Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/03/2014

Mars : ailleurs dans le Monde ... Nouvelle-Zélande, île du Sud, de Queenstown au Milford Sound

 Je vous ai laissés à Queenstown,

où nous resterons deux jours,

puis nous partirons vers Te Anau, où nous coucherons.

De là, nous partirons une journée entière

en croisière dans le Milford Sound 

(Trajet en violet sur la carte) 

 

voyages,nouvelle-zélande

 Queenstown

***

C'est une ville très animée, et c'est vrai qu'elle a tout pour plaire.

Située au bord d'un immense lac et entourée de superbes montagnes,

l'été, on peut y pratiquer toutes les activités nautiques,

et l'hiver, les montagnes enneigées la transforme en station de ski.

Seul centre commercial à 200 Km à la ronde,

tout, dans la ville reste ouvert tard dans la nuit :

commerces, restaurants, pubs à bière et à musique ...

***

voyages,nouvelle-zélande

D'abord, notre hôtel, au bord du lac ...

voyages,nouvelle-zélande

On ne se lasse pas de cette vue : montagnes vert anis tôt le matin,

et rougeâtres au coucher du soleil.

voyages,nouvelle-zélande

Le lendemain, nous prenons le "Skyline".

Là-haut plusieurs activités sont possibles.

voyages,nouvelle-zélande

Certains montent avec leur vélo,

pour redescendre à fond, par une piste vertigineuse !!!

voyages,nouvelle-zélande

Cela vous dit, un petit saut à l'élastique à 400 m de haut ?

voyages,nouvelle-zélande

On peut, aussi, après le premier palier, monter plus haut,

avec une luge spéciale, louée sur place,

et se lancer sur une piste en lacets ...

voyages,nouvelle-zélande

On peut se "contenter" d'admirer le paysage !!!

La ville, le lac, les montagnes : superbe panorama ...

***

voyages,nouvelle-zélande

A la fin du XIXè siècle, des filons d'or ont été découverts.

Seul vestige de cette époque le "TSS Earnslaw",

bateau à vapeur restauré avec lequel on peut faire le tour du lac.

voyages,nouvelle-zélande

Balade en jet-boat, dans l'indifférence totale des mouettes et des canards.

voyages,nouvelle-zélande

Un peu de plage ... mais l'eau est juste à 15° été comme hiver ...

Ces deux jours de "retour à la civilisation", nous ont fait un bien énorme ...

***

En route vers Te Anau

***

voyages,nouvelle-zélande

Il y des moutons à perte de vue.

Moutons, mérinos, chèvres angora, et même alpagas,

ils sont tous élevés pour la laine.

Les boutiques de Queenstown sont pleines de pulls, tricotés mains.

Très, très beaux ... Mais très, très chers !!!

***

 Te Anau

***

voyages,nouvelle-zélande

C'est un gros village, qui est surtout le point de départ

de balades dans le Fiordland National Park.

Randonnées, croisières,

à la journée ou sur plusieurs jours (4 jours pour le Milford Track),

lacs, montagnes, glaciers, cascades, forêts de hêtres moussus et fjords,

on se sent tout petit devant tant de nature sauvage.

voyages,nouvelle-zélandevoyages,nouvelle-zélande

Quatre oiseaux endémiques et protégés que vous pourrez, peut-être,

rencontrer pendant vos balades.

(Photos prises au Centre Ornithologique de Te Anau)

voyages,nouvelle-zélande

Une plante très rare : Alepis flavida,

plante parasite du Nothofagus solandri

***

Le lendemain, nous partons pour Milford Sound, pour faire une croisière dans le fjord.

 voyages,nouvelle-zélande

Il vaut mieux partir tôt le matin, avant qu'il n'y ait trop de monde sur la route (étroite).

Il vaut mieux aussi, choisir une croisière matinale, sur un petit bateau.

Les cars de touristes arrivent souvent après 13h.

voyages,nouvelle-zélandevoyages,nouvelle-zélandevoyages,nouvelle-zélande

Un petit arrêt aux Mirror Lakes

voyages,nouvelle-zélande

Les montagnes se reflètent dans l'eau du lac :

le vent n'est pas encore levé, le reflet est bien visible.

voyages,nouvelle-zélande

voyages,nouvelle-zélande

La route continue à travers les glaciers ...

voyages,nouvelle-zélande

... jusqu'à l'arrivée au hameau de Milford Sound.

Parking obligatoire.

voyages,nouvelle-zélande

Le reflet du "Mitre Peak" est sur toutes les cartes postales, 

et même sur un timbre de l'UNESCO.

Superbe !

voyages,nouvelle-zélande

Un petit café/croissant et nous partons pour l'embarcadère,

par une petit sentier aménagé dans la forêt.

voyages,nouvelle-zélande

Nous sommes à peine une vingtaine sur notre bateau,

principalement des Français ...

