Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/03/2014

Des photos du jour, prises à Boucoiran

Ces photos m'ont été envoyées par une fidèle lectrice du blog.

Prendre un Moro-sphinx (Macroglossum stellatarum) en action, n'est pas facile du tout,

car il ne se pose pas pour butiner, mais reste en vol à la manière d'un colibri.

Mais ce qui le plus étonnant, c'est d'en voir au mois de Mars.

D'habitude, on ne les voit, chez nous, qu'en Avril/Mai,

quand tous les arbustes (lilas, cistes, spirées, sauges ...) sont en fleurs.

Papillons,sphinx,sphinx gazé

Papillons,sphinx,sphinx gazé

Papillons,sphinx,sphinx gazé

Papillons,sphinx,sphinx gazé

Souhaitons lui de trouver un ou une partenaire,

sinon, il va mourir sans perpétuer l'espèce !

***

Si vous voulez connaître d'autres papillons de la famille des Sphinx,

tapez sur "toutes les archives" (en bas, colonne de droite),

puis sur "Sphinx",

vous verrez le Sphinx gazé, le Sphinx de l'Euphorbe,

le Sphinx du Chêne ... et leurs chenilles

***

 

 

 

Commentaires

Salut, très belles photos en effet !

Pas si étonnant d'en voir si tôt : comme plusieurs espèces de Lépidoptères, des individus adultes (et non chenilles ou oeufs) passent l'hiver, abrités du froid et gel dans une toiture, un trou d'arbre, une cavité, etc.
C'est pareil pour les Rhopalocères (="papillons du jour") tels que Vulcain, Tircis, Citron et Citron de Provence, etc. que l'on peut voir voler dès les belles journées ou rayons de soleil hivernaux...

Écrit par : Daniel BIZET | 04/03/2014

C'est vrai que le Vulcain, le citron de Provence restent cachés sous le lierre ou entre des pierres, mais en général les Sphinx, non. Soit ils migrent dans les pays chauds, soit leurs chrysalides hibernent dans la terre . les papillons sortent ainsi au printemps.
par contre, il y a aussi des chenilles qui hibernent : exemple les chenilles du Jason à deux queues, qui passent souvent l'hiver sur les arbousiers. leurs vie est ralentie mais elles se nourrissent au moins une fois par semaine.
J'en ai au moins 6 sur mon arbousier (voir ma note de février)
Certaines espèces hibernent aussi sous forme d'oeuf . Un seul exemple près de chez nous , la processionnaire du chêne dont les oeufs sont agglomérés sur l'écorce enrobés d'une mousse jaune ...
Amitiés Jacqueline.
Monique

Écrit par : Monique Gosselin | 04/03/2014

merci Pat pour ces belles photos
Régis

Écrit par : Régis | 04/03/2014

Je vois que tu l'as reconnue, même si elle ne voulait pas que je la cite ...

Écrit par : Monique Gosselin | 04/03/2014

Désolée, Pat, ils t'ont reconnue ... Amitiés

Écrit par : Monique Gosselin | 04/03/2014

Salut Monique & Jean-Francis,

Excellent ces chenilles de Charaxes jasius visibles en février !

Je ne sais plus si vous connaissez, je l'avais signalé à Patricia pour ses obs de papillons, mais un site de type "base de données" en ligne permet de saisir des données de papillons de jours (Lépidoptères Rhopalocères) et bientôt des Zygènes Zygaena sp. pour crer et alimenter un projet d'atlas régional :
Les explications et présentations sont là : http://atlas.libellules-et-papillons-lr.org/
La partie saisie, après inscription est là :
http://saisie.libellules-et-papillons-lr.org/Sources/OdoPap/Vues/vAuthent.php
Amitiés à vous 2,
Daniel BIZET.

Écrit par : Daniel Bizet | 04/03/2014

Je fais partie des observateurs du Concervatoire des Papillons lancé par Noé Conservation et le Museum d'Histoire Naturelle de Paris,
Tous les mois (sauf l'hiver) je compte les papillons observés chez moi et je remplis une fiche de données.
Cela existe aussi pour les escargots
Je vais quand même regarder sur les deux sites signalés, car cela a l'air plus régional
je m'en occupe
Merci

Écrit par : monique Gosselin | 04/03/2014

Les commentaires sont fermés.