Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/02/2012

D'où vient le vent ?

C'est la question que m'a posée Pat, une habituée du blog.

Je vais essayer d'y répondre de façon simple.

***

Le vent, c'est de l'air qui bouge.

Depuis l'Antiquité, les rois, reines ou empereurs,

avaient des serviteurs dont le travail était d'agiter des branches de palmiers,

au-dessus de leur tête pour rafraîchir l'atmosphère.

Plus tard les chinois ont inventé l'éventail, qui est devenu l'élément indispensable

à la cour des Rois de France et chez les belles andalouses.

***

Mais dans la nature, qui fait bouger l'air ?

Le grand responsable, c'est le Soleil .

Le rôle du Soleil est de chauffer la Terre.

Mais il ne chauffe pas toutes les zones du globe de la même façon :

zones équatoriales, zones polaires, mers, montagnes enneigées, présence de nuages ...

Une fois ces surfaces chauffées, elles diffusent leur chaleur dans l'air ambiant.

L'air chaud (zones équatoriales) se dilate, monte en occupant un plus grand volume.

L'air qui est resté froid (zones polaires ou montagnes),

va aussitôt essayer de lui prendre sa place...

Créant ainsi un premier déplacement d'air.

Pendant ce temps, l'air chaud, maintenant en altitude, va commencer à se refroidir.

Il va retomber petit à petit, remplaçant l'air froid, qui, devenu chaud,

va commencer à remonter...

Et ainsi de suite, créant des déplacements d'air en continu,

donc du vent.

Plus la différence de température est importante, plus la force du vent est grande.

Finalement, le vent est le résultat d'une petite guerre entre l'air chaud et l'air froid.

***

Faites-en l'expérience chez vous.

Votre maison est bien chauffée,

et soudain, quelqu'un ouvre la porte.

L'air chaud cherche à sortir,

l'air froid de dehors s'engouffre dans la pièce,

créant ainsi un "courant d'air".

***

Plus sérieusement, 

la force du vent dépend aussi de la pression atmosphérique,

ses grandes directions sont données par la rotation de la Terre,

et enfin, les frottements dûs aux sols (reliefs, forêts, océans),

modifient localement sa trajectoire.

***

Quant à notre Mistral,

dès que l'air de la Méditerranée est plus chaud que celui des terres,

celui-ci monte, et est remplacé par de l'air froid (même glacial), venant du Massif Central,

des Alpes (ou de Russie, comme cet hiver), s'engouffrant dans la Vallée du Rhône.

***

La violence et la régularité du vent, font que les arbres poussent quelquefois, penchés...

DSC09423C1.jpg

Courbés, mais pas cassés...

Et ils étaient nombreux dans cette région, à être déformés ainsi.

(Photo prise en Australie occidentale-Nord de Perth)

***



Commentaires

Merci Monique pour cette leçon météorologique passionnante !
Ma question était surtout "en l'air" car je citais un sketch dont je ne me rappelle plus l'auteur...
Au moins on se cultive en faisant le tour des blogs gardois et autres...

Écrit par : Pat | 22/02/2012

Les commentaires sont fermés.