Visiblement, on a tous lu les mêmes guides de voyages ...

voyages,nouvelle-zélande

Blocs de rochers, cascades, glaciers, oiseaux, otaries, jusqu'à la mer ...

Je vous laisse admirer.

voyages,nouvelle-zélande

voyages,nouvelle-zélande

voyages,nouvelle-zélande

voyages,nouvelle-zélande

voyages,nouvelle-zélande

voyages,nouvelle-zélande

voyages,nouvelle-zélande

La mer, des oiseaux, mais pas de dauphins.

voyages,nouvelle-zélande

voyages,nouvelle-zélande

De retour, le capitaine s'amuse à placer son bateau sous les cascades...

J'ai résisté le plus possible sur le pont,

mais j'ai fini par rentrer dans le bateau, comme tout le monde ...

Juste pour protéger mon appareil photo ...

(Photo prise de l'intérieur du bateau)

voyages,nouvelle-zélande

voyages,nouvelle-zélande

voyages,nouvelle-zélande

voyages,nouvelle-zélande

Superbe journée !!!

*** 

(à suivre) 

28/03/2014

Mars : ailleurs dans le Monde ... Nouvelle-Zélande, île du Sud, des glaciers à Queenstown

 Aujourd'hui, nous partirons de Franz-Josef Glacier,

où nous avons couché,

pour aller à Queenstown

(trajet du jour en violet)

voyages,nouvelle zélande

 La veille, avant d'arriver à Franz-Josef Glacier

(qui est à la fois, le nom du glacier et du village qui est à ses pieds),

nous avons fait un arrêt (obligatoire !) à Hokitika.

C'est la capitale de la pierre de jade néo-zélandaise.

Greenstone en anglais, Pounamou en Maori, est composée essentiellement de néphrite,

silicate de calcium et de magnésium,

alors que le jade que l'on trouve en Birmanie est composée essentiellement de jadéite,

silicate de sodium et d'aluminium.

Le Pounamou fait partie de la culture Maori,

qui depuis toujours l'ont employé pour faire des armes, des bijoux ...

car ils lui attribuent un pouvoir particulier.

Son exploitation est très réglementée,

et tous les gisements appartiennent à la même tribu.

Ces pierres brutes sont charriées par les torrents qui descendent des glaciers,

jusqu'à la plage.

***

Hokitika

*** 

 C'est ici qu'est installée la taillerie officielle de jade.

Le Pounamou existe dans toutes les nuances de vert,

du vert très pale, au presque noir,

uni ou avec des inclusions.

voyages,nouvelle zélande

Les ateliers vitrés, permettent au public de voir le travail des artisans.

voyages,nouvelle zélandevoyages,nouvelle zélande

Les premières découpes ...

voyages,nouvelle zélande

Et les pièces terminées exposées dans la boutique.

***

Revenons à Franz-Josef,

et partons à l'assaut du glacier.

Il y a une heure et demie de marche entre le parking et le bas du glacier.

On longe d'abord, par un chemin facile, une petite rivière.

voyages,nouvelle zélande

Puis, nous arrivons dans son lit :

rochers érodés par la glace et l'eau,

voyages,nouvelle zélande

petits ruisseaux dûs à la fonte des neiges,

(On commence à apercevoir le glacier complètement au fond de la vallée.)

voyages,nouvelle zélande

Cascades,

voyages,nouvelle zélande

éboulements de cailloux recouverts de mousses et de lichens,

voyages,nouvelle zélande

Nous arrivons au pied du glacier. Superbe !

Nous avons mis plus de temps que prévu,

car nous avons fait beaucoup d'arrêts photos.

Le retour sera plus rapide, car la pluie arrive (encore !!!)

Nous n'arriverons pas au parking sans nous mouiller ...

***

Nous reprenons la route vers le Sud.

Les plages ne sont pas vraiment accueillantes :

elles sont envahies par des troncs d'arbres

charriés par les rivières qui descendent des glaciers.

voyages,nouvelle zélandevoyages,nouvelle zélandevoyages,nouvelle zélande

A partir de Haast, la route quitte le bord de mer

pour pénétrer dans les forêts (et quelles forêts !) du centre de l'île.

voyages,nouvelle zélande

Cette route est superbe.

De nombreux arrêts sont possibles,

bien signalés, avec parking, panneaux explicatifs ...

(et il serait dommage de passer son chemin sans aller voir)

Cascades, arbres remarquables, points de vue, piscine bleue,

toutes ces découvertes sont intéressantes.

voyages,nouvelle zélandevoyages,nouvelle zélandevoyages,nouvelle zélande

les arbres sont moussus recouverts de lichens et de champignons,

voyages,nouvelle zélande

 et encore de nouvelles fougères !

voyages,nouvelle zélandevoyages,nouvelle zélandevoyages,nouvelle zélandevoyages,nouvelle zélandevoyages,nouvelle zélande

Au bord de la route, des digitales roses et blanches,

et du Millepertuis (Hypericum perforatum), le même que nous avons dans nos garrigues,

et que nous employons pour apaiser les piqûres de moustique.

