosome

Garrigue,Insectes,Calosome

Vite, une petite boîte pour pouvoir l'observer tranquillement.

Plus de 3 cm de long, des élytres de couleur vert cuivré métallique,

Le Calosome doré (Calosoma sycophanta),

est un insecte de la famille des carabes.

Garrigue,Insectes,Calosome

De quoi se nourrit-il ?

Regardez ses mandibules !!!

Le Calosoma sycophanta,

est un gros consommateur des chenilles,

et pas n'importe lesquelles :

les chenilles processionnaires du chêne et du pin,

poilues, urticantes, rarement attaquées par d'autres insectes ou oiseaux.

Il a été introduit en Corse, pour sauver les forêts de chênes-liège,

et même aux Etats Unis pour lutter contre l'invasion de Bombyx disparate.

 

garrigue,insectes,calosome

(Planche Internet)

Sa larve est aussi friande de chenilles,

ce qui fait du Calosome sycophante un insecte très utile

pour conserver un certain équilibre dans notre garrigue.

***

Aussi, nous lui avons très rapidement rendu sa liberté,

Garrigue,Insectes,Calosome

Garrigue,Insectes,Calosome

et il est parti très rapidement sous les chênes verts.

***

Il existe dans nos garrigues, un deuxième Calosome :

le Calosome inquisiteur (Calosoma inquisitor).

Plus petit, pas plus de 2cm,

plus sombre aussi, brun presque noir,

avec juste les élytres bordés d'un vert brillant,

mais il a la même utilité que le Calosoma sycophanta,

car il dévore (et ses larves aussi), une grande quantité de chenilles processionnaires.

***

 

Les commentaires sont fermés.