Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/12/2012

Épices et parfums : la noix de muscade

 

La noix de muscade

***

Une pincée de noix de muscade rapée sur une purée, en relève le goût,

mais connaissez-vous le fruit qui donne cette noix ?

***

Un peu d'histoire

***

Elle est très proche de celle du clou de girofle, 

les deux arbres poussant dans les mêmes régions du monde.

Comme le giroflier, le muscadier (Myristica fragans),

est originaire des Moluques.

Les premiers explorateurs hollandais,

pensaient avoir découvert une nouvelle variété de poire.

C'est vrai que le fruit du muscadier en a la forme.

Mais il suffit d'ouvrir une muscade pour constater la différence.

Très vite, les hollandais comprennent les bénéfices

qu'ils peuvent tirer du commerce de la muscade.

Ils font des plantations sur place, et envoient leur récolte en Europe.

Afin de conserver ce monopole commercial,

ils détruisent et brûlent tous les autres plants de muscadier

qui poussent naturellement sur les îles.

Et c'est grâce à Pierre Poivre (encore lui !)

que des plants et des graines vont être amenés clandestinement, hors des Moluques.

les essais seront faits sur l'île Maurice, dont Pierre Poivre était l'intendant.

***

Un peu de botanique

***

 

Le Muscadier (Myristica fragans)

est un arbre à feuilles persistantes de 8 à 10 m de haut.

Il produit trois récoltes par an,

de fruits ressemblant à des petites poires.

Dans la nature, les fruits tombent quand ils sont mûrs,

se cassent en deux laissant apparaître la noix.

Cet un arbre tropical, que l'on cultive de nos jours, aux Antilles (surtout sur l'île de Grenade),

et dans l'Océan Indien ( Maurice, Réunion).

 

Capture d’écran 2012-12-15 à 11.52.43.png

DSC02862.JPG

Cette noix, brune, est entourée d'un "filet" rouge vif, appelé le Macis.

***

Un peu de cuisine

***

Il y a deux utilisations de la muscade :

- la noix rapée, pour parfumer les purées, le gratin dauphinois ...

- le macis, séché, réduit en poudre, qui s'ajoute aux sauces tomate, aux currys,

et qui rentre dans la composition de nombreux mélanges d'épices.

***


Commentaires

Qu'elles sont belles ces graines!
Je les ai partagées sur Facebook.
Merci Monique et JOYEUX NOËL à tous!

Écrit par : lucie | 15/12/2012

la deuxième photo a été prise aux jardin des parfums et des épices, sur la commune de Saint-Philippe , sur l'île de la Réunion. Si tu y vas, c'est une visite à ne pas manquer !!! On y apprend des tas de choses ...
Bisous et bonnes fêtes de fin d'année pour vous deux et toute ta famille.
Monique et Jean-Francis qui ramasse nos olives ...

Écrit par : Monique Gosselin | 15/12/2012

une amie indienne médecin .... lui avouant que j'aimais fort la noix muscade .... m'a dit que cela pris en grande quantité était nocif!!! et qu'en Inde , dans certaines régions ... elle était appelée noix des veuves ....

BON NOEL à Tous et Toutes

anne-marie

Écrit par : chapuis-combes | 15/12/2012

Eh oui ! comme beaucoup de bonnes choses, la noix de muscade en grandes quantités est toxique .
Elle contient de l'atropine, du cyanure ... et de la myristicine aux propriétés euphorisantes, stupéfiantes, pouvant provoquer de graves troubles du système nerveux.
Certains textes précisent qu'une dose de 5 grammes est mortelle pour l'homme ...

Écrit par : Monique | 15/12/2012

et "la chair de la poire" autour du noyau (de la noix) n'est pas comestible ?

Écrit par : Pat | 15/12/2012

La chair est assez parfumée mais son goût est assez âpre. On l'utilise dans certains pays pour faire des confitures, mais aussi, une fois fermentée pour fabriquer de l'alcool. Mais je n'ai rien goûté de tout cela : ni alcool, ni confiture Monique

Écrit par : Monique Gosselin | 15/12/2012

Les commentaires sont fermés.