Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/08/2011

La russule charbonnière

 Autre champignon, un peu en avance, par rapport aux autres années :

La Russule charbonnière (Russula cyanoxantha)

 

Russula--.jpg

Les Russules sont des champignons assez "cassants".

Le chapeau n'est jamais mou, même après la pluie.

Le pied "casse", comme un bâton de craie.

On connaît au moins 150 russules différentes, mais aucune n'est toxique.

 Elles peuvent être grises, fauves, vertes, violacées ou rouges.

Certaines sont âcres, amères ou d'odeur désagréable, d'autres sont excellentes.

La Russule charbonnière en fait partie.

DSC07565.JPG

Russula-oxycantha-4.jpg

Son chapeau est assez trappu, d'abord plat, mais très vite creusé au centre.

Selon l'endroit où elle pousse, sa couleur peut être différente :

du gris clair au gris noirâtre, avec quelquefois des nuances vertes.

DSC07571.JPG

Son pied est blanc, large, mais court.

 DSC07519.JPG

Les lamelles sont blanches.

Par rapport aux autres russules, les lamelles ne cassent pas sous le doigt.

Elles sont élastiques. (On dit lardacées)

La chair est blanche et ferme et ne laisse pas s'écouler du lait. 

DSC07522.JPG

DSC01504.JPG

 

 Les spores sont blanches.

( Il suffit de poser le chapeau du champignon, à plat, sur un papier noir, pendant quelques heures. Le champignon libère ses spores, qui en tombant dessinent la forme des lamelles.)

 

On la trouve un peu partout, en garrigue sous les chênes verts.

________________

Confusion possible

 Capture d’écran 2011-08-04 à 07.48.43.png

Prudence, donc, comme toujours avec les champignons ! 

 

Les commentaires sont fermés.