Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/04/2013

Les deux rues

 

Non, je ne vais pas vous faire visiter les rues de Lédenon !

Les rues en question sont deux plantes des garrigues :

la Rue à feuilles étroites et la Rue fétide ...

***

Rue à feuilles étroites (Ruta angustifolia)

 

garrigue,flore,rues

La plante a un port élancé, un peu maigre.

garrigue,flore,ruesgarrigue,flore,rues

Les fleurs jaune verdâtre ont 4 ou 5 pétales très finement ciliés.

***

Rue fétide (Ruta graveolens)

 

garrigue,flore,ruesgarrigue,flore,rues

Le feuillage est très dense, la plante a la forme d'un petit buisson.

garrigue,flore,rues

Comme pour la Rue à petites feuilles, les fleurs sont jaune verdâtre,

mais le bord des pétales est lisse, sans cil ni frange.

C'est la différence la plus facile à voir.

garrigue,flore,rues

Les graines sont enfermées dans des petites capsules. 

***

Ces deux plantes sont méditerranéennes.

Elles poussent sur des sols arides et pierreux.

Leur feuillage est vert glauque et dégage une forte odeur assez désagréable.

La floraison commence en Avril et se poursuit tout l'été.

On la trouve aussi en jardinerie.

Mais, attention, elles sont toxiques !

Elles peuvent provoquer des irritations de la peau, des rougeurs,

et des gonflements de la langue, si vous ingérez une feuille.

Dans l'Antiquité, on les utilisait surtout pour leurs propriétés abortives.

***

 

 

Commentaires

Commentaire gourmand : les feuilles de rue sont aussi un condiment, qui requiert prudence et parcimonie il est vrai, très apprécié depuis l'Antiquité. La recette romaine du "Moretum", par exemple, que j'ai eu l'occasion de goûter, préparé par un cuisinier ethnobotaniste ! à base de fromage de chèvre relevé par une pointe de Ruta, j'ai trouvé cela très bon !

Écrit par : Denis | 19/04/2013

Oui, je sais qu'il y a quelques bonnes recettes, mais je pense, vue la toxicité des plantes, qu'elles doivent être élaborées par des cuisiniers avertis. Dans nos jardins, il y a bien d'autres plantes qu'on utilise dans notre cuisine et qui, à forte dose, peuvent être toxiques : je pense aux sauges ou au laurier par exemple ...
Merci pour cette touche gourmande .

Écrit par : Monique Gosselin | 19/04/2013

Les commentaires sont fermés.