Vite ! frictionnons nous pour calmer les attaques des sandflies sur la plage.

Vous ne connaissez pas le Sandfly ?

C'est un petit moucheron, minuscule, presque invisible,

qui se trouve sur les plages calmes ou au bord des marécages ...

La piqûre ne fait pas forcément mal, sur le coup,

ce qui fait qu'il peut vous piquer plusieurs fois au même endroit ...

Ce n'est que le soir que vous commencerez à vous gratter ...

C'est terrible !

De plus, l'endroit de la piqûre se transforme en bouton,

qui reste rougeâtre pendant deux ou trois semaines. 

***

Blue Pools

***

voyages,nouvelle zélande

1,5 Km depuis le parking de petits sentiers aménagés, au milieu des fougères ...

voyages,nouvelle zélande

... pour arriver à la grande passerelle (pas plus de 10 personnes à la fois),

voyages,nouvelle zélande

En contrebas, la piscine d'eau bleue ... de la fonte des glaciers.

(Il n'y a pas beaucoup d'amateurs pour la baignade)

et les rochers gris gravés de noir ...

Bonne balade !

voyages,nouvelle zélande

Nous quittons la forêt, et nous arrivons dans la région des lacs.

Nous ferons plusieurs arrêts pour admirer le paysage.

voyages,nouvelle zélandevoyages,nouvelle zélande

Lac Hawea

voyages,nouvelle zélandevoyages,nouvelle zélandevoyages,nouvelle zélande

Ce soir, nous dormirons à Queenstown

*** 

25/03/2014

Mars : ailleurs dans le Monde ... Nouvelle-Zélande, île du Sud, la côte Ouest

 

Après le Parc Abel Tasman,

nous prenons la route vers la côte Ouest

(Trajet en violet)

 

voyages,nouvelle-zélande 

***

Nous traversons d'abord des forêts,

voyages,nouvelle-zélande

Sur un parking.

Le Weka (Gallirallus australis) se rapproche du Râle.

Il ne vole pas et se nourrit de graines, d'escargots et de coquillages.

C'est un animal rare et protégé. 

voyages,nouvelle-zélande

Les bords de route sont très fleuris.

voyages,nouvelle-zélande 

Nous arrivons au bord de mer.

voyages,Nouvelle-Zélande

Côte rocheuse, 

voyages,Nouvelle-Zélande

mais surtout, une énorme tempête : grosses vagues, vent violent glacial ...

mais, pourtant, nous savons qu'il y a une colonie d'otaries dans les rochers,

donc, nous descendons sur la plage.

voyages,Nouvelle-Zélande

Nous ne serons pas déçus, le spectacle est beau.

voyages,Nouvelle-Zélandevoyages,Nouvelle-Zélandevoyages,Nouvelle-Zélandevoyages,Nouvelle-Zélande

Le mâle dort, 

voyages,Nouvelle-Zélande

les petits jouent dans la piscine, 

la mère est partie faire des courses (enfin, elle est partie pêcher),

Bref, une vie de famille normale !

***

Nous dormirons dans un chalet caché dans une forêt de fougères et de palmiers Nikau.

mais la pluie arrive !

voyages,Nouvelle-Zélande

***

Le Nikau

 

voyages,nouvelle-zélande

(Souvenez vous des arbres en acier de Wellington ...)

Le Nikau (Rhopalostylis sapida),

peut atteindre 10 m de hauteur

C'est la seule espèce de palmier de Nouvelle-Zélande.

***

Le lendemain, nous reprenons la route jusqu'aux "Pancake Rocks",

formations rocheuses érodées par la mer.

Une curiosité !

Malheureusement la tempête et une forte pluie, gâcheront un peu le paysage.

 

voyages,nouvelle-zélandevoyages,nouvelle-zélandevoyages,nouvelle-zélandevoyages,nouvelle-zélandevoyages,nouvelle-zélandevoyages,nouvelle-zélandevoyages,nouvelle-zélandevoyages,nouvelle-zélandevoyages,nouvelle-zélande

Les vagues s'engouffrent entre les rochers, créant de superbes geysers.

voyages,nouvelle-zélandevoyages,nouvelle-zélande

A ne pas manquer, surtout s'il y a du soleil. 

*** 

voyages,nouvelle-zélandevoyages,nouvelle-zélande

En arrivant sur la plage suivante, plus au calme,

nous avons eu la surprise de trouver un bébé otarie, certainement égaré à cause de la tempête.

Nous l'avons photographié, mais pas touché,

espérant que sa mère le retrouverait à son odeur ou à ses cris.

***

(à suivre ...)