Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/08/2011

ça pique, ça gratte, ça accroche... L' Asparagus

 Et oui, c'est notre asperge sauvage !

Aujourd'hui, on en trouve encore quelques unes sous les chênes verts, mais pas comme au printemps.

Asperge sauvage du Midi (Asparagus acutifolius)

 

Asparagus acutifolius 3.JPG

Vous la connaissez tous, car au printemps, vous êtes nombreux à venir la chercher aux Garrigues Basses.

C'est juste, en réalité, un nouveau bourgeon qui est produit par le rhizome.

(on dit souvent "les griffes d'asperges).

Il doit être cueilli jeune, ne dépassant pas 30 cm, sinon, il est trop dur et moins savoureux.

DSC03815.JPG

S'il n'est pas ramassé, il donne une longue tige ligneuse, qui grimpe dans les arbres, comme une liane.

Ses feuilles sont petites, piquantes, persistantes, regroupées en étoile et ressemblant à des aiguilles .

DSC03816.JPG

Il fleurit en Juillet. Ses fleurs sont jaune verdâtre, odorantes.

DSC07605.JPG

Ses fruits sont de petites baies : vertes en Août, noires à maturité.

***

Le mauvais côté de l'Asparagus, c'est son pouvoir accrocheur.

Ses lianes nombreuses, qui souvent mêlées à d'autres, toutes aussi accrocheuses, rendent les sous-bois difficiles d'accès, surtout l'été, en tongues et Tee-shirt ...

***

Son bon côté c'est, bien sûr, ses petites asperges sauvages.

Qu'y a-t-il de meilleur, au sortir de l'hiver, qu'une bonne omelette, qu'un velouté d'asperges, ou même qu'une tarte aux asperges avec un peu de jambon ... ?

Allez, on lui pardonne d'avance, les quelques égratignures de l'été !

 

 

 

Commentaires

Il faut essayer la soupe d'asperges aux pétoncles, ça existe en "brique" pour les pauvres habitants des villes tels que moi. Mais puisque tu trouves des asperges sauvages dans les garrigues basses, il doit bien exister des pétoncles au fond d'une marre !!!! Sans plaisanter les goûts s'harmonisent très bien, le seul ennui c'est le pouvoir diurétique de l'asperge. Mais quel régal de soupe. Je me souvients aussi, il y a 20 ans, de l'une des spécialités d'un grand chef cuisinier à l'aéroport de Garons, pas de nom on le reconnaîtra, qui faisait de la mousse aux asperges sauvages en entrée.... à tomber par terre. Allez cette fois-ci je pars en vacances.

Écrit par : EREBUS | 24/08/2011

Tu as raison, la soupe aux asperges et aux pétoncles, (ou tellines ou clovisses), c'est un vrai régal ...
As-tu essayé avec le foie gras ? Tu fais ta soupe d'asperges normalement.
Dans ton assiette, tu coupes des petits cubes de foie gras mi-cuit ou cuit . Tu verses la soupe chaude dessus ...
Cela marche aussi avec un velouté de cèpes ...

Écrit par : mbg | 25/08/2011

si je ne me trompes pas c 'est ce que l'ont mettaient dans le grand fut pour le vin , on le placé derrière le robinet en bois , ont déposaient les raisins , et le vin coulait au robinet correctement , sinon les grains auraient bouché le trou . que de souvenirs , de mon enfance merci

Écrit par : nady | 25/08/2011

Les commentaires sont fermés.