Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/08/2011

Une clématite

Si vous vous promenez en garrigue, ou même au bord des routes, vous avez certainement remarqué, des grappes de fleurs blanches, qui recouvrent d'autres végétaux. (ici,des cistes) 

C'est une clématite sauvage.

Clématite brûlante (Clematis flammula)

DSC03817.JPG

C'est une liane, sarmenteuse, grimpante, à tige souvent rougeâtre.

DSC03786.JPG

Ses feuilles à 3 à 7 folioles, petites, ovales ou lancéolées ont un goût poivré, ce qui lui a donné son nom courant de clématite brûlante ou clématite poivrée.

 DSC03774.JPG

DSC03821.JPG

Les fleurs sont blanches et nombreuses.

DSC07475.JPG

DSC07480.JPG

Les fleurs fanées produisent des graines rondes et plates munies d'une aigrette blanche, ce qui fait ressembler la plante à un grand plumeau vaporeux . 

DSC07447.JPG

DSC07454.JPG

A maturité, les graines devenues brunes, seront disséminées par le vent. 

DSC03818.JPG 

La Clématite brûlante est d'origine méditerranéenne, mais s'est propagée un peu partout en France.

Commune dans le Midi, elle est plus rare ailleurs.

Elle bénéficie d'une protection régionale en Basse-Normandie.

 

___________________

A noter, qu'il existe une autre clématite, autour de Lédenon : la Clématite des haies, que l'on trouve plutôt en lisière de mattes de chênes verts...

A suivre ! 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.