Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/05/2012

Mai : une plante des garrigues

Le Phlomis lychnitis

***

 DSC01398.JPG

Vous pouvez voir en garrigue, même l'hiver, ses petites touffes qui forment des tapis gris vert.

DSC01483.JPG

Les feuilles sont persistantes, étroites, gris blanchâtre et cotonneuses.

Les nervures, en réseau, sont très apparentes.

DSC01389.JPG  DSC01496.jpg

Début Avril, les tiges vont commencer à s'allonger,

DSC01515.JPG  DSC01577.JPG

pour laisser apparaître bientôt, un bouton floral, "à étages".

DSC01720.jpg

Voilà la plante fin Avril.

 DSC02221.jpg

Début Mai, on devine les fleurs jaunes qui commencent à sortir.

  Phlomis-lychnitis--4.jpg

Puis les tiges vont s'allonger,

chaque "étage" donnant naissance à des fleurs jaunes (de de 4 à 8).

Phlomis-lychnitis--3.jpg  Phlomis-lychnitis--2.jpg

Ces fleurs ressemblent à celles des sauges :

deux grandes lèvres, la supérieure en forme de casque, 

l'inférieure trilobée.

Aucun doute :

le Phlomis appartient à la famille des Lamiacées,

anciennement appelées Labiées ( du latin labium : lèvre).

Phlomis-lychnitis--6.jpg  Phlomis lychnitis  7.JPG

Les fruits sont des akènes plumeux. 

***

C'est une plante assez rare que l'on ne trouve qu'en Espagne,

et, en France, dans les garrigues du Languedoc-Roussillon,

sur sol calcaire.

Elle est absente de Corse.

En Espagne, cette espèce est appelée "candelara" (chandelle),

en France, "herbe à mèche",

son nom latin, Phlomis  Lychnitis  vient de 

Phlox (flamme) et de Lychnis (lampe).

Au Moyen Age, ses feuilles séchées  servaient de mèche, pour les lampes à huile.

Elle a d'autres avantages :

- C'est une plante mellifère,

- Ses fleurs et ses feuilles sont utilisées, en décoction, pour calmer les nerfs,

ou les crampes d'estomac.

- Elle est utilisée dans les jardins,

comme plante ornementale des rocailles et des jardins secs.

***

 

Les commentaires sont fermés.