Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/09/2012

Leçons de choses ... suite

 

Toutes les plantes n'utilisent pas les éléments pour éloigner leurs graines de la plante mère.

Souvenez-vous du "Cornichon d'âne" (Ecballium elaterium).

 flore,graines

Son fruit éclate au moindre frôlement,

et projette ses graines quelques mètres plus loin.

flore,graines

La même méthode est employée par cet arbre : 

le "bombardier" ou "pet du diable" (Hura crepitans).

Les fruits éclatent au moindre changement d'humidité,

en projetant les graines à plusieurs mètres.

Ici en photo sur la place de la Victoire de Pointe-à-Pitre.

 (Note sur la Guadeloupe)

***

Voici une série de graines, qui ont inventé "l'auto-stop",

ou plutôt, "le mouton-stop", "l'oiseau-stop", ou même "l'homme-stop" ...

flore,graines

La "Griffe du Diable" (Uncarina stellulifera),

(plante endémique de la région de Tuléar, dans le sud de Madagascar)

Ses graines sont insérées dans une capsule entourée de longs et nombreux piquants,

munis de gros ardillons.

Elle s'accroche ainsi à tout ce qui passe :

Chèvres, oiseaux ... qui transportent les graines plus loin.

(ici photographiée dans l'arboretum d'Antsokay-Madagascar)

***

Mais, laissons de côté les graines tropicales,

et regardons près de chez nous.

Même principe : les fruits sont munis de piquants accrocheurs.

flore,graines

Voici la Lampourde épineuse (Xanthium spinosum).

On la trouve sur les mêmes terrains que la Datura : terrains vagues, friches ...

Ses fruits portent des aiguillons très fins, crochus à l'extrémité.

 ***

flore,graines

Souvenez-vous de cette ombellifère : l'Orlaya grandiflora

ici le fruit sec est recouvert de petites épines.

Il y a d'autres ombellifères qui ont des fruits épineux comme la carotte par exemple.

***

flore,graines

Petites épines aussi, pour le Gratteron (Galium aparine).

Ici, c'est toute la plante qui est épineuse et collante.

***

flore,graines

Et bien sûr, toutes les Luzernes rampantes de nos garrigues,

qui s'accrochent même à nos chaussettes et bas de pantalons.

***

flore,graines

                                                                                                                                                       (Photo Wikipédia)

Voici l'ancêtre du Velcro : la Bardane (Arctium lappa)

Elle pousse aussi dans les décombres, aux bords des chemins,

mais elle est rare en région méditerranéenne.

Le Velcro a été inventé par Georges de Mestral, 

après une promenade avec son chien.

Difficile d'enlever les fruits de Bardane accrochés à son pantalon et aux poils de son chien !

Il eut l'idée d'une "bande auto-agrippante",

en faisant adhérer deux bandes de textures différentes :

l'une à crochets, genre hameçon, comme ceux du fruit de la Bardane,

l'autre lisse, comme le velours de ses pantalons.

Le Velcro était né : VELours + CROchets.

***

flore,graines

La palme des astuces revient à notre Souci (Calendula officinalis),

qui pousse partout et qui devient vite envahissant.

Il possède trois sortes de graines :

- Celles du centre, en forme de bagues rugueuses, qui se laissent tomber à terre.

- Des extérieures larges, munies d'ailettes et emportées par le vent,

- D'autres extérieures, allongées, recourbées, munies de crochets, et répandues par les animaux,

Trois modes de dissémination pour une seule plante !

***

Hélicoptère, parachute, plantoir, canon, Velcro ...

Inventions humaines ???

***

Commentaires

L'homme s'est toujours inspiré de la nature ..... pour '' ses inventions '' la Nasa n'a-t-elle pas reconstitué ces dernières années la '' force '' du fil de soie des araignées ... pour des fins aéronautiques . Et toujours merci pour vos belles photos .
Anne-Marie

Écrit par : chapuis-combes | 17/09/2012

que dire ,en matiére de survie de l'espèce , des spores et pollens qui aident les scientifiques à dater les phenomènes climatiques,ou historiques tels les pharaons!!!et puis nous avons tous vu plants de tomate ou autre s'elever de notre compost ou des cereales dans le jardin potager où l'on a mis du crottin de cheval....,
Patricia

Écrit par : patricia | 17/09/2012

Bien sûr, Patricia, les graines profitent souvent des animaux ou de l'homme pour germer plus loin.
Que dire des étourneaux qui se gavent d'olives ... et qui dans leurs déjections rejettent les noyaux et produisent ainsi plein d'oliviers sauvages ?
Que dire des écureuils, qui enterrent des glands pour l'hiver, et "oublient" leur emplacement, produisant sans le savoir de nombreux petits chênes ?
Qui n'a jamais mangé des cerises ou un abricot sur l'arbre en jetant les noyaux dans la nature ?

Écrit par : Monique Gosselin | 17/09/2012

Les commentaires sont fermés.