Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/02/2012

Comment "voir" le vent ?

C'est la question que j'avais posée, un jour,

à mes élèves de Grande Section de Maternelle.

***

Après un moment d'étonnement et de réflexion,

j'avais eu des tas de réponses, dans le désordre, mais toutes sensées.

"- On sent l'air qui bouge !

- La fumée de la cheminée d'Aramon penche,

- La poussière se soulève,

- Les feuilles s'envolent,

- Des branches cassent,

- Le linge (sur l'étendoir) claque,

- On n'arrive pas à marcher,

- Les tuiles tombent,

- Et même, quelquefois les toits s'envolent..."

***

D'autres questions avaient suivi :

- Comment faire du vent ?

- Comment utiliser le vent ?

autant de petits amusements, prétextes à l'apprentissage de nouveau vocabulaire.

***

En 1805, l'Amiral Francis Beaufort

a l'idée d'évaluer la force du vent, en observant ses conséquences .

C'est" l'échelle de Beaufort".

Créée, au début, pour les marins,

elle est ensuite étendue à ses effets terrestres.

Elle est utilisée dans le cadre des DFCI (Défense des Forêts Contre l'Incendie),

pour évaluer les risques d'incendie les jours de grand vent,

et surtout pour sécuriser l'action des pompiers en cas de feu.

Voilà l'échelle de Beaufort "officielle".

 

Capture d’écran 2012-02-16 à 16.14.10.png

Etonnante similitude !

Où comment laisser son nom à une "invention",

que tous les élèves de Maternelle connaissent déjà.

***

Bien sûr, il existe des anémomètres qui mesurent le vent de façon plus précise.

Mais quand on est en mer ou dans la garrigue,

nous n'avons pas forcément ce matériel sous la main.

Tout cela pour vous parler des statistiques de la station météo de Courbessac concernant le vent.

Vous avez remarqué que notre mois de Février a été très venteux.

Un fort mistral ajouté à des températures très basses,

a contrarié les activités de beaucoup d'habitants de Lédenon.

Si la température minimale enregistrée a été de - 12°C,

la température ressentie (à cause du mistral) a été de - 19°C ...

Le vent a soufflé en rafales, jusqu'à 28m/s  (100Km/h).

Mais ce n'est pas le record.

En Janvier 2000, la vitesse du mistral a atteind les 33m/s ( 120Km/h).

A noter que ces mesures sont prises dans la plaine de Courbessac, et qu'il faut les augmenter sensiblement pour Lédenon, situé sur les collines...

***

 

Les commentaires sont fermés.