Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/01/2012

Janvier : une fête


La galette des Rois

 

DSC02826.JPG

Cette tradition viendrait des Romains :

Pour fêter la fin de l'année, les Romains désignaient un esclave comme "Roi du jour".

Celui qui trouvait la fève cachée dans le gâteau, devenait un roi éphémère et pouvait donner des ordres à tout le monde, même à son maître.

***

De nos jours, il gagne, en plus, une couronne dorée.

Par contre, ce "Roi d'un jour" doit payer la prochaine galette.

A ce petit jeu, on mange des galettes des rois, tout le mois de Janvier.

Cela fait le bonheur des gourmands

et des enfants, qui, on ne sait pas pourquoi, trouvent souvent la fève... 

DSC00343-1.JPG

DSC00347-1.JPG

Chez nous, on retrouve cette tradition jusqu'au Moyen Age.

A cette époque, la France est divisée en deux grandes parties :

- le Nord où on parlait la langue d'Oil, et où on mangeait "la Galette des Rois",

- le Sud où on parlait la langue d'Oc, et où on mangeait "le Gâteau des Rois".

Les deux recettes sont différentes :

- la Galette est faite de pâte feuilletée, contenant de la crème frangipane,

- le Gâteau est une brioche fourrée et décorée de fruits confits.

***

Pendant la Révolution, plusieurs tentatives d'interdiction,

puis son changement de nom en "Galette de l'Egalité",

ne découragèrent personne, et tout le monde continua à "Tirer les Rois".

 

DSC00346-1.JPG

DSC00349-1.JPG

De nos jours, cette tradition est le prétexte à des gôuters entre amis ou en famille.

Les pâtissiers inventent des recettes originales,

les couronnes sont redessinées,

 la graine de fève séchée se fait rare,

mais a pris la forme de personnages, d'animaux, de santons,

ou même de morceaux de puzzle représentant la France.

Cette grande variété de fèves a crée une nouvelle sorte de collectionneurs :

les favophiles (ou fabophiles).

Bonne dégustation !!

***


Les commentaires sont fermés.